AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The games you play, you would always win [Moses]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: The games you play, you would always win [Moses]   Sam 3 Aoû - 3:42

April & Moses
« Lead me trough this game »



Le mois de mars avait fait son arrivée plus tôt qu’elle ne l’aurait cru. Le temps était encore frais, certes, mais les jours se rallongeaient lentement et le soleil faisait davantage acte de présence. Février n’avait pas été de tout repos et faire sa place ici non plus. April était néanmoins certaine d’avoir bien endossé le rôle de mangemort qui lui incombait. Il ne restait en fait qu’à savoir si ses autres compatriotes la trouvaient suffisante ou non, car il lui semblait bien que pour les élèves c’était le cas. Elle avait rapidement su s’imposer auprès d’eux sans trop grande difficulté. Il fallait tout de même avouer que ceux-ci subissaient la pression depuis plus longtemps et étaient donc forcément un peu plus prompt à ne pas embêter un professeur faisant parti des mages noirs qui arpentaient Poudlard pour en faire des ses occupants de parfaits futurs soldats. La jeune femme avait par ce fait bien encaissé le stress de devoir faire usage de la peur et de la force contre des jeunes. Ce n’était pas toujours facile et à de nombreuses reprises, elle aurait pu simplement craquer et ainsi tout gâcher sa couverture, mais ça n’avait jamais été le cas. Et elle espérait que ça ne le serait pas pour bientôt. Marchant d’un pas posé dans les couloirs du château, ses yeux s’accrochaient sur les tableaux, les murs, les chandeliers vides de lumière… Poudlard était bien sombre en ces temps de guerre. Mais le pire n’était sans doute qu’à venir et c’était là toute sa terreur. Combien de victimes y aurait-il encore ? Combien souffriraient sous la torture de ne pas vouloir révéler les informations qu’ils possèdent ou pour simplement ne pas vouloir se plier à ce régime instauré par Lord Voldemort ? Beaucoup trop encore… Le plus dur était de ne pouvoir rien y faire, de pouvoir n’en sauver que si peu, si ce n’était pas du tout. Pour combien d’entre eux arriverait-elle à changer la donne ? Seul le temps le lui dirait. Mais en ce genre de situation, la patience n’était pas sa vertu. Elle mourrait d’agir, mais comment ? C’était là toute la question…  Comment poser un geste de bonne volonté sans qu’elle ne se fasse démasquer ? Elle ne pouvait mettre personne dans la confidence, c’était beaucoup trop risqué qu’elle ne se fasse trahir ou que quelqu’un finisse par tomber sur cette information par pur hasard durant une interrogation forcée. C’était là un réel problème que de ne pas savoir à qui elle pouvait faire confiance et à qui elle ne devait pas le faire. Certes, pour certains, elle en avait l’avis sûr, mais pour d’autres…

La jeune professeure décida de chasser ces pensées troubles qui la tourmentaient depuis le début de sa journée. Un rendez-vous l’attendait et il lui fallait se rendre sans trop tarder. Moses désirait la voir. Pour quelles raisons ? Elle l’ignorait encore, mais le découvrirait sûrement bien assez tôt. Son regard, qui était jusqu’à présent resté pratiquement absent, reprit un peu de sa brillance. Il lui fallait oublier ses démons pour un court moment et revêtir ce rôle qu’elle avait dans la peau depuis un peu plus d’un mois. Ce n’était pas le temps de faire fausse route, surtout pas devant lui. Elle connaissait le tempérament parfois instable de son collègue et au grand jamais elle ne désirait éveiller sa colère contre elle. C’était bien la dernière chose qu’elle désirait. Elle replaça une mèche de ses cheveux ramenés en tresse sur le côté, une rebelle qui ne cessait de tomber devant ses yeux. Sur son chemin, elle croisa de nombreux élèves à qui elle n’adressa pas particulièrement la parole, se contentant tout juste de poser un regard sur eux. La majorité se contentait de simplement l’ignorer ou de ne pas l’observer trop longtemps, April semblait faire son chemin, alors personne n’osait l’interrompre par prudence. Elle était certes connu pour être particulièrement douce avec ses étudiants lorsqu’elle était de bonne humeur, mais nombreux savaient qu’elle pouvait aussi démarrer au quart de tour et changer du tout au tout en une fraction de seconde. Certains avaient appris à leur dépend qu’il ne fallait pas l’énerver, autrement, ça pouvait chauffer. Bien que de manière général, la professeure de botanique se contentait souvent de leur donner la peur de leur vie plus que de leur faire subir un sortilège doloris ou autre chose dans le genre. Ça avait néanmoins le mérite d’être tout aussi efficace. À chacun sa méthode, comme on dit. Gravissant les marches du dernier étage qui la séparait du bureau du professeur Fleming, l’ex-auror marchait toujours d’un pas tranquille. Cet étage-ci était pratiquement vide d’âme. Les élèves préféraient sans doute ne pas trainer trop près d’où se tiennent plusieurs mangemorts durant leur temps libre, c’était tout à fait compréhensible. Elle aurait fait pareil à leur place. Remontant le couloir, April s’assura d’avoir bien mis en place son masque. Il serait bête de se faire prendre par un simple oubli. Il lui fallait souvent lutter pour reprendre contenance, elle n’avait jamais eu l’habitude de devoir revêtir un rôle aussi longtemps et en permanence de cette façon. C’était franchement beaucoup plus difficile qu’elle ne l’aurait cru. Néanmoins, lorsqu’elle porta trois coups distincts contre la porte, elle était bien loin de se douter de ce que Moses lui réservait en cette journée nuageuse.


Revenir en haut Aller en bas
 

The games you play, you would always win [Moses]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» caual play
» Question siege auto Red castle/Mutsy/Play
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» Crocodile en Play maïs
» Révolution Games Workshop
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: Deuxième saison :: Deuxième saison 2 :: sujets abandonnés
-
Sauter vers: