AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ❋ a reader lives a thousand lives (ambrose, tessae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: ❋ a reader lives a thousand lives (ambrose, tessae)    Jeu 17 Juil - 4:56


a reader lives a thousand lives

ambrose & tessae

Tessae n’était pas une menteuse. Elle détestait mentir, ça la faisait frissonner, ça la rendait malade, ça lui donnait des cauchemars, ça lui faisait trembler les bouts des doigts. Toujours, dans sa vie, elle avait réussi à s’en sortir sans avoir à mentir. Peut-être quelques bouts de mensonges, par-ci, par-là, juste pour dire, mais jamais rien de majeur, jamais rien qu’elle n’ai eu besoin de cacher comme un horrible secret. Et la voilà qui mentait à la personne à qui elle ne voulait pas mentir, à qui elle ne pouvait pas mentir, à son mari, à son tout, à Rhaegar. Elle l’avait regardé dans les yeux et elle lui avait menti. Comment avait-elle même réussi ? Comment les traits de son visage avaient fait pour rester droits, pour rester crédibles, alors qu’elle avait débité son mensonge ? Comment Rhaegar avait-il fait pour ne pas déceler les probables trémolos dans sa voix, un trésaillement dans son regard ? Elle l’ignorait, et elle ne voulait pas le savoir. Elle ne pouvait s’empêcher d’imaginer le pire. Qu’au fond, il savait, il savait qu’elle mentait, mais qu’il ne disait rien, et qu’il lui jeterait ça au visage au moment où elle s’en attendrait le moins. C’était son pire cauchemar, décevoir Rhaegar. Elle en mourrait probablement, elle ne pourrait survivre s’il la rejetait. Il était tout ce qu’elle avait. Son frère, sa famille, ça n’avait pas d’importance, si Rhaegar ne la regardait plus avec envie. Elle chassa ces horribles pensées de sa tête. Elle faisait ces escapades pour se vider l’esprit, après tout. Pour trouver une sorte de divertissement dans ce monde chaotique et cruel. Pour se vider l’esprit, plonger dans celui d’un autre. Un autre univers, un autre monde, une autre personne, une autre vie. Une autre que la sienne, déjà tellement planifiée, tellement tracée depuis son enfance. C’était agréable de vivre une autre vie, plus palpitante, inattendue, dont elle ne connaissait pas la fin. Elle devait tout ça à Clive, en quelque sorte. Certes, c’était elle qui s’était rendue à cette bibliothèque en premier lieu, mais si ça n’avait pas été du frère de Rhaegar, elle n’y serait probablement jamais retournée, pour la simple raison qu’elle aurait été bien trop effrayée. Mais elle appréciait ces moments, passés en compagnie de Clive, où il lui conseillait quelques bouquins, où ils pouvaient parler sans pression, sans le regard lourd de leurs familles respectives. Où elle pouvait être juste Tessae, et non l’épous de Rhaegar. C’était horrible à dire, mais c’était la vérité, tout simplement. Se rendre à Cardiff, c’était tout qu’un voyage, et c’était étrange d’avoir trouvé cet endroit-là, mais c’était ce qui s’était passé. Ils vivaient dans un monde magique, après tout. Qui aurait cru que c’était dans une bibliothèque moldue qu’elle trouverait son petit sanctuaire. Ça en était presque comique.

Elle passa les portes de la bibliothèque, inspirant l’odeur familière des livres, leur parfum enivrant et agréable. Elle se dépêcha de s’engloutir dans les rayons, observant les dizaines et les centaines de livres qui s’offraient à elle. Ça avait été un peu un hasard qu’elle s’intéresse à la littérature moldue. Après tout, il n’y en avait que très peu à la bibliothèque de Poudlard, on pouvait les compter sur les doigts de la main. Mais elle était tombée sur un, et elle l’avait dévorée, puis un autre, puis un autre. Elle ne pouvait s’en passer, à présent. Mais quelle horrible chose, car elle avait grandi dans une haine de la société moldue. Tout ce qui était moldu était inévitablement inférieur, incluant leur littérature. C’était s’abasser à leur niveau. Elle pouvait presque entendre la voix de son père dans sa tête. Mais ça n’avait pas d’importance. Personne ne savait son petit secret, et personne n’avait à le savoir. Clive garderait son secret, elle en était certaine. Et si jamais Rhaegar le découvrait… Non, elle ne pouvait se résoudre à y penser. Elle aperçut de loin une silhouette familière, au bout du rayon. C’était une femme qui travaillait là, avec qui elle avait discuté quelques fois, et elle l’appréciait bien. Elle se dirigea vers elle, le sourire aux lèvres malgré son esprit occupé. Elle lui tapota gentiment sur l’épaule. “Excusez-moi, est-ce que Clive est là aujourd’hui ?” lui demanda-t’elle à voix basse. Elle désigna le livre qu’elle avait entre les mains, celui qu’elle venait de terminer. Elle l’avait particulièrement apprécié – Emma, de Jane Austen. “C’est que je cherche un livre similaire à celui-là, si vous pouvez m’aider. Il me l'a conseillé et je l'ai tout simplement dévoré, si vous en avez d'autres comme celui-là.” Elle lui sourit doucement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

❋ a reader lives a thousand lives (ambrose, tessae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» DEMIUS ¤ thousand shades of grey
» Pb version Adobe Reader et Internet Explorer 8 sous Windows 7
» Nine lives,cat's eyes (Salem Rosier)
» it's a beautiful day to save lives. (bran)
» Voter pour notre association
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: troisième saison :: sujet abandonnés
-
Sauter vers: