AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 between warning and threat▲ alyssa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : WITCHΣR
≡ hiboux envoyés : 123
≡ date d'arrivée : 11/01/2016
≡ tes points : 350 points.
≡ ta disponibilité rp : close/open.
≡ ton avatar : nash grier.
≡ tes crédits : blondie ▲ avatar.

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : célibataire, il n'a pas encore eu de relations sérieuses pour le moment et cela l'arrange bien, ce dernier préfère et de loin, se concentrer sur ses études.
≡ son emploi : étudiant au sein de la brillante école des sorcellerie de Poudlard.
≡ statut de sang : l'apprenti-sorcier est de sang-mêlé, ce qui lui convient parfaitement, après tout la nature du sang ne signifie rien à ses yeux.
≡ sa maison : réparti dans l'illustre maison fondée par Rowena Serdaigle, ce qui prouve bien qu'il possède une certaine intelligence, une envie d'en savoir plus sur le monde qui l'entoure.
≡ niveau d'études : actuellement en dernière année d'apprentissage, un constat qui à la fois le rassure et l'inquiète quelque peu.
≡ son patronus : un malinois, un animal loyal et protecteur envers les gens qu'il aime, ce qui correspond parfaitement au caractère du jeune lockwood.
≡ son amortencia : pour l'instant, le jeune sorcier ne sent rien du tout.
MessageSujet: between warning and threat▲ alyssa.   Dim 24 Jan - 16:42

Le hall du château. L'endroit le plus fréquenté des élèves et c'est à cet endroit précis que le jeune serdaigle se trouvait, accompagné d'un petit nombre d'amis. William n'avait effectué que deux cours et attendait le prochain avec une impatience qu'il essayait tant bien que mal de masquer.  Parlant de tout et de rien avec ses acolytes, il n'arrivait cependant pas à se concentrer sur les nombreuses discussions. En effet, depuis quelques temps, il s'inquiétait tellement pour sa jumelle : Autumn. Cette dernière est pour le moment neutre, mais le jeune sorcier savait pertinemment qu'elle se faisait influencer par leur mère et cela ne le réjouissait aucunement. Le renié de la famille Lockwood ne supporterait pas que sa sœur puisse rejoindre les rangs du seigneur des ténèbres, cela pourrait réellement briser leur relation si unique.  Pour ne rien arranger, une autre personne semblait aussi dans l'optique d'influencer ses choix, la route qu'elle devait suivre. Une chose qui n'arrangeait pas les choses et à l'heure actuelle, William en avait assez qu'on puisse décider de la vie de sa jumelle. Attendant le prochain cours, il espérait également voir Alyssa Shafiq, une sang-pur et la deuxième personne après sa mère à vouloir laver le cerveau d'Autumn et à l'amener à rejoindre les mangemorts. Rien que de penser à cela, le serdaigle se sentait mal et la colère montait progressivement en lui. Cette situation ne lui plaisait absolument pas et le faisait même souffrir, même s'il n'en parlait jamais avec sa jumelle, de peur qu'elle le prenne mal et s'éloigne de lui. Le temps passait et l'heure d'entrer en classe approchait au fur et à mesure, quand son regard se tourna vers un visage familier. Fronçant légèrement les sourcils, il s'approcha alors de celle qui comptait visiblement influencer sa sœur, la personne qui comptait le plus à ses yeux. Sans rien dire, il s'éloigna alors de ses amis et se plaça en bas de l'escalier principal se situait en face de l'entrée du château, bloquant alors le passage de la jeune Shafiq. « Alyssa, il faut vraiment qu'on parle... maintenant. » Gardant son regard dans celui de la jeune femme, il n'arrivait pas à masquer sa colère et son envie de lui dire ce qu'il pensait d'elle. Tout ce qui comptait à présent était de déballer ce qu'il ressentait et peut-être même la menacer en lui interdisant de parler à sa jumelle et donc de la manipuler en quelque sorte. La réaction de son interlocutrice n'était pas encore apparue aux yeux du sorcier de sang-mêlé, mais en tout cas, il n'allait pas lui laisser l'occasion de s'échapper. Cela faisait plusieurs jours que le serdaigle remarquait son petit manège et il allait tout mettre en oeuvre pour qu'elle arrête de tourner autour de sa jumelle. Gardant un air froid et sans émotion, il fixait toujours la sorcière de sang-pur, attendant une quelconque réaction ou même réponse de sa part. Le cours ne semblait plus être la priorité de l'élève studieux qui avait maintenant une autre préoccupation d'autant plus importante. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : stoneheart.
≡ hiboux envoyés : 182
≡ date d'arrivée : 27/12/2015
≡ tes points : 485 points.
≡ ta disponibilité rp : disponible 3/5.
≡ ton avatar : lindsey morgan
≡ tes crédits : merenwen

≡ âge du perso : dix-sept ans
≡ amoureusement : célibataire désabusée, un cage thoracique gelée et un cœur écorché, les sentiments elle ne veut plus en entendre parler
≡ statut de sang : pureté fière et violente.
≡ sa maison : délicieuse couleuvre jusqu'au bout des ongles.
≡ niveau d'études : septième et dernière année, Merlin soit loué.
≡ sa baguette : bois de houx, vingt-quatre centimètres, ventricule de dragon, une baguette volontaire, qui réagit au moindre mouvement, au moindre désir de la jeune femme. Elle semble particulièrement performante lorsque sa maîtresse use de la magie noire qu'elle commence tout juste à apprendre.
≡ son patronus : autrefois protégée des Détraqueurs par un paon, elle n'est même plus capable de produire un nuage de fumée argenté.
≡ son amortencia : Sa haine du loup lui rend très doux le parfum si particulier de l'aconit, la jolie fleur communément appelée le tue-loup pourtant tout aussi dangereuse pour l'homme que pour la bête. Le thé à la menthe lui, possède une place spéciale dans son cœur, en ce qu'il représente ses origines. Et, parce que le front de mer l'a toujours fascinée, l'odeur salée de l'océan viendrait se mélanger aux précédents parfums pour créer le filtre d'amour parfait.
MessageSujet: Re: between warning and threat▲ alyssa.   Dim 24 Jan - 20:21

Revenant d’un cours de soin aux créatures qui l’avait ennuyée, malgré l’engouement de l’enseignante qui n’était autre que sa tante préférée, Alyssa curait consciencieusement ses ongles incrustés de terre tout en papotant distraitement avec une de ses camarades. Étudier les créatures magiques la dégoûtait la plupart du temps. La jeune Shafiq n'avait jamais beaucoup aimé les animaux, mais elle haïssait désormais à peu près toutes les créatures vivantes hormis les hommes. Et parfois même les hommes. Surtout les hommes. Elle faisait des efforts pourtant, surtout devant sa tante et puis il fallait dire que quand c'étaient les licornes qu'ils étudiaient, même elle ne pouvait que difficilement conserver toute son hostilité. D'une oreille absente elle écoutait son amie revenir sur le cours, ne faisant pas plus de quelques observations ça et là. La routine estudiantine était difficile à briser et ce, peu importe les évènements récents et le tournois. Chaque fois que l’adolescente se rendait en cours, elle avait l’impression que rien n’avait changé depuis sa première année. Enfin, mis à part pendant les cours des Carrow. Peu commodes, ces enseignants-là n’étaient en rien comparables à tous ceux qu’elle avait eu jusque-là. Quelque part elle les avait un peu admiré, d’autant que les matières qu’ils enseignaient étaient plus qu’intéressantes. Toutefois ils la terrifiaient tout autant que n’importe quel autre élève et c’était quand elle se retrouvait devant eux qu’elle réalisait à quel point les choses avaient changées. Pour le meilleur la plupart du temps, et pour le pire aussi un peu, comme elle s'en rendait ponctuellement compte. « Qu’est-ce qu’on a maintenant ? Sortilège ? » La brune haussa une épaule désintéressée. Elle avait voulu garder toutes les matières dites prestigieuses après ses BUSES, pourvu que ses notes le lui aient permis, parce qu’elle n’avait pas la moindre idée de ce qu’elle voulait faire plus tard, mais elle commençait sincèrement à le regretter désormais qu’elle devait préparer ses ASPICS. Difficile en effet de travailler des matières qu’elle n’appréciait pas beaucoup. Les jeunes femmes arrivèrent enfin devant les grandes portes qui étaient entrouvertes pour permettre le passage des élèves venant du parc sans trop laisser entrer le froid et Alyssa pu enfin se débarrasser de son capuchon. Elle n’avait jamais beaucoup aimé l’hiver, enfant du printemps qu’elle était, mais cette année-là, le fait d’être constamment couverte avait quelque chose de rassurant. Aucune chance pour que ses immondes cicatrices ne se fassent voir par inadvertance. Peu de chance pour qu'elle-même soit très confrontée à leur vue, ce qui était le plus important pour celle qui voulait à tout prix oublier jusqu'à leur existence même. Fourrant ses mains enfin toutes propres dans ses poches elle s’avança vers le grand escalier et se vit bloquer le passage par un jeune homme au visage familier.

« Alyssa, il faut vraiment qu'on parle... maintenant. » Elle esquissa un mouvement de recul, plus pour ne pas lui rentrer dedans que par une peur quelconque et haussa un sourcil. Le regard céruléen, ancré dans le sien William semblait parfaitement sérieux dans sa demande, qui par le manque de toute formule de politesse ressemblait plus à une requête qu'autre chose. « Qu’est-ce que tu… bouge de là. » ordonna-t-elle après avoir laissé entrevoir sa confusion. Elle était parfaitement indifférente à son regard noir et sa colère évidente. Pour autant qu’elle le sache, elle ne lui avait rien fait qui lui vaille une telle inimité. William était peut-être le frère jumeau d’Autumn, mais ça ne voulait pas dire qu’elle devait être son amie à lui aussi. Tant qu’il la laissait tranquille cependant tout irait pour le mieux. Et ça s’était toujours passé comme ça jusqu’à présent, elle était consciente de son existence mais c’était à peu près toute l’attention qu’elle lui accordait. Visiblement il n’était toutefois pas, ou plus disposé à poursuivre leur pacte implicite d’indifférence mutuelle et ne bougea pas d'un poil. Elle poussa un soupir. D'un signe de la tête elle fit signe à son amie de partir sans elle et plongea ses yeux chocolats dans ceux du jeune homme. « Qu’est-ce que tu m’veux ? » Il lui était difficile de ne pas se montrer hostile, quand lui-même l’était si ostensiblement. Sur la défensive, elle croisa les bras contre sa poitrine. Alyssa n’estimait pas avoir n’aurait-ce été qu’une seconde à perdre à discutailler avec lui en plein milieu du hall d’entrée. Quoiqu’il ait à lui dire, cela pouvait certainement attendre. Elle doutait de trouver un quelconque intérêt à ses propos, ils ne se connaissaient pas bien aussi, il ne pouvait pas avoir quoique ce soit de crucial ou d'urgent à lui raconter. Rien, en tous cas, qui puisse être en mesure de justifier qu'il la prenne ainsi de court et lui parle sur un ton pareil. De plus, ils avaient un cours en commun qui les attendait, non pas que la Serpentard fut particulièrement pressée de s’y rendre. S’il ne s’agissait pas de métamorphose, d’introduction aux forces du mal ou d’étude des moldus, elle ne s’intéressait que moyennement à ses leçons. Lui en revanche aurait du se sentir particulièrement concerné par la chose, petit aiglon studieux qu’il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : WITCHΣR
≡ hiboux envoyés : 123
≡ date d'arrivée : 11/01/2016
≡ tes points : 350 points.
≡ ta disponibilité rp : close/open.
≡ ton avatar : nash grier.
≡ tes crédits : blondie ▲ avatar.

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : célibataire, il n'a pas encore eu de relations sérieuses pour le moment et cela l'arrange bien, ce dernier préfère et de loin, se concentrer sur ses études.
≡ son emploi : étudiant au sein de la brillante école des sorcellerie de Poudlard.
≡ statut de sang : l'apprenti-sorcier est de sang-mêlé, ce qui lui convient parfaitement, après tout la nature du sang ne signifie rien à ses yeux.
≡ sa maison : réparti dans l'illustre maison fondée par Rowena Serdaigle, ce qui prouve bien qu'il possède une certaine intelligence, une envie d'en savoir plus sur le monde qui l'entoure.
≡ niveau d'études : actuellement en dernière année d'apprentissage, un constat qui à la fois le rassure et l'inquiète quelque peu.
≡ son patronus : un malinois, un animal loyal et protecteur envers les gens qu'il aime, ce qui correspond parfaitement au caractère du jeune lockwood.
≡ son amortencia : pour l'instant, le jeune sorcier ne sent rien du tout.
MessageSujet: Re: between warning and threat▲ alyssa.   Dim 24 Jan - 21:05

Le cours allait devoir attendre. Bien que très studieux et toujours prêt à en apprendre davantage, rien ne pouvait le détourner de son idée, celle qui consistait à protéger sa jumelle d'une sorcière qui voulait l'influencer sur le camp à choisir. Un comportement qui ne ressemblait pas au jeune serdaigle qui passait ses études avant tout, mais il devait agir au plus vite pour le bien d'Autumn. Alyssa ne semblait pas prête à accorder la moindre attention à William, ce qui ne faisait qu'accentuer sa colère. Malgré cette attitude plus qu'énervante, le sorcier de sang-mêlé faisait en sorte de garder son calme et de ne pas lâcher son interlocutrice du regard. Rien ne pouvait l'empêcher de dire ce qu'il pensait réellement d'elle et il n'allait donc pas se gêner pour l'avertir, l'empêcher de laver le cerveau de sa sœur. Sur la défensive, la jeune Shafiq n'était pas prête à se laisser faire et le serdaigle n'était absolument pas surprit, après tout il la connaissait un minimum et cette conversation allait certainement devenir explosive. Attendant avec impatience qu'elle décide de se rapprocher de lui et de laisser son amie, il observait tout ce qui se passait autour de lui. La raison ? William n'avait guère envie de se retrouver nez-à-nez devant sa jumelle, car il ne voulait pas qu'elle puisse assister à cette conversation. L'envie d'agir dans l'ombre et sans qu'elle ne puisse le savoir était une priorité et le jeune homme s'assurait donc que la serpentard ne puisse pas apparaître entre lui et Alyssa. Personne ne devait se mettre en travers de leur discussion, même si le hall d'entrée n'était pas le lieu le plus calme pour parler, cela importait peu au final. Lorsque la sorcière de sang-pur décida enfin, d'accorder quelques minutes de son temps au jeune Lockwood, il posa donc son regard sur elle, restant froid dans son attitude.   « Ce que je te veux ? Tu devrais le savoir. » Le climat semblait électrique et cela ne faisait que débuter entre les deux individus. Toujours en fixant son interlocutrice, il faisait tout ce qu'il pouvait pour garder sa colère en lui, mais ce qui était certain, c'est que William comptait lui dire ce qu'il pensait de sa relation avec sa sœur jumelle. Juger les gens n'était pas quelque chose qu'appréciait le studieux élève de serdaigle, mais quand on s'en prenait à Autumn, d'une manière ou d'une autre, il n'avait d'autre choix que d'agir, d'attaquer dans le vif. Approchant un peu de la jeune Shafiq, le sorcier en dernière année gardait toujours son regard noir qui se figeait dans celui d'Alyssa. « Tu pourras prendre ce que je vais te dire comme tu le désires, je m'en fiche royalement. Comme ça tu sais déjà à quoi t'attendre avec moi. Ton petit rapprochement avec ma sœur, c'est uniquement par intérêt, cela se voit clairement. Tu es une des personnes qui souhaitent qu'elle rejoigne le mauvais camp et je ne te laisserais pas faire. »  Son venin venait d'être craché au visage de la jeune sorcière et sa réaction allait peut-être envenimé les choses, mais cela ne l'effrayait guère. Bousculant un peu son interlocutrice, il était prêt à se rendre à son cours, lorsqu'il s'arrêta de façon net, se retournant à moitié, voulant délivrer ses derniers mots à Alyssa. « Ah au fait, dernière petite chose. Je te déconseille fortement de te rapprocher d'elle à nouveau, car cela pourrait mal finir pour toi. » Continuant sa route, tournant le dos à la sorcière de sang-pur, il s'apprêtait à rejoindre la salle de classe. Seulement, le serdaigle ne pouvait s'empêcher de penser que cette "conversation", n'était pas réellement terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : stoneheart.
≡ hiboux envoyés : 182
≡ date d'arrivée : 27/12/2015
≡ tes points : 485 points.
≡ ta disponibilité rp : disponible 3/5.
≡ ton avatar : lindsey morgan
≡ tes crédits : merenwen

≡ âge du perso : dix-sept ans
≡ amoureusement : célibataire désabusée, un cage thoracique gelée et un cœur écorché, les sentiments elle ne veut plus en entendre parler
≡ statut de sang : pureté fière et violente.
≡ sa maison : délicieuse couleuvre jusqu'au bout des ongles.
≡ niveau d'études : septième et dernière année, Merlin soit loué.
≡ sa baguette : bois de houx, vingt-quatre centimètres, ventricule de dragon, une baguette volontaire, qui réagit au moindre mouvement, au moindre désir de la jeune femme. Elle semble particulièrement performante lorsque sa maîtresse use de la magie noire qu'elle commence tout juste à apprendre.
≡ son patronus : autrefois protégée des Détraqueurs par un paon, elle n'est même plus capable de produire un nuage de fumée argenté.
≡ son amortencia : Sa haine du loup lui rend très doux le parfum si particulier de l'aconit, la jolie fleur communément appelée le tue-loup pourtant tout aussi dangereuse pour l'homme que pour la bête. Le thé à la menthe lui, possède une place spéciale dans son cœur, en ce qu'il représente ses origines. Et, parce que le front de mer l'a toujours fascinée, l'odeur salée de l'océan viendrait se mélanger aux précédents parfums pour créer le filtre d'amour parfait.
MessageSujet: Re: between warning and threat▲ alyssa.   Dim 24 Jan - 22:05

Malgré son agacement, Alyssa devait s’admettre un rien curieuse d’entendre le jeune homme. Elle devait bien admettre qu’il ne l’aurait certainement pas autant dérangée pour rien et que, même fusse uniquement dans sa tête, quelque chose avait du se produire. Elle oscillait donc entre l’envie de l’envoyer bouler purement et simplement et celle de l’écouter. Aussi elle finit par lui demander ce qu’il voulait, aussi bien pour s’en débarrasser au plus vite que pour satisfaire sa curiosité. « Ce que je te veux ? Tu devrais le savoir. » Elle haussa un sourcil, mais ne pipa mot. Décidément William était remonté et décidément c’était censé être de sa faute. Elle avait un don pour agacer les autres, pour les faire sortir de leurs gonds, souvent de façon parfaitement volontaire, mais aussi visiblement parfois de façon inconsciente. De temps à autre certains lui lançaient des regards haineux qu’elle ne comprenait pas toujours, mais dont elle ne faisait pas non plus grand cas. Peut-être leur avait-elle fait une remarque un jour et étaient-ils trop susceptibles. Peut-être qu’ils détestaient simplement ce qu’elle représentait. Mais il lui semblait qu’il s’agissait là de toute autre chose et elle peinait à mettre le doigt dessus. Son expression resta celle de l’indifférence totale néanmoins, elle refusait de trahir sa surprise. De lui donner une autre arme d'attaque avant de savoir exactement ce dont il ressortait.  « Tu pourras prendre ce que je vais te dire comme tu le désires, je m'en fiche royalement. Comme ça tu sais déjà à quoi t'attendre avec moi. Ton petit rapprochement avec ma sœur, c'est uniquement par intérêt, cela se voit clairement. Tu es une des personnes qui souhaitent qu'elle rejoigne le mauvais camp et je ne te laisserais pas faire. »  Elle du retenir un éclat de rire une fois qu’il eut fini sa petite tirade. Visiblement il se voulait menaçant, pour protéger une sœur qui n’avait - Alyssa le savait bien - nullement besoin d’être protégée. Elle aurait pu balayer les reproches sur le champ, pour ce qu’ils étaient pour une fois absolument pas mérités, mais elle n’en fit rien et esquissa plutôt un vague sourire. Elle n’avait jamais cherché à influencer Autumn, bien qu’il fallait admettre que ses intentions à son égard n’avaient pas toujours été des plus pures. Fut un temps elle n'avait fait que se servir d’elle. Désormais Autumn était pourtant une véritable amie en dépit de son impureté et leur affection n’était plus feinte. Cependant en ce qui concernait les mangemorts ou même l’élite, Alyssa n’avait jamais tenté d’enrôler Autumn. Pour tout dire elle n’avait jamais tenter d’enrôler qui que ce soit. Elle n’était pas la porte-parole de la jeunesse en faveur du régime, elle qui ne le soutenait que dans la mesure où ses propres intérêts pouvaient être avancés. À vrai dire, moins ils étaient nombreux plus ils avaient des chances d’obtenir des privilèges divers et variés et donc mieux elle se portait. Autumn pouvait faire ce qu’elle voulait pourvu qu’elle s'abstienne de critiquer les sangs-purs devant elle. Ce qu'il disait avoir repéré clairement donc, n'était que fouteuse. Elle fut tentée de le lui dire pour qu’il arrête là son petit jeu, mais il la bouscula soudain pour grimper quelques marches et elle fut coupée nette dans son envie de paix.

Alyssa admettait rarement ses tords, quand elle le pouvait elle préférait largement rejeter la faute sur autrui, aussi elle acceptait mal qu’on lui fasse des reproches de façon générale. Sa réaction était évidemment pire lorsqu’elle n’avait pour une fois strictement rien fait. Furieuse qu’il ait fait le pas de trop en osant ne serait-ce que cogner son épaule de la sienne, tout fantôme de clémence disparu aussitôt. « Ah au fait, dernière petite chose. Je te déconseille fortement de te rapprocher d'elle à nouveau, car cela pourrait mal finir pour toi. » Et il lui tourna le dos comme certain que cette conversation était terminée. Les lèvres de la jeune femme s’étirèrent en un rictus mauvais et elle fonça à sa suite. Hors de question évidemment qu'elle le laisse avoir le dernier mot, qu'elle le laisse croire qu'il avait gagné contre elle, que ses mots avaient su la toucher de quelque façon que ce soit. Sans ménagement elle lui attrapa le poignet pour le forcer à s'arrêter. « Si tu crois que je suis si dangereuse que ta sœur a besoin de ta protection, tu ferais bien de pas me tourner le dos aussi vite. » siffla-t-elle entre ses dents, transformant sa rage en haine, chose qu'elle savait très bien faire. « C'est mignon que tu croies pouvoir me faire peur et me menacer… » Ses yeux lançaient des éclairs, à dire vrai elle ne mentait pas. Pas effrayée le moins du monde par le Serdaigle, ses menaces ne l'atteignaient que pour l'énerver. Elle les trouvaient amusantes et insultantes à la fois. Pour qui se prenait-il ? Que pourrait-il bien lui faire ? L'assommer avec l'un de ses bouquins chéris ? Elle du retenir un rire moqueur. « Je sais pas quel genre d'intérêt tu penses que je puisse chercher en me rapprochant, comme tu le dis, d'Autumn… Je crois pas que t'aies encore très bien compris le principe de l'élite. » Elle secoua la tête et étouffa un petit rire. Tous deux étaient de sang-mêlé, elle était de sang-pur, autant dire que dans le contexte actuel, Autumn n'avait pas grand chose à lui apporter. D'ailleurs, elle ne devait au fond le fait qu'Alyssa la côtoyait encore qu'à justement la réelle amitié qui s'était installée entre elle. Si tout avait été à refaire, Alyssa ne serait sûrement jamais devenue son amie. L'intérêt qu'elle lui avait trouvé en premier année, son don, était toujours bien présent évidemment, mais elle ne voyait pas en quoi cela pouvait être lié à une quelconque envie de voir Autumn rejoindre son camp. « Mais si tu me permets de te donner un léger conseil à mon tour, si tu veux pas la voir rejoindre le mauvais camp comme tu l'appelles, c'est peut-être elle que tu devrais aller voir. » Elle renifla avec un mépris non-feint et tourna les talons la tête haute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : WITCHΣR
≡ hiboux envoyés : 123
≡ date d'arrivée : 11/01/2016
≡ tes points : 350 points.
≡ ta disponibilité rp : close/open.
≡ ton avatar : nash grier.
≡ tes crédits : blondie ▲ avatar.

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : célibataire, il n'a pas encore eu de relations sérieuses pour le moment et cela l'arrange bien, ce dernier préfère et de loin, se concentrer sur ses études.
≡ son emploi : étudiant au sein de la brillante école des sorcellerie de Poudlard.
≡ statut de sang : l'apprenti-sorcier est de sang-mêlé, ce qui lui convient parfaitement, après tout la nature du sang ne signifie rien à ses yeux.
≡ sa maison : réparti dans l'illustre maison fondée par Rowena Serdaigle, ce qui prouve bien qu'il possède une certaine intelligence, une envie d'en savoir plus sur le monde qui l'entoure.
≡ niveau d'études : actuellement en dernière année d'apprentissage, un constat qui à la fois le rassure et l'inquiète quelque peu.
≡ son patronus : un malinois, un animal loyal et protecteur envers les gens qu'il aime, ce qui correspond parfaitement au caractère du jeune lockwood.
≡ son amortencia : pour l'instant, le jeune sorcier ne sent rien du tout.
MessageSujet: Re: between warning and threat▲ alyssa.   Lun 25 Jan - 20:07

La discussion devenait de plus en plus tendue au fil des paroles prononcées. Une chose que le jeune sorcier de sang-mêlé avait prédit, mais ce n'est pas pour cela qu'il comptait en rester-là et calmer le jeu, au contraire. William détestait clairement les conflits, mais quand il s'agissait d'un sujet qui lui tenait à cœur, il ne pouvait pas faire autrement et il se devait d'agir en fonction. La sorcière qui se tenait devant lui, restait neutre et sans savoir pourquoi, cela ne faisait qu'attiser sa colère contre cette dernière. Rien ni personne ne pouvait s'en prendre à ses proches et encore moins à sa jumelle. Que ce soit en lui faisant du mal ou en la manipulant comme c'était le cas du point de vue du serdaigle, ce dernier ne pouvait pas tolérer une telle chose. Fixant encore la jeune Shafiq, il ne tarda pas à entendre la voix de la jeune femme, qui ne comptait visiblement pas se laisser faire. Au contraire, la sorcière de sang-pur semblait s'amuser de cette situation et cela ne présageait rien de très positif pour la suite de la conversation. Malgré cela, c'est bien son geste qui poussa le jeune homme à froncer les sourcils et à la maudire de toutes ses forces. Alyssa venait de lui prendre le poignet, comme pour l'empêcher de partir en rajoutant des paroles menaçantes. Certes, le serdaigle avait fait la même chose auparavant, mais il ne s'était pas permis de le toucher. Bien sûr, cela ne lui faisait pas mal, mais cela montrait bien qu'elle pouvait se montrer dangereuse et violente envers lui,. Surpris au départ, il ne tarda pas à le faire lâcher, la fixant toujours avec son regard noir et sans aucune once d'émotion. Rajoutant une nouvelle couche, l'élève de serpentard ne tarda pas à se moquer de lui et à lui expliquer en quelque sorte  qu'il devait en parler directement à la principale concernée et qu'il se trompait sur toute la ligne. Attendant le moment opportun, le sorcier se contentait de subir les paroles de la jeune femme. Lorsque cette dernière d'un air méprisable pensait s'en tirer à si bon compte et rejoindre la salle de classe, William décida de la plaquer assez fortement contre le mur le plus proche. Tenant fermement son emprise sur elle pour ne pas qu'elle puisse bouger, il la fixait, conscient que cela risquait d'aggraver la situation, mais il ne supportait pas qu'on puisse le regarder de haut et lui manquer de respect.   « Crois-moi, je sais ce que l'élite représente. C'est un groupe d'idiots qui pensent que la valeur du sang doit primer sur le reste et qui se pensent supérieurs aux autres. Vous êtes une bande de clowns, voilà tout. » Des mots durs, mais amplement mérités, même s'il avait accentué les choses, pour rendre ses paroles plus fortes que sa pensée et pour faire réagir son interlocutrice. Reprenant quelque peu son souffle, il lâcha son emprise sur Alyssa et repris son chemin vers le prochain cours, bien que celui-ci avait déjà commencé depuis quelques minutes. Malgré ce retard évident, le jeune sang-mêlé décida de s'arrêter une nouvelle fois sur ses pas, se retournant à moitié vers la membre de l'élite de Poudlard.« J'ai failli oublier. Je sais très bien que ma sœur n'a pas besoin de ma protection, si je le fais c'est parce qu'elle compte énormément à mes yeux. Un sentiment que tu ne dois pas connaître, je me trompe ? Après tout, qui voudrait protéger et surtout aimer une garce comme toi, hum ?» De la méchanceté gratuite à l'état pur, ce qui ne ressemblait pas vraiment au serdaigle, mais elle avait osée se moquer de lui et lui manquer de respect. Ce qui est sûr c'est que cela allait lui servir de leçon. Malheureusement, cela n'allait certainement pas s'arrêter-là et ses quelques paroles prononcées risquaient réellement de faire empirer cette situation qui atteignait déjà un statut critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : stoneheart.
≡ hiboux envoyés : 182
≡ date d'arrivée : 27/12/2015
≡ tes points : 485 points.
≡ ta disponibilité rp : disponible 3/5.
≡ ton avatar : lindsey morgan
≡ tes crédits : merenwen

≡ âge du perso : dix-sept ans
≡ amoureusement : célibataire désabusée, un cage thoracique gelée et un cœur écorché, les sentiments elle ne veut plus en entendre parler
≡ statut de sang : pureté fière et violente.
≡ sa maison : délicieuse couleuvre jusqu'au bout des ongles.
≡ niveau d'études : septième et dernière année, Merlin soit loué.
≡ sa baguette : bois de houx, vingt-quatre centimètres, ventricule de dragon, une baguette volontaire, qui réagit au moindre mouvement, au moindre désir de la jeune femme. Elle semble particulièrement performante lorsque sa maîtresse use de la magie noire qu'elle commence tout juste à apprendre.
≡ son patronus : autrefois protégée des Détraqueurs par un paon, elle n'est même plus capable de produire un nuage de fumée argenté.
≡ son amortencia : Sa haine du loup lui rend très doux le parfum si particulier de l'aconit, la jolie fleur communément appelée le tue-loup pourtant tout aussi dangereuse pour l'homme que pour la bête. Le thé à la menthe lui, possède une place spéciale dans son cœur, en ce qu'il représente ses origines. Et, parce que le front de mer l'a toujours fascinée, l'odeur salée de l'océan viendrait se mélanger aux précédents parfums pour créer le filtre d'amour parfait.
MessageSujet: Re: between warning and threat▲ alyssa.   Lun 25 Jan - 23:22

Il n’était clairement pas très heureux qu’elle l’ai touché. Eh bien tant pis pour lui ça lui apprendrait peut-être à se contenir devant elle à l'avenir et à ne pas lui porter des accusations sans fondement. Alyssa ne lui avait jamais cherché la moindre noise, mais désormais que les hostilités étaient lancées elle ne comptait certainement pas rester en reste. Ça n’avait jamais été son genre. Quelque part au fond d’elle sommeillait l’idée qu’il aurait été mieux d’être en bon terme avec le jumeau d’une amie comme Autumn. Oui, mais pas quand celui-ci s’en était pris à elle. Elle avait rempli sa part du contrat, ne l’avait jamais embêté quand bien même sa réputation ne lui donnait pas beaucoup de raison de l’apprécier, elle ne l’avait même jamais mal regardé. Il avait déterré une hache de guerre dont elle n’avait jamais eu conscience de l’existence. À ses risques et périls. Néanmoins une fois qu’elle eut dit tout ce qu’elle avait dire, sans se défendre des accusations, mais sans avouer quoique ce soit non plus elle tourna les talons estimant que l’affaire était close. Elle ne pourrait certes pas retourner à sa neutralité d’antan vis-à-vis du Serdaigle, mais s’il la laissait partir il pouvait peut-être encore éviter une guerre sans fin. Malheureusement pour lui, il préféra s’acharner. Ça aurait peut-être pu passer s’il n’avait fait que continuer à parler, s’il lui avait couru après pour lui répondre, mais non, monsieur osa la toucher à son tour, pire, user de violence en la plaquant contre un mur. Alyssa hurla immédiatement. « LÂCHE MOI TOUT DE SUITE. » Lui préféra continuer de lui dire le fond de sa pensé tandis qu’elle se contenait avec difficulté, se retenant de le repousser avec violence ou de lui asséner un coup bien placé. Jamais encore avait-on osé lui faire une chose pareille jusque-là et autant dire qu’elle ne prenait pas bien la chose. « C’est toi qui va très bientôt ressembler à un clown si tu me lâches pas immédiatement. »  Elle n’avait rien écouté de son discours, rien d’autre que ce qu’elle avait eu envie d’entendre, mais quand bien même l’aurait elle écouté, elle n’aurait probablement pas plus réagit. Des gens qui dénigraient sa façon de penser, elle en avait vu passer et en verrait d’autre. Par ailleurs, William ne savait rien d’elle et jugeait sans connaître, alors forcément toutes les critiques qu’il pouvait avoir à lui faire lui passaient au-dessus de la tête.


Il lâcha finalement son emprise alors qu’elle était sur le point de lui refaire le visage de son poing et osa partir comme si de rien était. Mais Alyssa n’avait plus la moindre envie d’aller en cours désormais et elle n’avait pas la moindre envie de laisser ce miséreux sans sortir, pas après qu’il l’ait violentée. « LOCKWOOD. » hurla-t-elle à nouveau, peu soucieuse de savoir qui l’entendrait. Cette conversation n’avait jamais été privée, puisqu’il avait décidé de la tenir dans le hall et puisqu’elle n’avait rien à se reprocher de son côté elle ne voyait aucun inconvénient à parler fort. « J'ai failli oublier. Je sais très bien que ma sœur n'a pas besoin de ma protection, si je le fais c'est parce qu'elle compte énormément à mes yeux. Un sentiment que tu ne dois pas connaître, je me trompe ? Après tout, qui voudrait protéger et surtout aimer une garce comme toi, hum ?» Elle serra les dents et s’avança la tête bien haute. Alyssa n’avait plus de cerveau, elle n’avait plus de cœur, elle n’avait plus qu’une rage bouillonnante en elle. Elle n’avait jamais été d’une particulière violence mis à part dans ses propos parfois. Elle préférait toujours se battre de loin avec sa baguette, mais pour la première fois depuis longtemps elle crevait d’envie d’user de ses poings pour faire taire William. Il n’avait aucune idée de ce dont il parlait et c’était peut-être ça le pire. Croyait-il être le seul à avoir une famille ? Elle avait deux frères, elle avait des parents, des tantes qu’elle aimait à sa façon et qui l’aimaient eux malgré les pans de sa vie qu’elle prenait tant soin de leur cacher. Il croyait peut-être qu’elle était jalouse de ne pas avoir un frère comme lui, ça ne l’aurait pas étonné tiens, qu’en plus de tout, l’aiglon se jette des fleurs. Une tare ne vient jamais seule songea-t-elle. « La ferme. » susurra-t-elle refusant de tomber dans ne violence qu'elle ne maîtriserait pas. « Je sais pas ce que ta sœur penserait de toi si elle te voyait là, tout de suite. Tu te prends pour un chevalier au secours de sa demoiselle, mais tout ce que t'es c'est qu'un putain de lâche qui agresse quelqu'un qui n'a rien demandé. » Elle s'approcha un peu plus de lui les yeux si plissés qu'ils n'étaient plus que deux fentes. Elle allait le lui faire payer et durement quand il s'y attendrait le moins. « Retourne dans ta cage l'aiglon et cesse de t'immiscer dans des histoires que tu peux pas comprendre. » Et d'un simple signe du dos de la main elle lui intima de dégager. Elle-même n'avait plus aucune intention d'aller en cours de toute façon à quoi bon si c'était pour arriver en retard ? Elle ferait bien mieux d'aller faire un tour à l'infirmerie en prétendant avoir un mot de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : WITCHΣR
≡ hiboux envoyés : 123
≡ date d'arrivée : 11/01/2016
≡ tes points : 350 points.
≡ ta disponibilité rp : close/open.
≡ ton avatar : nash grier.
≡ tes crédits : blondie ▲ avatar.

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : célibataire, il n'a pas encore eu de relations sérieuses pour le moment et cela l'arrange bien, ce dernier préfère et de loin, se concentrer sur ses études.
≡ son emploi : étudiant au sein de la brillante école des sorcellerie de Poudlard.
≡ statut de sang : l'apprenti-sorcier est de sang-mêlé, ce qui lui convient parfaitement, après tout la nature du sang ne signifie rien à ses yeux.
≡ sa maison : réparti dans l'illustre maison fondée par Rowena Serdaigle, ce qui prouve bien qu'il possède une certaine intelligence, une envie d'en savoir plus sur le monde qui l'entoure.
≡ niveau d'études : actuellement en dernière année d'apprentissage, un constat qui à la fois le rassure et l'inquiète quelque peu.
≡ son patronus : un malinois, un animal loyal et protecteur envers les gens qu'il aime, ce qui correspond parfaitement au caractère du jeune lockwood.
≡ son amortencia : pour l'instant, le jeune sorcier ne sent rien du tout.
MessageSujet: Re: between warning and threat▲ alyssa.   Mar 26 Jan - 20:24

La situation entre les deux jeunes sorciers ne faisait que se détériorer au fil des minutes. Bien que n'aimant pas le conflit en général, William ne pouvait pas laisser ce serpent, retourner complètement le cerveau de sa jumelle, une personne qu'il aimait par-dessus tout. La colère, voir la haine prenait le pas sur tout le reste et le serdaigle essayait tant bien que mal de se contrôler. Conscient qu'en la plaquant contre un mur, cela n'arrangeait pas les choses, il ne s'attendait pas non plus à une telle réaction. Violente dans ses mots et enragée, la jeune Shafiq lui ordonnait de la laisser tranquille et était prête à en venir aux mains, cela se lisait dans ses yeux. Apparemment, personne n'avait osé la toucher à ce point et cela expliquait en quelque sorte son comportement, sa haine qui ressortait envers le sorcier de sang-mêlé. Plus personne ne semblait maîtriser la situation et cela pouvait vraiment tourner en drame si personne ne prenait conscience de ce qu'il se passait. C'était la première fois que William voyait une femme aussi remontée que cela et très honnêtement, cela l'effrayait presque. Faire du mal à Alyssa n'était pas son but, ce dernier voulait juste l'éloigner de sa sœur, mais rien ne s'était passé comme prévu. La sorcière semblait avoir un caractère très fort et il ne pouvait que le constater à l'instant.  Peut-être que s'il aurait calmé le jeu dès le début et qu'il ne serait pas entré dans le jeune de la jeune femme, tout aurait été différent. Revenir dans le passé était tout bonnement impossible et le serdaigle ne pouvait qu'assumer ses actes, son comportement agressif qu'il avait eu envers la membre de l'élite de Poudlard. Après avoir pris la parole pendant quelques secondes, c'était autour de l'élève de serpentard de prendre les devants et de cracher son venin. Ce qui était sûr, c'est qu'elle ne mâchait pas ses mots et continuait en quelque sorte ses provocations, mais il était temps pour le jeune sorcier de calmer les choses et de ne plus rentrer dans ce jeu dangereux. Soupirant légèrement, il écoutait la jeune sorcière sans vraiment faire attention à ce qu'elle disait réellement. Essayant de se calmer un minimum et de revenir à la raison, il la laissa le traiter de petit aiglon et lui manquer en quelque sorte de respect. Bien évidemment, la colère ne cessait de bouillir en lui, mais il prenait conscience que tout cela pouvait très mal se finir et il décida de lâcher l'affaire et de se calmer. Un comportement, une décision qui aurait dû être prise bien avant, mais l'impulsivité du cadet de la famille Lockwood, avait clairement prit le dessus. Tout en se mordant la lèvre, il faisait en sorte de ne pas la provoquer à nouveau et de la laisser "gagner" cette guerre psychologique qui aurait vraiment pu le mettre dans une situation terrible. Tournant le dos à la jeune Shafiq, il décida pour la première fois de ne pas aller en cours et grimpa les escaliers, afin de rejoindre la salle commune de sa maison. Tout ce dont le jeune homme avait besoin, c'était de se reposer et surtout de prendre du recul, pour pouvoir se calmer et oublier tout ce qui venait de se passer. Bien plus facile à dire qu'à faire c'est vrai, mais il le fallait pour ne pas tout gâcher et se faire exclure de l'école de sorcellerie. Tombant sur son lit, il se mit à observer le plafond, tout en murmurant. « Sale garce...» Deux petits mots qu'il avait décidé de ne pas prononcer devant son ancienne interlocutrice, de peur de ne plus pouvoir contrôler ses gestes et ses paroles. Éreinté mentalement par ce qu'il venait de vivre, William ne tarda pas à s'endormir, lui qui d'habitude mettait du temps à trouver le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: between warning and threat▲ alyssa.   

Revenir en haut Aller en bas
 

between warning and threat▲ alyssa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
HOGWARTS AND SURROUNDINGS
 :: Hogwarts :: the ground floor :: the central hall
-
Sauter vers: