AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (event) far from home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: (event) far from home   Dim 13 Avr - 20:24

Le soir était tombé depuis peu, la musique résonnait et la fête battait son plein. Benjamin se sentait terriblement étranger à tout ça, pourtant il avait fait l’effort de se déplacer, et il souriait à toutes les personnes qu’il croisait comme si véritablement cette petite réception le mettait de bonne humeur. C’était l’anniversaire d’une de ses cousines anglaises, et une bonne partie de sa famille était réunie ici. Et bien que Ben ait souvent côtoyé tous ces gens durant son enfance, que sa cousine ait été une amie proche pendant quelques années, il n’était pas dans son élément ici, et se sentait terriblement seul. Ils étaient tous si anglais ! La guerre était finie et ils se conduisaient comme si rien ne s’était passé. Ils s’efforçaient de multiplier les cotillons, les ballons et les pétards pour camoufler les dommages qu’ils avaient subis pendant les derniers mois. Dans le fond, c’étaient eux qui avaient raison. Ben lui-même essayait d’appliquer leur philosophie le reste du temps, en prétendant qu’il pouvait vivre à nouveau normalement en oubliant son passé. Mais fêter un anniversaire en aussi grande pompe, c’était quand même au-dessus de ses forces. Pourtant, il devait faire bonne figure … Il attrapa un verre de ponch qui passa devant lui et le leva en même temps que les autres invités, avant de le boire d’un trait sans attendre une seconde de plus. Il n’était pas un très grand buveur – en fait, il se passait très bien d’alcool la plupart du temps – mais il avait besoin d’un peu de courage liquide ce soir … Entraîné par les autres convives, il chanta un peu à contrecœur « joyeux anniversaire » à sa cousine, et attrapa un second verre qui passait par là. Sangria ? Ce serait tout aussi efficace ! Il s’écarta un peu de la masse riante et chantante pendant quelques instants, profitant d’une ouverture pour se glisser en-dehors de la salle. Son verre entre les mains, il eut un soupir qui se transforma en une exclamation de surprise. « Arthur ? » Au milieu de sa famille, la dernière personne qu’il se serait attendue à voir était bien son petit frère. Et pourtant, il se tenait devant lui … « Depuis quand est-ce que tu es rentré ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (event) far from home   Lun 14 Avr - 22:01

Arthur était comme un poisson dans l'eau. Ce genre de réunion de famille pour fêter l'anniversaire d'un autre membre était quelque chose qui le mettait parfaitement à l'aise. Il pouvait rire, il pouvait marcher entre les invités comme s'il n'était pas déjà un traître aux yeux de l'Angleterre. Il était même entrain de gonfler un ballon pour l'une de ses petites cousines qui le suppliait de lui faire un animal et qui l'avait accaparé dès son arrivée, l'affublant d'un chapeau pointu en tous points ridicule. Il n'avait pas encore eu le temps de voir les autres convives, trop occupé à satisfaire le démon qui lui servait de cousine. Il allait lui dire de voir avec quelqu'un d'autre, dans l'idée de profiter de la fête, du gâteau et de voir sa cousine souffler ses bougies quand la porte s'ouvrit pour laisser entrer son frère aîné. Il se redressa aussitôt tandis que la petite fille s'éclipsait, ravie d'avoir entre les mains ce qu'elle appelait par un nom étrange et qui ne semblait parler à personne. Apparemment, il n'avait pas réussi à faire un animal bien concluant. « Arthur ? » Au moins, même après plusieurs mois sans le voir, son frère se souvenait toujours de lui. « Depuis quand est-ce que tu es rentré ? » Il secoua légèrement la tête, lui adressant un grand sourire, comme si son frère venait de lui faire une bonne blague. « Mais bien sûr que je vais bien frangin, et toi ? » Se moqua-t-il gentiment avant de s'approcher de lui, sans que sa joie ne le quitte. « Je suis rentré il y a quelques jours, j'ai reçu l'invitation moi aussi ! » Il savait que l'explication ne conviendrait pas à Benjamin. Il avait pris soin d'éviter l'endroit depuis le drame qui avait coûté la vie de leurs parents. « Je voulais vous faire une surprise et à voir ta tête, elle est plutôt réussie ! » Il souriait comme un damné, il avait toujours été proche de sa famille, même s'il s'était volontairement éloigné depuis qu'il avait assisté à l'assassinat de ses parents sur la place de Gringotts, la dernière fois qu'il était venu dans les parages.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (event) far from home   Jeu 17 Avr - 21:19

Ben était venu à l’anniversaire de sa cousine en sachant qu’aucun de ses frères et sœurs n’y serait, et comme il fallait bien qu’au moins un Montausier soit là pour représenter les autres à cet évènement, il s’y était collé. Et pour être franc, il se serait beaucoup plus amusé aux jeux, il aurait beaucoup plus profité de la joie et des rires s’il avait été en compagnie de ses cadets. Depuis la mort de leurs parents lors des exécutions publiques devant Gringotts, il avait un besoin presque désespéré d’être avec sa famille la plus proche, de savoir qu’ils étaient encore unis. Mais c’était loin d’être le cas, ses frères étant tous partis avec une énergie qui ressemblait à une fuite, et ses relations avec sa sœur devenant de plus en plus compliquées. Tomber ainsi sur Arthur était aussi improbable que de voir Benjamin faire la danse des canards toute la nuit avec un chapeau pointu sur la tête et une sarbacane à la bouche, car son petit frère était parti en France depuis des mois et n’avait pour ainsi dire pas donné de nouvelles depuis. Mais malgré sa stupéfaction, Ben se sentit d’un coup extrêmement soulagé et heureux de le voir en face de lui, son perpétuel sourire aux lèvres. « Mais bien sûr que je vais bien frangin, et toi ? » Ben se mit à rire et prit Arthur dans ses bras – un geste qu’il ne s’était pas autorisé depuis que son frère était entré en seconde année à Poudlard. « Oui oui, c’est bon, on saura que je manque à la politesse … Je vais bien aussi ! » Répondit-il avec bonne humeur. « Je suis rentré il y a quelques jours, j'ai reçu l'invitation moi aussi ! » Depuis quelques jours ? Ben se sentit un peu vexé qu’il n’ait pas cherché à le contacter dès son arrivée. Ils auraient pu célébrer leurs retrouvailles dans un contexte un peu plus calme. « Je voulais vous faire une surprise et à voir ta tête, elle est plutôt réussie ! » Visiblement, Arthur ne lui disait pas tout. Ses explications étaient un peu bancales, et aussi fort que Ben veuille y croire, il n’y parvenait pas tout à fait. « Ca ne m’étonne pas que tu sois revenu juste à temps pour le banquet ! » Ironisa Ben, avant de reprendre un peu plus sérieusement : « Je suis content de te voir, mais tu aurais du me prévenir, j’aurais préparé une chambre. Tu sais que tu peux venir à la maison au lieu de payer une chambre à l’hôtel. Ou dormir je ne sais où d’autre, d’ailleurs. » Ajouta-t-il en le regardant d’un air un peu sceptique. Il connaissait trop bien son petit frère !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (event) far from home   Ven 2 Mai - 22:17

Lors des exécutions, son frère avait été présent, il se souvenait à peine de ce moment ou de comment il avait quitté la place de gringotts mais il savait que son aîné l'avait soutenu et il était heureux de le voir, il avait été bête de se tenir volontairement éloigné de sa famille, c'était tout ce qui lui restait aujourd'hui. Et participer aux attentats contre le ministère n'avait pas été sa plus brillante idée mais il était sûr que son frère désapprouverait grandement sa conception d'une véritable fête avec feu d'artifice et compagnie. Mais l'heure n'était pas à ressasser le passé sans cesse, il préférait se concentrer sur l'instant présent et les mois qu'il avait passé loin de son frère aîné. « Oui oui, c’est bon, on saura que je manque à la politesse … Je vais bien aussi ! » Il sentit l'étreinte de son frère et lui rendit, malgré la surprise qu'un tel geste provoquait en lui, il l'acceptait. « Ca ne m’étonne pas que tu sois revenu juste à temps pour le banquet ! » Il eut un léger rire, son frère le connaissait, même s'il se doutait qu'il avait des soupçons quant aux réelles raisons de son retour en Angleterre. « Tu me connais, je ne manquerais un festin pour rien au monde ! Les sucreries, le gâteau au chocolat et le glaçage, il n'en fallait pas moins pour que je réponde présent ! » Et ce n'était pas réellement faux, Arthur avait un grand appétit mais ce n'était pas ce qui avait motivé sa venue en premier lieu. « Je suis content de te voir, mais tu aurais du me prévenir, j’aurais préparé une chambre. Tu sais que tu peux venir à la maison au lieu de payer une chambre à l’hôtel. Ou dormir je ne sais où d’autre, d’ailleurs. » Le sourire du jeune garçon s'élargit un peu plus, comme s'il avait attendu que son frère évoque le sujet. « Tu peux préparer ta chambre, j'ai allongé mon temps de visite, je commence à apprécier l'air anglais! » Un mensonge éhonté mais il le disait avec une telle joie et vivacité qu'il était difficile de le croire, surtout qu'il avait toujours détesté l'Angleterre. Il observa son frère avant de pointer sa tête puis la sienne. « Tu n'as pas mis ton chapeau pointu ? Tu as tort, ça te donnerait un air moins sévère ! » Son frère était parfois trop sérieux, la force de l'âge et le poids des années, probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (event) far from home   Mar 1 Juil - 19:14

Ca faisait des mois que Ben n’avait pas revu son petit frère, mais les retrouvailles n’étaient pas vraiment celles qu’il avait souhaitées. Certes, ils étaient au beau milieu d’une fête et ils étaient libres d’en profiter pleinement, mais Ben aurait préféré revoir Arthur dans un autre contexte … Mais c’était sans doute uniquement lui, le rabat-joie, qui jouait au chef de famille coincé incapable de s’amuser dans n’importe quelles circonstances. Il avait du mal à profiter des bons moments que la vie lui offrait depuis qu’il avait perdu ses parents et sa petite amie dans la même foulée. « Tu me connais, je ne manquerais un festin pour rien au monde ! Les sucreries, le gâteau au chocolat et le glaçage, il n'en fallait pas moins pour que je réponde présent ! » Ben se mit à rire à la répartie insouciante de son petit frère. Toujours égal à lui-même ! Pourtant, il doutait fortement que seul l’attrait du banquet ait pu le faire revenir, certes ils aimaient bien leur cousine, mais si Arthur avait quitté l’Angleterre, il y avait une raison … Qu’une fête de ce genre ne pouvait pas éliminer aussi facilement. « T’es pas difficile ! Si j’étais toi, je préfèrerais faire la fête en France, leurs banquets sont meilleurs. » Ironisa-t-il d’un ton léger. Il n’en saurait pas plus pour l’instant sur la raison de son retour, mais sa curiosité n’en était que plus grande. Et son inquiétude également …  « Tu peux préparer ta chambre, j'ai allongé mon temps de visite, je commence à apprécier l'air anglais! » Cette nouvelle était plus agréable à entendre, et Ben hocha la tête en souriant. Il n’aimait pas que la maison soit vide, et Arthur ferait un hôte bien assez bruyant pour combler, au moins le temps de sa visite, les silences pesants qui s’installaient trop souvent chez les Montausier. « L’air anglais est ravi de savoir que tu commences à changer d’avis. » Mais Ben n’était pas dupe une seconde, et plus les minutes passaient en sa compagnie, plus il se demandait ce qu’Arthur lui cachait. Il détestait ce pays depuis le premier jour où ils avaient déménagé, il devait avoir une motivation pour être ici. « Tu n'as pas mis ton chapeau pointu ? Tu as tort, ça te donnerait un air moins sévère ! » Ben eut un rictus et flanqua une bourrade à Arthur. « Je ne suis pas sévère, c’est toi qui est trop jeune pour m’avoir déjà vu complètement bourré. » Rétorqua-t-il avec un sourire moqueur, qui ne sonnait pas tout à fait juste cependant. Il avait eu ses moments d’amusement et d’insouciance, mais c’était loin derrière lui. Il n’avait pas pris de bonne cuite depuis très, très longtemps. Et c’était peut-être le moment d’y remédier. Il alla chercher deux coupes de champagne – et la bouteille assortie – puis revint à côté de son frère. « A la santé de tes essais pour me faire porter un chapeau pointu avant la fin de la soirée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (event) far from home   Dim 3 Aoû - 21:20

Son frère aîné n'était probablement pas idiot, en réalité, il savait même qu'il était loin de l'être et qu'à jouer les crétins avec lui, il finirait par se piéger lui-même dans les engrenages de ses mensonges et de ses farces. Mais c'était plus fort que lui, dire ce qu'il pensait, la spontanéité, la sincérité, c'était tout ce qu'il connaissait. Et il n'allait pas se gêner devant son frère. Benjamin était le plus responsable de la fratrie et quoi de plus normal lorsqu'on est l'aîné de trois gamins deux fois plus jeunes que lui pour la plupart. Il se devait d'être le plus grand, le plus fort, l'épaule sur laquelle ils pouvaient tous s'appuyer, le grand corps sur lequel ils pouvaient compter. Mais Arthur avait pris le large, choisissant la facilité et laissant ses frères et sœurs derrière lui, même sa jumelle, la chair de sa chair, il avait abandonné ses proches et ne l'avait pas regretté. Pourtant à ce jour, devant son aîné, même s'il jouait au plus malin, il était loin de l'être. Il ne s'agissait de rien de plus que d'une façade, d'un rempart. « T’es pas difficile ! Si j’étais toi, je préfèrerais faire la fête en France, leurs banquets sont meilleurs. » Arthur eut un léger rire, son frère savait parfaitement où étaient ses préférences et il était dangereux de le lancer dans le sujet de la gastronomie anglaise, parce qu'il ne s'y était jamais habitué. C'était ce qu'il avait le plus détesté à son arrivée sur le sol anglais et il continuait de critiquer les manies des anglais lors de leurs repas. Il préférait manger son croissant tranquillement au petit-déjeuner accompagné d'un bon café plutôt que d'une tranche de bacon grillé. Rien que d'y penser, il aurait pu en frémir et pourtant, il secoua la tête. « C'est évident mais je savais que je manquais à ma petite famille chérie, avoues que vous avez du mal à vivre sans moi ! » Il espérait qu'en plus de son aîné, sa jumelle serait présente mais Benjamin serait déjà allé la chercher si tel avait été le cas. Il savait combien les deux jumeaux avaient été inséparables durant une grande partie de leur enfance, jusqu'à ce qu'ils arrivent tous à Poudlard. « L’air anglais est ravi de savoir que tu commences à changer d’avis. » Arthur lui offrit son plus beau sourire, peut-être un peu trop exagéré, il savait que son frère se doutait de quelque chose, il était bien trop vif et connaissait bien trop son cadet pour croire une seconde que du jour au lendemain, le plus jeune avait soudain changé d'avis que l'air londonien et tout ce qui s'y rapportait de près ou de loin. Mais qu'il ne le questionne pas plus encore l'arrangeait sérieusement à l'heure actuelle. « On dit  qu'il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis après tout ! » Et il savait au moins qu'il était loin de l'être, du moins l'espérait-il. Détourner la conversation sur un sujet légèrement plus léger était déjà moins risqué sur la pente raide de ses mensonges, il lui fallait détourner l'attention de son retour précipité et de son nouvel amour pour un pays qu'il avait fui aussitôt descendu du Poudlard Express, diplôme en poche. « Je ne suis pas sévère, c’est toi qui est trop jeune pour m’avoir déjà vu complètement bourré. » Il ouvrit la bouche mais son frère le prit de cours en allant chercher une bouteille et deux coupes de champagne pour finir par lui en tendre une pleine. « A la santé de tes essais pour me faire porter un chapeau pointu avant la fin de la soirée ? » Il eut un nouveau rire, parce qu'il aimait ces rares moments d’insouciance pure que lui apportait cette fête. Oublier sa vengeance, ses maux d'estomac à chaque fois qu'il pensait à ses parents, à tout ce qui se rapportait à la guerre, à la rébellion, à son nouveau statut de traître au gouvernement. Il passait du temps avec son frère, avec sa famille et c'était tout ce qui lui importait. « Tu comptes rattraper les années pendant lesquelles tu n'as pas pris une cuite ? Si on doit y passer la nuit, il fallait prendre une autre bouteille ! » Plaisanta-t-il en taquinant son frère qui visiblement, savait s'amuser étant jeune. « Je savais pas qu'il t'arrivait de boire, j'imagine que personne n'a immortalisé ces instants ! » Ce qui était bien dommage, il était bien parti pour se moquer de son frangin toute la nuit. Malgré tout, il finit par lever son verre pour trinquer en regardant Benjamin dans les yeux. « A la première cuite des frères Montausier ensemble ! » Dit-il en riant légèrement, sachant qu'aucun des deux ne finirait bourré ce soir, ils n'étaient pas seuls et chacun avait passé l'âge des enfantillages de ce genre. Mais c'était toujours amusant de l'imaginer, comme de visualiser Arthur courant dans tout l'appartement pour mettre un chapeau pointu à son frère. [/color]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (event) far from home   

Revenir en haut Aller en bas
 

(event) far from home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haute Fidélité et Home cinema
» HOME (film)
» Home déco
» HOME - un film de Yann Arthus-Bertrand (1:33:39)
» home déco pour un anniversaire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: troisième saison :: sujet abandonnés
-
Sauter vers: