AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature   Lun 11 Nov - 21:35

C'était d'une mission particulièrement banale et simple. Du moins, c'était quelque chose qu'il savait faire puisque en tant qu'ancien mangemort, la traque avait longtemps fait partie de son quotidien et maintenant, en tant qu’exécuteur, il devait renouer avec cette partie de lui qu'il détestait particulièrement. Chercher, arrêter et ramener les évadés, les fugitifs qui se croyaient plus forts que les autres et qui pensaient pouvoir échapper au gouvernement mis en place en Angleterre. Les fous, il s'était lui-même fait une raison, il savait parfaitement qu'il avait eu raison de se ranger, il avait agit pour lui-même mais aussi pour d'autres que lui, c'était du moins ce qu'il voulait se faire croire. Mais ce qu'il était entrain de faire, il le connaissait sur le bout des doigts, il n'avait pas besoin de réfléchir, il marchait simplement dans la forêt de France où il avait réussi à retrouver la trace d'un né-moldu en cavale tout en faisant le moins de bruit possible. Il cherchait à retrouver sa proie sans l'effrayer bien évidemment. Il avait les sens aux aguets mais visiblement pas suffisamment. Alors qu'il traquait comme un fauve à la chasse, il ne se rendait pas compte qu'il venait de devenir la proie de quelqu'un. Ou plutôt, de quelque chose. Il était tellement focalisé sur le sorcier qu'il cherchait et qu'il avait hâte de trouver pour rentrer à Londres le plus rapidement possible qu'il n'entendit rien jusqu'à la dernière seconde. Jusqu'à ce qu'un bruissement l'alerte et qu'il se retourne enfin, non sans sentir son cœur battre dans sa poitrine avec une force inégalée. Il s'était attendu à pas mal de choses mais certainement pas à ce qui lui faisait face à l'instant précis. Il cligna des yeux pour être sûr qu'il avait bien vu mais oui, c'était bien une acromentula qui se trouvait devant lui, cette araignée gigantesque qui pouvait prendre des mesures impressionnantes et qu'il n'avait jamais eu à affronter. Il était doué en sortilèges et en duels, il savait se battre et envoyer des sorts mais en soins aux créatures magiques, il n'avait jamais été le plus attentif du monde. En revanche, il y avait une chose qu'il comprit rapidement, c'était que le claquement de ses pinces tout proche de son oreille était son signal de départ. Il n'eut pas le temps de se concentrer pour transplaner qu'elle attaquait déjà et il se mit à cavaler aussi vite qu'il le pouvait. Se retournant de temps à autre pour lancer tous les sorts qu'il connaissait et qui lui passaient par la tête. Il n'avait pas le droit de quitter cette forêt, il lui fallait ramener le né-moldu à vitesse grand V s'il ne voulait pas subir les foudres de son supérieur et l'histoire d'une pauvre acromentula pourtant vivement dangereuse ne serait pas suffisamment convaincante pour expliquer l'arrêt de sa chasse. Il réussit à se concentrer suffisamment pour transplaner alors d'un point à un autre de la forêt et le calme se fit entendre autour de lui. Pourtant bien vite, l'araignée, comme dirigée au radar où à l'odeur alléchante de gibier qu'il devait dégager, revenait en galopant à une vitesse ahurissante vers lui. Tentant un sort sorti de nulle part, il n'eut pas vraiment le temps de courir ni de transplaner et il dévala une pente de deux mètres avant de retomber au sol mais de se relever aussi sec, parfaitement conscient de la présence du prédateur qui se dirigeait vers lui. La baguette tendue, il attendait qu'elle s'avance, il allait devoir la toucher sous le dessous de sa carapace épaisse, sur le ventre à l'épiderme fine. Et pour cela, il devait être au plus près de la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature   Mer 13 Nov - 13:55

Clac ! Le bruit sec fit sursauter Charlotte. Quelqu'un venait de transplaner, tout près, et aussitôt, des dizaines de scénarios, tous plus déplaisants les uns que les autres, surgirent dans son esprit. Elle tenta rapidement de se calmer : cette partie-là du bois était après tout fréquentée par des sorciers. Et pour cause, au milieu de cette forêt dense et sombre, on trouvait bon nombre de créatures potentiellement dangereuses, surtout pour un Moldu sans défense. Aussi avait-on jugé bon, au Ministère, de protéger cette zone par des charmes repousse-Moldus en tout genre.  Dans les faits, donc, il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'un sorcier ait transplané jusqu'ici. Sauf que... La sorcière était venue ici des dizaines de fois, déjà, à la recherche de bois de baguettes, et n'avait jamais rencontré personne au cours de ses précédents périples. Et son instinct lui soufflait qu'une rencontre impromptue par les temps qui couraient ne signifiait rien de bon. Elle resta donc aux aguets, de longues secondes, sa baguette à la main. Un sort résonna à nouveau dans le silence de la forêt, des bruits de pas précipités... une bagarre ? Un autre son chassa rapidement cette idée toutefois, un son qui n'avait rien d'humain et qui lui fila des frissons. Elle lâcha un bref soupir, puis courut en direction des bruits - il y avait une énorme différence entre vouloir fuir les ennuis et ne pas venir en aide à quelqu'un dans le besoin. Et, en effet, quand elle arriva dans la clairière d'où provenait le raffut, elle vit un homme, baguette tendue et les yeux rivés quelques mètres plus haut... Sur une araignée gigantesque. Le sang de Charlotte ne fit qu'un tour, avant qu'elle ne reprenne son sang-froid en se corrigeant mentalement. Une Acromentula. Elle tâcha de faire le point sur ses connaissances sur cette bestiole, ce qu'il convenait de faire pour la repousser. Mais seulement deux faits lui revenaient à l'esprit : "animal dangereux" et "a un goût prononcé pour la chaire humaine". Plus le temps de se concentrer davantage, toutefois, puisque la bête passait à l'attaque, chargeant le sorcier qui n'avait toujours pas remarqué la Française. Sans y réfléchir à deux fois - et peu désireuse de voir un inconnu se faire dévorer sous ses yeux - elle envoya valser l'araignée d'un geste de sa baguette. Le monstre atterrit quelques mètres plus loin, sur le dos, ses pattes gigotant à présent dans l'air comme il tentait de se redresser. Les yeux de Charlotte, eux, passèrent de l'arachnide au sorcier, et elle l'interrogea du regard quant à la suite des événements. Son plan à elle se résumait à fuir le plus vite, le plus loin possible mais pas sûr que ça soit au programme de son partenaire improvisé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature   Mar 19 Nov - 21:18

Samaël savait faire preuve d'un sang froid qui l'étonnait encore beaucoup parfois, surtout lorsqu'il était face à un tel danger et pourtant, ses pieds étaient ancrés dans le sol, sa baguette tendue au bout d'un bras ferme qui ne tremblait pas. L'araignée géante était dangereuse, il n'était pas sûr de savoir la contrer correctement mais il lui fallait tenter pour sauver sa vie, il n'avait pas l'intention d'être passé par les épreuves qu'il avait traversé pour se faire dévorer par une créature au beau milieu de nulle part à cause d'une mission qu'il détestait par dessus tout. Ce n'était pas comme ça qu'il avait l'intention de quitter ce monde, que l'araignée se le tienne pour dit, il tenait bien trop à sa vie à cet instant pour se laisser dévorer. Mais avant que l'araignée ne l'approche de trop près, un sort la frappa de plein fouet, l'envoyant valser loin de lui, les huit pattes en l'air. Interloqué, il regarda autour de lui pour croiser le regard d'une jeune femme qui venait de lancer le sort qui avait éloigné la bête quelques instants. Il fronça légèrement les sourcils devant cette intervention inattendue mais déjà, il entendait la bête gigoter dans tous les sens pour essayer de se redresser et il voyait bien qu'elle allait réussir très facilement et très rapidement s'ils ne déguerpissaient pas d'ici sur le champ. La baguette en main, il fit rapidement demi-tour sur lui-même et courut en direction de la jeune femme pour lui attraper le bras, la faire pivoter et l'inciter à courir avec lui. « Il faut partir. » Comme si ce n'était pas déjà une évidence. Ils n'allaient pas tarder à être poursuivi par la monstrueuse araignée et il fallait qu'ils prennent de l'avance. Ils se mirent donc à courir à travers les bois mais malheureusement pour eux, des bruits distincts leur indiquait que leur prédateur n'avait pas renoncé à son repas aussi facilement, surtout que la portion venait de doubler. Il attrapa la jeune femme qu'il ne connaissait pas par un bras pour qu'ils se planquent derrière un arbre. « Je crois que si on unit nos sortilèges, on pourra traverser sa carapace, à l'endroit le plus sensible, sur la peau du ventre. Mais je n'aies jamais été attentif aux cours de soins aux créatures magiques alors ce n'est qu'une hypothèse, sauf si vous préférez courir encore un peu. » Ils ne se connaissaient absolument pas et pourtant, la jeune femme avait risqué sa tranquillité et sa vie pour l'aider, il appréciait le geste et saurait le lui faire comprendre mais pour l'instant, soit ils continuaient à courir comme des dératés dans la forêt, soit ils faisaient front commun pour stupéfixer la créature ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature   Jeu 28 Nov - 16:20

Les yeux de Charlotte semblaient incapables de se détourner de l'énorme araignée qui gigotait dans tous les sens, à une cinquantaine de mètres de là. Par Merlin, qu'est-ce qui lui avait pris d'attaquer un tel monstre ? Dès que la bête se relèverait - et elle réussirait à se remettre sur ses pattes velues, il n'y avait pas de doute là-dessus - elle n'aurait plus qu'une idée en tête : faire de la Française son déjeuner. Une vague de panique commença à l'envahir quand quelqu'un lui attrapa fermement le bras, avant de la forcer à regarder dans une autre direction en la faisant tourner sur elle-même. Son regard tomba sur l'homme, celui qu'elle venait d'aider. Oui. Bien sûr. Tout se remit soudainement en place dans sa tête et elle prit à peine le temps de hocher la tête avant de s'élancer à travers les bois. S'ils prirent de l'avance, ils entendirent bien vite les bruits des branchages qui craquaient sous le poids de la créature à leur poursuite. Après une minute ou deux, le sorcier l'attira derrière un arbre. Essoufflée, elle l'écouta et hocha à nouveau la tête. Viser le ventre, ensemble. Plus facile à dire qu'à faire, toutefois, mais cela lui semblait préférable à l'option "courir et voir qui de nous ou elle est le plus endurant". Comme la créature approchait, Charlotte se détacha de l'homme et fit quelques pas de l'autre côté de l'arbre, dans l'espoir d'avoir une meilleure vue sur la bête. Quand elle l'eut dans son champ de vision, elle jeta un œil à son coéquipier du moment, eut un léger signe de la tête puis articula simplement les lèvres pour formuler : "A trois ?" Dans sa tête, elle compta un, puis deux, et sortit de sa cachette en prononçant le dernier chiffre à voix haute, baguette brandie. Le sort de stupéfixion frappa l'Acromentula en plein dans son abdomen ; un autre éclair avait été simultané, de l'autre côté de l'arbre. Cependant, elle n'était pas sûr que leur plan ait marché et repartit donc à couvert de l'arbre, tous les sens en émoi. Si la forêt était redevenue soudainement calme, elle se tourna vers le sorcier pour murmurer discrètement : "Il vaut mieux qu'on mette le plus de distance entre elle et nous..." Elle n'avait aucune idée de combien de temps une telle bête pouvait rester sonnée et ne tenait étrangement pas à le découvrir aujourd'hui, ni au péril de sa vie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature   Mer 4 Déc - 20:50

Samaël ne cédait jamais à la panique et la simple idée de courir dans les bois pour échapper à une créature lui semblait l'exemple même de quelqu'un qui cédait complètement à la panique, et il se retrouvait piégé dans ce cercle infernal, à courir auprès d'une parfaite inconnue pour sauver ses fesses. Il n'avait pas eu l'occasion de croiser une acromentula depuis, en réalité, il n'était pas sûre d'en avoir déjà vu une, ce qui expliquerait pourquoi il était incapable de savoir si elle pouvait être tuée et comment. Mais la jeune sorcière qui courrait avec lui ne semblait pas avoir de meilleur plan que lui alors ils se contentaient de courir jusqu'à trouver un arbre assez large pour les cacher tous les deux. Il la vit hocher la tête à ses instructions. "A trois ?" Il jeta un rapide coup d’œil de l'autre côté de l'arbre et il eut un hochement de tête à son tour vers la sorcière pour lui indiquer qu'il était prêt et qu'ils devaient agir maintenant. En parfaite synchronisation, ils réussirent à toucher l'araignée en plein sur le ventre alors qu'elle courrait vers eux et Samaël resta un instant figé devant le spectacle qu'elle offrait. Il reprit cependant rapidement place derrière l'arbre, au cas où, dans un réflexe absurde de survie. "Il vaut mieux qu'on mette le plus de distance entre elle et nous..." C'était effectivement une brillante idée et il ne put qu'approuver le plan. « Je crois que c'est en effet une excellente idée. » Il se détacha de l'arbre, jetant un coup d'oeil en arrière vers l'araignée avant d'indiquer une direction totalement au hasard pour qu'ils se remettent à courir ensemble pendant de longues minutes. Finalement, il jeta un œil en arrière. « Elle devrait avoir de sacrées difficultés à nous retrouver. » Dit-il, complètement essoufflé par leur course effréné. Il finit par porter une totale attention à la sorcière qui l'avait aidé et n'en oublia pas les bonnes manières. « Je vous remercie pour le coup de main, ce n'était définitivement pas l'endroit idéal pour une sortie en pleine nature. » Ironisa-t-il alors avant de lui tendre la main. « Samaël. » La moindre des choses à présent était de se présenter après tout, puisqu'ils étaient là et qu'ils continuaient à marcher pour maintenir une distance raisonnable avec la terrible créature.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature   Dim 15 Déc - 13:13

Si Charlotte s'était promenée des dizaines de fois dans ces bois, elle n'y avait jamais rien rencontré de plus dangereux qu'un Botruc - et voilà qu'elle venait de mettre KO une Acromentula avec un parfait inconnu. Sans réfléchir à la raison de la présence de cette bête ici, elle courut à nouveau avec l'homme pendant quelques minutes, histoire de s'assurer que l'araignée géante ne les retrouverait pas de sitôt. Ils s'arrêtèrent finalement, se contentant de marcher vivement ; de quoi avoir un semblant de conversation, au moins. Comme il la remerciait, la sorcière rit légèrement avant de répondre : "Cet endroit est généralement plus calme : vous êtes bien le premier que je dois sauver d'une araignée géante." Elle souffla un peu avant de prendre la main qu'il lui tendait et se présenter à son tour : "Charlotte. Enchantée." Ils se remirent à marcher, toujours avec une nervosité palpable et, comme il n'était pas prudent de se séparer maintenant, la sorcière tenta de faire un brin de conversation. "Dites-moi, ça vous arrive souvent, ce genre d'aventures ?" s'amusa-t-elle.
Ils continuèrent de marcher jusqu'à ce qu'un bruit sec fasse sursauter Charlotte. Est-ce que ce stupide monstre était déjà de retour ? Combien de temps une telle créature pouvait rester stupéfixier ? Incapable de répondre à ces questions, elle souffla à Samaël : "Il faut qu'on se mette à l'abri. Suivez-moi." Elle avait déjà vu cette grotte, lors de ses précédentes balades, mais n'y était jamais entrée. L'entrée était suffisamment petite pour que l'araignée ne puisse pas les suivre, aussi, Charlotte l'emmena là. Ils firent à peine quelques pas à l'intérieur que tout devint noir - d'une manière surnaturelle puisque l'entrée n'était qu'à quelques pas, et que le soleil était encore haut dans le ciel. Aussitôt, Charlotte alluma la baguette qu'elle avait toujours en main. Elle avançait prudemment en la tenant devant elle quand un raclement sinistre la fit sursauter. Puis, elle vit une silhouette, rampant au sol, s'avancer vers elle et poussa un cri de surprise et de peur. Comment avaient-ils pu tomber dans une grotte remplie d'Inferi ? Est-ce que le destin voulait les faire crever aujourd'hui ? Elle se tourna, cherchant Samaël désespérément et soufflant avec une panique non déguisée : "Il faut sortir d'ici. Vite."



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature   

Revenir en haut Aller en bas
 

(hlw) samaël & charlotte - rencontre avec la nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Charlotte au mascarpone chocolaté
» Oponki-obwarzanki avec fromage nature (obwarzanki z twarogiem).
» Land Art et Créations avec la Nature
» coupe de céréales croque nature au yogourt et fraise
» charlottes salées
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: troisième saison :: sujet abandonnés
-
Sauter vers: