AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) PEDRO PASCAL ≡ and it’s a long way up when you hit the ground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : .YESTERDAY (anais)
≡ hiboux envoyés : 58
≡ date d'arrivée : 22/12/2015
≡ tes points : 0 points.
≡ ta disponibilité rp : 2/2 de libres.
≡ ton avatar : Bob seksy Morley
≡ tes crédits : atomic squirrel +avatar & tumblr +gifs

≡ âge du perso : 24 ans.
≡ amoureusement : Fiancé bien malgré lui, histoire de sauver la face.
≡ son emploi : Rafleur, plus pour retrouver un semblant d'amour paternel que par réelle conviction.
≡ statut de sang : Il a longtemps cru être un sang pur, héritier des Nott. La réalité est tout autre malheureusement.
≡ sa maison : Serpentard, bien que le choixpeau ait mis longtemps à l'y intégrer. Il n'avait jamais compris pourquoi jusqu'à l'année passée.
≡ niveau d'études : Il a terminé son cursus avec six BUSES et cinq ASPICS.
≡ sa baguette : Bois d'érable, contient une plume de phénix, 23 cm, excellente en sortilèges de défense.
≡ son patronus : Il n'a jamais su en produire un seul.
MessageSujet: (M/LIBRE) PEDRO PASCAL ≡ and it’s a long way up when you hit the ground   Mer 30 Déc - 13:17


Ceallach Nott
pick up the bones and leave the soul alone.



ft. Pedro Pascal

44 ans

directeur du département des mystères

golden crown
Every human life is worth the same

PRÉNOM(S) ET NOM : Ceallach Nott.

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : au choix, mais il doit avoir 44 ans et être originaire d'Ecosse.

STATUT DU SANG : on ne peut plus pur que son sang. Si, à une époque lointaine, le jeune homme n'en avait cure, l'homme intransigeant qu'il est aujourd'hui attache beaucoup d'importance au statut de son sang.

SITUATION SOCIALE : très aisée.

ALLÉGEANCE : son allégeance va au seigneur des ténèbres. Cea est un fervent mangemort, mais un fervent partisan de son propre prestige encore plus.

EMPLOI : il est directeur du département des mystères (ou alors un autre poste bien placé).

STATUT AMOUREUX : veuf, sa situation amoureuse actuelle est au choix.

GROUPE : Golden Crown.

CRÉDITS : odistole + avatar & tumblr + icons.


BAGUETTE MAGIQUE : au choix.

EPOUVANTARD : au choix.

PATRONUS : au choix.


froid calculateur observateur intransigeant austère vindicatif opportuniste mystérieux malicieux mielleux.

001. Ceallach est né et a été élevé en parfait petit sang pur par un père distant et froid. 002. Malgré son éducation austère et sévère, ou plutôt à cause d'elle, Ceallach fut un adolescent aux tendances rebelles et aux envies de révolution, allant jusqu'à tourner le dos à sa famille et aux principes de sa maison à Poudlard, à savoir : celle de serpentard. 003. Mais sa prise de position par rapport à sa famille n'avait pas été anodine, bien au contraire : il s'était créé à Poudlard un petit cercle d'amis, composé d'une sang-pure et d'un né-moldu : Fleah Diggory et Sahel Williams. Ces trois là étaient inséparables et se défendaient contre vents et marées. A leur sortie de Poudlard, il avaient même pris un appartement à Londres tous les trois ensemble. 005. Malheureusement pour le trio, des tensions avaient eu tôt fait de venir faire imploser leur petit monde. Fleah avait en effet fini par se mettre, bien malgré elle, entre les deux hommes qui partageaient sa vie. 006. Ayant tergiversée un long moment, Fleah avait finalement décidé qu'elle préférait Sahel et les deux abandonnèrent Ceallach à son triste sort, sans un regard en arrière. Amer, le jeune homme qu'il était à l'époque s'endurcit et revint auprès de sa famille, prêt à embrasser les principes familiaux. 007. Quelques mois plus tard, Fleah vint solliciter son aide, sans avoir consulté Sahel. Elle était enceinte et le contexte politique de la première guerre ne lui permettait pas d'enfanter la progéniture d'un né-moldu. Elle ne pouvait plus être égoïste et ne penser qu'à elle-même alors que dans huit mois environ, elle allait donner naissance à son premier enfant. N'ayant jamais rien su refuser à Fleah, Ceallach fit passer l'enfant pour le sien et un mariage entre les deux fut arrangé. Après tout, pour la famille de Cea, peu importait la fille qu'il mariait tant que son sang était pur. Juste avant leur mariage, Fleah avait fait promettre à Ceallach de ne pas chercher à se venger de Sahel ou à le retrouver. Malheureusement, c'est Sahel qui chercha à contacter Ceallach. Ce dernier fit bien comprendre à son ancien meilleur ami qu'il ne souhaitait plus voir sa tête de "sang de bourbe" de sa vie, au risque de le tuer autrement. 008. Fleah et Ceallach furent heureux, un temps. Jusqu'à l'arrivée d'Eksel en réalité, leur premier enfant. L'enfant illégitime de Sahel, dont tout le monde pensait pourtant que c'était celui de Ceallach. Quelque chose dans son regard lui rappelait tellement Sahel qu'il devint rapidement impossible pour Ceallach de supporter la vue de son fils adoptif. 009. Il éleva donc Eksel à la dur, se montrant intransigeant, froid et distant avec lui. Pourtant, Eksel vénérait l'homme qu'il prenait pour son père et se pliait toujours en quatre pour le satisfaire. Malheureusement pour le jeune sorcier, ce n'était jamais assez.  010. Aujourd'hui, Ceallach a eu deux autres enfants avec Fleah : Selim et la petite Lyvian. Ca fait un an que Fleah est morte et que Ceallach a tout avoué à Eksel, le reniant par la même occasion. Il profite néanmoins de la loyauté du jeune homme pour continuer à l'exploiter et persiste à croire que son fils adoptif doit se montrer digne de la famille- bien qu'elle ne veuille plus de lui. Il l'a d'ailleurs fiancé contre son gré à Missandei Nightingale, une riche sang-mêlée aux parents sympathisants du seigneur des ténèbres. 011. Malgré tout, Ceallach n'a pas révélé à Eksel l'identité de son père, feignant l'ignorance. Ce-dernier, de par son comportement, lui rappelle trop le meilleur ami qu'il a un jour perdu et cette rancoeur tenace qu'il garde encore au fond de son être. Celle qui l'a façonné en quelques sorte. Cette ressemblance troublante entre Eksel et Sahel hante l'homme, d'ailleurs, dans le secret de son âme. Au fond, le fantôme du passé lui fait peur au-travers du regard de son fils adoptif. Il le hait pour cela... Il le méprise, même, mais le craint et tient en quelque sorte à lui par la même occasion.


Eksel Digorry & Ceallach NOtt.


I. when the lights fade out.
Eksel Nott, âgé d’un peu plus de dix ans et demi, attendait, tremblant, devant les imposantes portes du bureau de son père. Le jeune garçon n’aimait pas se rendre en ce lieu intimidant, s’enfermer avec l’homme qu’il craignait le plus au fond. Mais le patriarche des Nott l’avait fait appeler ; il n’avait donc pas le choix. Appréhendant ce que son père allait encore bien pouvoir lui reprocher, Eksel se mit à mentalement faire la liste de ses méfaits de la journée : un vase cassé avec Lyvian, quelques gâteaux chapardés en compagnie de Selim et un accro à sa robe de sorcier. Son père ne serait certainement pas content. Mais, après tout, en y repensant : il n’était jamais content- trouvant toujours un prétexte pour s’en prendre à son aîné. Il était comme ça Ceallach Nott : toujours plus dur avec ‘Sel qu’avec aucun de ses autres enfants. D’après leur mère, il faisait ça pour son bien, pour lui forger le caractère puisqu’il était l’aîné. Celui sur qui toutes les responsabilités allaient retomber un jour.  « Entrez. » Le garçon ne put empêcher un frisson de lui parcourir le long de la colonne vertébrale. Il tendit une main timide en direction de la porte et entra doucement dans la pièce, presque furtivement, essayant de se faire le plus petit possible. S’installant dans le siège qui lui était réservé, Eksel attendit, droit comme un i, que son père prenne la parole. « Eksel… Nous respectes-tu, moi et la famille Nott en général? » Un peu pris au dépourvu par la question quelque peu saugrenue de son père, le jeune garçon lança un regard perplexe en direction de ce-dernier avant de se reprendre et de rapidement baisser les yeux. Il s’agissait de donner le moins de prétextes aux punitions possible à Ceallach. « Bien entendu, père. » Bien que certain de sa réponse, le brun avait senti l’interrogation percer dans sa voit alors qu’il avait prononcé les quelques mots. De son regard froid et intransigeant, son père le sonda un instant avant de croiser les bras en soupirant. « Alors tu seras d’accord avec moi quand je vais te dire que les mois qui vont suivre vont être primordiaux. Tu vas en effet entrer à Poudlard dans 6 semaines et tu seras le représentant de notre famille, mon héritier. Tu dois d’être irréprochable. Tu dois d’être à Serpentard. Tu dois essayer d’être mieux. Mieux que ce que tu n’es pour le moment! » Poudlard… L’honneur familial encore et toujours, ainsi que cette pointe de dédain que son père laissait parfois transpirer dans sa voix, ses actes et ses paroles en sa présence. Bien qu’il y fut habitué, Eksel ne put s’empêcher de sentir une honte cuisante lui tordre ses entrailles d’enfant.

II. and the blood's run stale
« Oh! Et une dernière chose Eksel… Tu vas changer de nom. Tu vas prendre celui de ta mère. Tu as souillé le mien bien trop longtemps. Mais je ne suis pas totalement inhumain : je t’ai élevé comme mon fils et tu es le frère de mes vrais fils. Donc, d’une certaine manière, ce que tu fais influe et influera toujours sur la famille. Donc si tu restes à ta place et que tu fais ce qu’on te dit, je tâcherai de ne pas totalement t’exclure d’ici. Suis-je clair? » Eksel avait l’impression de rêver. De ces rêves qui dégénèrent en cauchemar. Comme pour s’assurer qu’il était bien éveillé, le sorcier serra d’ailleurs les poings tellement fort que ses ongles s’enfoncèrent durement dans la chair de ses paumes. Mais rien n’y faisait : la douleur était bien réelle. Il ne rêvait pas.  « Bien pèr… Non, je voulais dire, bien Monsieur » Les vieilles habitudes ayant la dent dure, Eksel se tenait bien droit, respectueux. Il avait même manqué de l’appeler père. Malheureusement, cette époque était révolue. Pas que cela ne changeait vraiment grande chose dans le comportement du sorcier envers son fils adoptif. Seulement, maintenant, Eksel savait pourquoi Ceallach s’était comporté de la sorte envers lui toutes ces années. Il savait sa faute. Il n’était pas de lui… « Tu peux disposer. » Ne demandant pas son reste, le jeune sorcier s’empressa de sortir de cette pièce maudite. Tel un animal blessé, il alla se réfugier dans sa vieille chambre, afin d’y récupérer quelques affaires et une bouteille d’un alcool quelconque avant de transplaner, sans explications aucunes pour ses frères - ses demi-frères - qui semblaient ne pas comprendre ce qui s’était passé. Arrivé sur une des plages écossaises de son enfance, Eksel put laisser libre cours à sa rage. Il ne comprenait pas pourquoi il était puni de la sorte, lui qui n’avait jamais rien fait d’autre que d’essayer. Essayer d’être le parfait fils, le parfait héritier. Et tout ça venait d’être réduit à néant simplement parce que sa mère et un stupide né-moldu n’avaient pas su se tenir à leur place. En quoi cela était-il juste? Pourquoi était-ce à lui de payer les erreurs de deux jeunes inconscients? Une haine dévastatrice bouillonnant dans son coeur, le jeune sorcier décida de boire pour oublier. Il ne lui restait plus que ça au fond.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBER ❖ mischief managed
≡ ton pseudo : .YESTERDAY (anais)
≡ hiboux envoyés : 58
≡ date d'arrivée : 22/12/2015
≡ tes points : 0 points.
≡ ta disponibilité rp : 2/2 de libres.
≡ ton avatar : Bob seksy Morley
≡ tes crédits : atomic squirrel +avatar & tumblr +gifs

≡ âge du perso : 24 ans.
≡ amoureusement : Fiancé bien malgré lui, histoire de sauver la face.
≡ son emploi : Rafleur, plus pour retrouver un semblant d'amour paternel que par réelle conviction.
≡ statut de sang : Il a longtemps cru être un sang pur, héritier des Nott. La réalité est tout autre malheureusement.
≡ sa maison : Serpentard, bien que le choixpeau ait mis longtemps à l'y intégrer. Il n'avait jamais compris pourquoi jusqu'à l'année passée.
≡ niveau d'études : Il a terminé son cursus avec six BUSES et cinq ASPICS.
≡ sa baguette : Bois d'érable, contient une plume de phénix, 23 cm, excellente en sortilèges de défense.
≡ son patronus : Il n'a jamais su en produire un seul.
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) PEDRO PASCAL ≡ and it’s a long way up when you hit the ground   Sam 16 Jan - 23:41


scénario libre
ft. pedro pascal - négociable.

Bonjour/soir à toi petit padawan. :huhu:  

Tout d'abord, merci à toi pour avoir lu mon scénario jusqu'au bout!  :hinhin: J'espère qu'il a su accrocher ton attention et t'intéresser. Si tel est le cas, voici sans plus attendre les points que je tiens à préciser concernant celui-ci.


≡ Le pseudo est difficilement négociable. Je l'utilise un peu partout dans mes fiches et dans me rps. Si vraiment il ne te plaît pas, on pourra quand même essayer de trouver un terrain d'entende. I love you 

√ L'avatar est négociable, c'est open bar. J'avoue avoir mis Pedro parce qu'il est seksay  :sexe: peut facilement passer pour le vrai père d'Eksel sans que personne ne se pose de questions pendants des années.  :hum:

√ En ce qui concerne l'orthographe et la syntaxe, je demande le moins de fautes possibles. Ok, je ne suis pas infaillible non plus- loin s'en faut même- mais j'apprécie un rp bien construit et fluide, où il n'y a pas de faute à chaque mot. Si tu as des difficultés à ce niveau là: bon patron et word sont tes amis.  :littlheart:

√ Pour la longueur des rps, je ne suis pas difficile. Les 20 lignes demandées me suffiront, même si je peux faire bien plus. Par contre, je demanderais une certaine activité et pas de membre fantôme. Bien entendu, nous avons tous une vie en dehors- moi la première avec mes études d'orthophonie, mais j'aimerais un minimum d'un rp toutes les deux semaines et demi quand même. Sauf cas de force majeur tels que examens ou autre, s'entend.  :angel:

√ Pour finir, je demande quelqu'un de motivé qui ne prend pas le scéna juste parce que c'est un sang pur ou que sais-je. :arrow: J'aime l'histoire et le lien entre le père et le fils adoptif et je tiens à les faire évoluer en rp.  :coeur:  :3:


Si tu es arrivé au bout de ce dernier pavé petit padawan, je te félicite! Et puis, si tu prends mon scéna, je te promets un temple en chocolat, un en marshmallow et toute une orgie de smileys rien que pour toi! Si c'est pas de l'amour, ça?

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE) PEDRO PASCAL ≡ and it’s a long way up when you hit the ground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» eau libre
» Il s'appelle Pedro
» MILLET PASCAL
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
ON THE MAGICAL WORLD
 :: Hominum Revelio
-
Sauter vers: