AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 we don't have a choice ▲ (james).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : WITCHΣR
≡ hiboux envoyés : 123
≡ date d'arrivée : 11/01/2016
≡ tes points : 350 points.
≡ ta disponibilité rp : close/open.
≡ ton avatar : nash grier.
≡ tes crédits : blondie ▲ avatar.

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : célibataire, il n'a pas encore eu de relations sérieuses pour le moment et cela l'arrange bien, ce dernier préfère et de loin, se concentrer sur ses études.
≡ son emploi : étudiant au sein de la brillante école des sorcellerie de Poudlard.
≡ statut de sang : l'apprenti-sorcier est de sang-mêlé, ce qui lui convient parfaitement, après tout la nature du sang ne signifie rien à ses yeux.
≡ sa maison : réparti dans l'illustre maison fondée par Rowena Serdaigle, ce qui prouve bien qu'il possède une certaine intelligence, une envie d'en savoir plus sur le monde qui l'entoure.
≡ niveau d'études : actuellement en dernière année d'apprentissage, un constat qui à la fois le rassure et l'inquiète quelque peu.
≡ son patronus : un malinois, un animal loyal et protecteur envers les gens qu'il aime, ce qui correspond parfaitement au caractère du jeune lockwood.
≡ son amortencia : pour l'instant, le jeune sorcier ne sent rien du tout.
MessageSujet: we don't have a choice ▲ (james).   Lun 18 Jan - 19:54

La première partie de la journée allait bientôt se terminer et le serdaigle s'apprêtait à rejoindre le cours de potions. Toujours accompagné de ses amis les plus fidèles, il montait lentement les escaliers, se retrouvant alors au premier étage du château. William était content des notes qu'il avait reçu et discutait justement de ce sujet avec ses compagnons. Tout se passait bien et le petit groupe avait beaucoup d'avance, la leçon ne commençait pas avant une bonne vingtaine de minutes. Le jumeau de la ravissante Autumn, décida de s’asseoir près de la salle de classe, saluant d'un signe de la main, ses amis qui devaient rejoindre la serre, pour un cours de botanique. Seul, le sorcier espérait que tout allait bien se passer pour ses acolytes, bien qu'il redoutait  que l'on puisse embêter Xander, un ami né-moldu qui ne cessait de se faire harcelée, voir violenter par des élèves qui prônaient à coup sûr la pureté du sang. Une véritable bêtise, car la valeur d'un sorcier ne se jugeait pas par sa nature du sang, mais bien par ses actes. Une valeur dont le jeune serdaigle était fier et il n'hésitait pas à protéger ceux qui étaient sans cesse les victimes de ses idiots.  Le temps passait très lentement et cela ne plaisait pas vraiment à l'enfant renié de la famille Lockwood, qui adorait apprendre et attendait donc le cours avec une certaine impatience. Posé contre le mur, tout proche de la porte de la salle, il entendit soudain des bruits de pas. Cela venait clairement dans sa direction et au bruit, la personne concernée devait être très pressée. Rapidement, il vit un visage familier s'approcher de lui. Un élève qui avait été dans sa classe l'année passée et que William avait toujours apprécié.  A bout de souffle, l'apprenti-sorcier arriva tout de même à expliquer ce qui se passait au serdaigle.  « Wil, il faut vraiment que tu viennes, Xander est en train de se faire agresser par des maudits serpentards ! » Arriver en retard en cours était devenu quelque chose de futile pour le jeune homme de dix-sept ans qui décida de suivre l'élève. Plus rien ne comptait pour William qui avait conscience que cela pouvait aller très loin et il se refusait de laisser son ami dans une situation pareille, il devait l'aider à tout prix. Tout en descendant les escaliers, il arriva après une course effrénée devant son ami et ses agresseurs. Posant un regard noir sur les élèves de la tristement célèbre maison Serpentard, le jumeau d'Autumn était réellement prêt à sortir sa baguette et à en découdre avec eux. Essayant de se calmer un peu, il décida au départ de dialoguer avec les deux sorciers, même s'il sentait au fond de lui que le duel était inévitable. « C'est facile de s'en prendre à ceux qui ne sont pas comme vous. Violenter une personne uniquement parce qu'il est né-moldu, c'est une honte et cela montre bien à quel point vous êtes de sombres idiots. » Bien évidemment, les paroles de William ne faisaient qu'aggraver les choses, car ils allaient maintenant s'en prendre à lui. Une chose qu'il ne lui faisait pas peur, le serdaigle était reconnu comme étant quelqu'un de très doué en duel et qui pouvait rivaliser avec les meilleurs duellistes de l'école. Concentré, prêt à décocher sa baguette et à se défendre, il fit un signe discret à Xander, afin qu'il s'en aille. Depuis cet endroit, peu de personnes pouvaient voir ce qui se passait et cela arrangeait bien les affaires du jeune sorcier, qui ne voulait pas être pris en flagrant délit par un quelconque professeur. Malgré cela, le sang-mêlé doutait fortement de sa victoire, car ils étaient deux et lui tout seul, même s'il était bon la tâche s'avérait plus difficile que prévue. Seulement, rien n'allait l'empêcher de protéger son ami et il voulait qu'ils sachent que cette attitude le révoltait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : croco (noémie).
≡ hiboux envoyés : 725
≡ date d'arrivée : 22/12/2015
≡ tes points : 950 points.
≡ ta disponibilité rp : 4/4 pris.
≡ ton avatar : andrew garfield.
≡ tes crédits : nuit parisienne (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : en couple avec hannah abbot, plus par besoin de réconfort que par amour véritable.
≡ statut de sang : sang-mêlé.
≡ sa maison : gryffondor.
≡ niveau d'études : septième année.
≡ sa baguette : bois de houx, ventricule de dragon, trente-et-un centimètres et vingt-deux millimètres.
≡ son patronus : une chouette.
MessageSujet: Re: we don't have a choice ▲ (james).   Mar 26 Jan - 12:22

C’est avec un sourire satisfait que James vient apposer le point final de son devoir de potions. Quarante centimètres de parchemin à rédiger sur les propriétés et effets de la prochaine potion qu’il leur faudra préparer. Un devoir conséquent qui avait nécessité que le gryffondor se rende à la bibliothèque de Poudlard. Il faudrait qu’il fasse lire à Adonis pour lui demander ce qu’il en pense. Et peut-être lui faudrait-il le réécrire au propre, sans toutes ces ratures et tâches d’encre. Enfin, si toutes ses heures de retenue ne l’empêchent pas de le faire. Ce qui semble être plutôt compromis, à vrai dire, étant donné que les Carrow semblent saisir toutes les opportunités s’offrant à eux pour l’envoyer faire des choses abracadabrantesques au fin fond de la forêt interdite. Après tout, à quoi sert-il de l’envoyer déloger des toiles d’araignées géantes ? Si ce n’est pour essayer de faire en sorte que les arachnides ne s’occupent de lui arracher la tête à l’aide de leurs mandibules, bien sûr. Quelques fois, il lui arrive d’envier son meilleur ami qui, lui, ne semble jamais déplaire aux Carrow. Mais jamais James ne pourrait se montrer aussi sage que ne l’est Adonis. Jetant un coup d’œil en direction du coin de la table, où se trouve empilés tous les ouvrages desquels il s’est servi pour la rédaction de son devoir, il ne tarde pas à lâcher un soupir alors que l’idée qu’il lui faut les ramener à la bibliothèque, lui traverse l’esprit. Et il vaut sans doute mieux sans occuper au plus vite, avant d’oublier de le faire et de se retrouver une nouvelle fois avec les mangemorts à dos, se servant de ce prétexte pour l’asséner d’un doloris bien violent, quand bien même ils n’ont sans doute rien à faire des livres de la bibliothèque de Poudlard. James s’empresse d’aller ranger son devoir dans la malle sous son lit à baldaquins, en attendant de pouvoir le faire lire à Adonis, avant de retourner dans la salle commune des gryffondor pour s’emparer des grimoires qu’il lui faut ramener. Passant le portrait de la Grosse Dame en sens inverse, il ne tarde pas à descendre les escaliers du château pour venir rendre ses livres. La bibliothécaire ne manque pas de le retenir alors qu’elle examine l’état des ouvrages, certainement habituée à ce que le jeune homme ne se montre pas très soigneux avec ceux-ci. Mais depuis quelques temps, il en prend bien plus soin, quand bien même cela n’est pas la première chose dans sa liste de priorités. Il se montre juste bien plus sur ses gardes qu’il ne l’est à l’accoutumée. Aussi la bibliothécaire ne trouve rien à lui rétorquer et ne tarde pas à le laisser partir, non sans un dernier regard méfiant à son égard. James s’empresse alors de remonter les escaliers, soucieux de rejoindre sa salle commune au plus vite. Après tout, c’est l’endroit dans lequel il se sent le plus en sécurité. Après la salle sur demande, évidemment. Mais alors qu’il gravit les escaliers menant à un nouvel étage, il ne tarde pas à entendre des bruits d’agitation, qui viennent s’échouer jusqu’à lui. Une voix les accompagne et le capitaine de l’équipe de quidditch de gryffondor ne manque pas de tendre l’oreille pour entendre ce qui est en train de se dire. « C'est facile de s'en prendre à ceux qui ne sont pas comme vous. Violenter une personne uniquement parce qu'il est né-moldu, c'est une honte et cela montre bien à quel point vous êtes de sombres idiots. » Il n’en faut pas plus à James pour choisir d’intervenir. Pourtant il s’était promis de rester en retrait, de ne plus se faire remarquer, afin d’éviter la confrontation et, par extension, les nouvelles heures de retenue. Seulement, cela est plus fort que lui, il ne peut pas se permettre de lutter contre cette adrénaline qui s’empare de lui et le pousse en avant. Comme si elle le poussait à agir. En quelques enjambées, il gagne le pallier, regardant rapidement autour de lui, jusqu’à ce que son regard se pose sur un petit attroupement. Aussitôt, comme par réflexe, sa main se glisse dans la poche de sa robe de sorcier, ses phalanges venant se nouer autour de sa baguette. A partir de ce moment-là, ce n’est plus lui qui choisit d’agir. Il ne réfléchit même plus, tout va bien trop vite. Il se dirige vers ceux qu’il reconnait comme étant les assaillants du né-moldu. Des membres de l’élite qui n’en sont pas à leur premier méfait, loin de là, James s’est déjà opposé à eux. « Bah alors les gars, encore en train de s’en prendre à des nés-moldus ? » demande le gryffondor d’une voix calme mais ferme, alors que son regard se pose sur les deux victimes de cette attaque. Un né-moldu, visiblement et… William. James fait une légère grimace mais ne manque pas d’adresser un regard entendu au serdaigle alors qu’il sort sa baguette de sa poche, un peu plus confiant. Il ne s’entend pas très bien avec le Lockwood, mais cela ne l’empêchera pas de l’aider. Plus pour son ami que pour lui, d’ailleurs. « C’est facile de s’en prendre à quelqu’un de seul, mais quand il y a autant de personnes que vous en face, ça se passe comment ? » En un mouvement de sourcils, il témoigne aux membres de l’élite qu’il ne les considère pas plus que cela, se moque ouvertement d’eux. Mais peu importe, James excède ces gens-là qui n’ont même pas le mérite d’assumer leurs actes jusqu’au bout. Généralement, ils montrent les crocs seulement lorsqu’ils sont en nombre, s’empressant de s’écarter quand ils se retrouvent seuls, sans mangemorts à proximité pour les aider. Il ne reste plus qu’à voir si ceux-ci se sont un peu durcis ou s’ils agissent toujours avec la même lâcheté. Comme tous les sang-purs, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : WITCHΣR
≡ hiboux envoyés : 123
≡ date d'arrivée : 11/01/2016
≡ tes points : 350 points.
≡ ta disponibilité rp : close/open.
≡ ton avatar : nash grier.
≡ tes crédits : blondie ▲ avatar.

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : célibataire, il n'a pas encore eu de relations sérieuses pour le moment et cela l'arrange bien, ce dernier préfère et de loin, se concentrer sur ses études.
≡ son emploi : étudiant au sein de la brillante école des sorcellerie de Poudlard.
≡ statut de sang : l'apprenti-sorcier est de sang-mêlé, ce qui lui convient parfaitement, après tout la nature du sang ne signifie rien à ses yeux.
≡ sa maison : réparti dans l'illustre maison fondée par Rowena Serdaigle, ce qui prouve bien qu'il possède une certaine intelligence, une envie d'en savoir plus sur le monde qui l'entoure.
≡ niveau d'études : actuellement en dernière année d'apprentissage, un constat qui à la fois le rassure et l'inquiète quelque peu.
≡ son patronus : un malinois, un animal loyal et protecteur envers les gens qu'il aime, ce qui correspond parfaitement au caractère du jeune lockwood.
≡ son amortencia : pour l'instant, le jeune sorcier ne sent rien du tout.
MessageSujet: Re: we don't have a choice ▲ (james).   Mar 26 Jan - 19:59

Très remonté par l'attitude lâche des sorciers qui appartenaient très certainement à l'élite de Poudlard, William était prêt à dégainer sa baguette à tout moment. Bien que ce dernier évitait de se faire remarquer depuis le début de sa scolarité, protéger un ami était bien plus important qu'une petite retenue de pacotille. Au fond, même si le serdaigle risquait beaucoup plus qu'une simple petite punition, il le faisait pour une cause juste et en conséquence, cela ne le dérangeait absolument pas. Fixant les assaillants, le renié de la famille Lockwood restait très vigilant et guettait le moindre geste suspect de leur part. Bien que l'endroit n'était pas le plus discret du château, cela ne changeait rien au problème qui devait être réglé au plus vite. En tout cas, les paroles du sorcier de sang-mêlé ne semblaient pas atteindre les deux serpentards qui ne tardèrent pas à le regarder de haut. Bien sûr, rien ne pouvait l'agacer plus que ce comportement hautain et supérieur, mais il devait rester calme et ne pas se laisser submerger par la colère. Impulsif, William réussissait de mieux en mieux à contrôler ce défaut qui lui colle à la peau depuis sa plus tendre enfance, mais une situation comme celle-là pouvait faire revenir ses anciens démons. Concentré et prêt à tout pour qu'ils cessent une telle persécution envers les nés-moldus, le studieux élève de serdaigle espérait réellement ne pas en arriver jusqu'au duel. Bien que doué, il ne faisait peut-être pas le poids contre ses deux individus, il lui fallait du renfort, malgré qu'il soit reconnu comme étant un excellent duelliste. Un climat très tendu s'installait au fil des secondes, lorsqu'une voix qu'il connaissait légèrement, brisa ce pesant silence. Tout en se retournant pour observer la personne en question, il se rendit compte qu'il s'agissait de James. Un sorcier qui avait été très proche de sa jumelle, peut-être même un peu trop et qui l'avait fait souffrir. Depuis leur accrochage, il y a quelques temps de cela, William faisait en sorte de l'éviter. Malgré cela, voyant qu'il était ici dans le but d'aider, le jeune homme décida de mettre leur conflit de côté et de travailler ensemble. Une sensation étrange, vu leur relation plus que compliquée, mais le cadet de la famille Lockwood n'allait certainement pas refuser son aide et il appréciait même le coup de main. Peut-être que cela n'allait pas changer leur relation, mais au moins, l'élève de gryffondor allait respecter son acte. Plongeant son regard dans celui de son allié d'un jour, il hocha la tête, comme pour lui expliquer qu'il acceptait son aide et qu'ils devaient mettre leur conflit de côté. Reposant alors son regard sur les deux brutes, il ne s'attendait pas à ce qu'ils partent aussi vite. D'une certaine manière, cela allait empêcher le jeune serdaigle de se mettre dans une situation délicate, mais au fond il aurait voulu leur donner une bonne leçon à ses idiots. Tout en se positionnant en face de James, il se mit à le regarder droit dans les yeux. « Moi qui pensais avoir des hommes devant moi, je me suis trompé sur toute la ligne. Au fait... Merci pour ton aide, bien que rien ne se soit réellement passé. » Reprenant quelque peu son souffle, il reprit la parole. « Bien que j'étais prêt à coopérer avec toi, cela ne veut pas dire que tout est rentré dans l'ordre entre nous deux. Je t'en veux encore pour avoir fait souffrir ma jumelle, mais je respecte beaucoup ce que tu viens de faire, saches-le. » Malgré tout ce qu'il s'était passé, peut-être que William avait jugé son interlocuteur sans vraiment le connaître et qu'au fond il n'était pas quelqu'un qui aimait faire du mal et qui se moquait des conséquences. Soupirant légèrement, il observait tout autour de lui, attendant une quelconque réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: we don't have a choice ▲ (james).   

Revenir en haut Aller en bas
 

we don't have a choice ▲ (james).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Expédition Bismarck - reportage de James Cameron
» Tout St James en Normandie.
» Le nouveau James Bond
» Dean James Antwan
» Ministre Yolande James -rdi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
HOGWARTS AND SURROUNDINGS
 :: Hogwarts :: the first floor
-
Sauter vers: