AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 never let you go + daphné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:03



daphné corneline jessalyn forbes
NOM : forbes, ce patronyme appartient à une famille moldu, c'est donc en toute logique qu'il n'est pas très réputé dans le monde magique bien que daphné ait été professeur à poudlard. ∞ PRÉNOM(S) : daphné, le prénom de sa mère commençait par un d, c'est l'une des raisons pour laquelle elle a donné  un prénom commençant par la même lettre à ses deux filles. cornéline et jessalyn étaient les prénoms de ses tantes. ∞ ÂGE : daphné est aujourd'hui âgée de vingt quatre ans. ∞ STATUT DU SANG : daphné est une née-moldu, comme sa sœur. en intégrant l'ordre, elle a cependant trouvé le moyen de falsifié leurs dossiers ∞ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : elle est née un certain trente et un octobre à londres. ∞ STATUT AMOUREUX : elle est célibataire, les temps ne lui permettent pas d'avoir des relations amoureuses. ∞ EMPLOI : elle était libraire dans une boutique moldu ∞ BAGUETTE : sa baguette est en bois de rose et mesure vingt six centimètres, elle contient une plume de phénix. facilement maniable, elle convient parfaitement aux sortilèges de défenses et offensifs.  ∞ PATRONUS : son patronus représente un aigle royal, violent, protecteur et fier. ∞ ÉPOUVANTARD : son épouvantard reste de perdre sa sœur, de n'importe quelle façon et de ne pas pouvoir la protéger. ∞ GROUPE : ordre du phénix elle est cependant en fuite avec sa sœur, pour la protéger. ∞ CRÉDITS : tumblr.
09/09 BUSES & 10/10 ASPICS |, HUFFLEPUFF,

L'AVIS DE VOTRE PERSONNAGE SUR LE RETOUR DE VOLDEMORT : Elle est terrifiée. Terrifiée de voir sa sœur disparaître comme sa mère avant elle. Elle est perturbée, n’arrive pas à réfléchir correctement lorsque le sujet s’approche bien trop près du mage noir. Il lui inspire une telle peur qu’elle ne devient plus vraiment capable de maîtriser ses faits et gestes. Horrifiée. Elle souhaiterait fuir le pays avec sa sœur. Voilà ce que lui inspire le retour de Voldemort. Elle a l’impression d’être un lapin pourchassé par un renard, et elle sait que son terrier ne va pas la protéger pour bien longtemps. Le renard trouve toujours sa proie.

CE QUE PENSE TON PERSONNAGE DE L'ORDRE DU PHÉNIX ET DE SES MEMBRES : Daphné fait elle-même partie de l’Ordre. Elle porte donc ses membres en très haute estime. Parce qu’ils se battent tous pour une cause chère à son cœur, la protection et la liberté de la communauté magique, peu importe le sang ou ses origines. Elle ne sait pas s’ils seront capables de défaire le mage noir et ses mangemorts, elle l’espère fortement. Et on dit que l’espoir fait vivre. Optimiste, bien que la vie n’ait pas été vraiment encline avec elle, Daphné porte beaucoup d’espoirs envers cette organisation et ses membres.

TON PERSONNAGE FACE A LA SITUATION ACTUELLE : Daphné a perdu beaucoup de chose. Premièrement, elle a perdu sa mère durant l’été. Tuée par des mangemorts en pleine rue. Elle s’en veut terriblement, parce qu’elle n’était pas là auprès de sa sœur et de sa mère. Et qu’elle sait qu’elle aurait pu faire quelque chose. Elle a ensuite perdu son travail de professeur à l’école de magie Poudlard. Et ce, à cause de son sang. Etant une membre de l’Ordre, c’est tout naturellement qu’elle a trouvée refuge au QG et qu’elle gère certaines missions et opérations. Sa sœur étant toujours entre les murs de Poudlard, elle cherche diverses moyens pour la protéger de ce qui arrive. Elle vit dans la crainte et la peur de perdre le dernier membre de sa famille, Daegan.


TON PSEUDO sensie. ∞ PRÉNOM : Leslie ∞ PERSONNAGE : inventé.  ∞ PAYS : france. ∞ COMMENT AS-TU CONNU PI : grâce à clara :mimi:  ∞ TON AVIS SUR PI : j'apprécie vraiment le thème, le contexte et l'idée de faire le forum lors du dernier tome. ∞ UN DERNIER MOT : dobby :cry: ∞ CÉLÉBRITÉ PRISE : alexandra chando



Dernière édition par Daphné Forbes le Mar 30 Juil - 16:14, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:03


even if the stars and moon collide

maison forbes, dix ans.
le vent souffle à la fenêtre et avec patience, tu ouvres ta fenêtre pour fermer tes volets. la nuit est tombée depuis un moment déjà, ce qui signifie qu’il doit être aux alentours d’onze heures du soir. ton père et ta mère ne dorment pas, tu les entends parler dans le salon. tu regardes tes volets et te concentres, tentant une nouvelle fois de te prouver que tu ne rêves pas. un des volets bouge et se met à se fermer. pas le second. pourtant, tu sais que ce que tu viens de faire à fonctionner. tu n’as que eu à te concentrer. tu n’en as parlé à personne, ni à ton père, ni à ta mère. même pas à ta sœur, bien que ton envie de te confier à elle soit forte. tu préfères garder ça pour toi pour le moment. un objet crème non identifié passe devant toi et te fais sursauter. tu te retournes prestement et t’attends à tomber sur un volatile ou une chauve-souris albinos. tu n’es d’ailleurs pas certaine que cette créature existe. tu t’approches doucement, à pas feutrés et t’arrêtes devant ton lit. ce n’est pas un animal, tu en es certaine. tu l’attrapes et la retournes. c’est une enveloppe, contenant ni plus ni moins qu’une lettre. une lettre qui étrangement, t’est adressée. tu l’ouvres, approches lentement ton visage du papier et commence à lire. « maman ! papa ! » tu les entends dévaler les escaliers. ils ouvrent la porte en grand et semble paniquer, regardant partout dans ta chambre comme s’ils s’attendaient à trouver quelqu’un d’autre. « j’ai reçu une lettre. » tu la montre à ton père, qui après avoir lu les grandes lignes se met à rire. « ce n’est pas une blague papa, je suis vraiment une sorcière. » il te regarde, ta mère aussi. « ne dis pas de bêtises, les sorcières n’existent pas. » alors tu te concentres sur la lettre, et tu la vois s’élever dans les airs. ton père recule. « c’est impossible ! » ta mère te regarde, perturbée elle aussi par ce qui est en train de se produire sous ses yeux. « tu.. tu … ne peux pas. tu es .. une abomination. » et tu le vois commencer à faire des signes religieux. et des larmes commencent à monter à tes yeux. ta mère attrape alors ton père, et tu l’entends se disputer avec lui dans le couloir. tu pleures, à la fois de bonheur et de tristesse. parce qu’une partie de toi est heureuse d’être différente, et de partir découvrir un nouveau monde. tandis que l’autre, est meurtrie par le fait d’horrifié ton père.

maison forbes, douze ans.
la porte se ferme doucement mais tu ne bouges pas. ton père a sûrement raison, tu es un monstre. c’est l’impression que tu as de toi de toute façon, un monstre. certains de tes camarades à l’école te le font bien sentir. parce que tu n’es qu’une sang de bourbe pour eux, une sorcière même pas digne d’en être une. et ton père te fait sentir comme un monstre, une abomination, une humaine même pas digne d’en être une. tu es perdue entre ces deux mondes, celui de la magie et celui des moldus. ta mère s’approche de toi, elle s’assoit sur ton lit et te regarde. « qu’est-ce que tu lis ? » tu ne quittes pas la page du regard, tentant de te concentrer sur le papier et oublier les insultes de ton père. « us et coutumes du monde magique. » tu n’as pas besoin de la regarder pour savoir qu’elle sourit, d’une façon bienveillante. tu ne comprends pas comment une femme comme elle peut-être aussi calme et bienveillante, ainsi que paraître indestructible. elle ne l’est pas pourtant, mais tu te plais à le croire. « papa ne m’aime pas, n’est-ce pas ? » tu enchaînes. « je ne suis qu’un monstre à ses yeux, une abomination. comme une.. une créature du diable. » ce n’est pas ce que tu es pourtant, tu ne vois pas de malveillance dans ton cœur, ou dans ta magie. tu ne vois que des choses merveilleuses. « ton père t’aime. terriblement. il ne sait juste pas comment agir avec toi. et c’est parce qu’il t’aime qu’il est partit. » tu sais bien qu’elle essaie juste d’atténuer les choses. que tu ne gardes pas un si mauvais souvenir de lui. et tu sais que ce qu’elle vient de te dire n’est qu’un ramassis de mensonges. « comment va deagan ? je ne voulais pas qu’elle entende papa dire toutes ces choses. » elle te caresse la joue, et inspire profondément. « elle va bien. tu veux aller la voir ? elle est dans sa chambre. » alors tu souris à ta mère et l’enserres dans tes bras. parce que tu te rends compte qu’avec ta sœur, elle est toute ta vie. tu lui dépose un léger baiser puis descends de ton lit, et court en direction de la chambre de ta sœur, prêtes à lui raconter des histoires sur les merveilles de poudlard.  

école de sorcellerie poudlard, quinze ans.
« et tu-es ? » elle te regarde avec des yeux insistants. sa lèvre tremblote et ses mouvements sont maniérés. tu sais déjà que tu ne l’aimeras pas. tu la regardes pourtant dans les yeux, un air détaché au visage. « daphné. daphné forbes. et toi, tu es ? » ses amis pouffent et te regardent tous avec insistance, elle te regarde la mine contrite. « ton pire cauchemar. » tu secoues la tête, puis lui souris, faussement apeurée. « la vie n’est pas un film, sweety. alors je te rassure, tu n’es pas mon pire cauchemar. » tu passes devant elle et t’arrête devant l’étagère qui t’intéresse. les livres tombent un à un, et l’un d’eux manque même de te tomber sur la tête. tu te retournes vers la bande de serpentard avec les yeux froncés. « ça .. ça vous fait rire ? » et ils se mettent tous à rire en cœur. tu remarques que la bibliothécaire ne fait même pas attention à eux. tu sais donc que tu dois t’en sortir seule. face à six autres élèves. fantastique. tu sors ta baguette et le sortilège retentit. peu à peu, leurs cheveux se décolorent, prennent une teinte jaune légèrement blanchâtre, puis ils tombent les uns après les autres. et ils se mettent tous à crier pendant que tu les regardes avec un petit air satisfait. « j’aurai pu être assommée. » la bibliothécaire arrive alors, et tu sais que tu vas être punie, tu n’en restes pas moins satisfaite par ce que tu viens de faire. la vengeance est un plat qui se mange froid, et il faut apprendre à ces élèves à ne pas pousser mémé dans les patacitrouilles. tu te rends donc à ta colle, la mine réjouie.

cimetière, vingt trois ans.
elle était partie trop vite, bien trop vite. ton cœur s’était emballé lorsque tu avais reçu un hiboux te demandant de te rendre à sainte mangouste, pour ta mère et ta sœur. parce qu’elle était seule avec elle à ce moment là. tu t’en voulais, terriblement. parce que tu n’avais pas été là pour ni l’une ni l’autre. tu serres la main de ta sœur lorsque le cercueil s’enfonce dans la terre. tu ne veux pas voir ça. tu n’as pas le droit de ressentir quelque chose comme ça. et tu n’as pas le droit de faire ressentir quelque chose comme ça à ta sœur. vous avez déjà perdu votre père, par ta faute, vous ne pouvez pas vous permettre de perdre quelqu’un d’autre. pas votre mère. ta sœur te lâche la main. « je t’interdis. je t’interdis daegan, de me lâcher la main. » tu lui rattrapes la main et la serres fort entre tes doigts. tu ne veux pas qu’elle t’échappe, qu’elle disparaisse comme ta mère. elle n’en a pas le droit, et tu ne lui en donneras pas l’occasion. jamais. « je t’interdis de me quitter, daegan. » tu la protégeras toujours. c’est une évidence. tu ne peux pas faire autrement, parce que c’est tout ce qu’il te reste. et ce petit être fragile qui te sert de sœur est bien plus important pour toi que le soleil lui-même. « si nous devons fuir, nous fuirons. si nous devons nous cacher, nous nous cacherons. mais tu iras partout où j’irais, daegan. je ne te lâcherai pas, et tu ne me lâchera pas. je te l’interdis. tu comprends ? » les larmes perlent sur tes joues. tu inspires profondément, tentant de mettre un terme au tumulte de tes émotions, mais tu ne peux pas. tu es bien trop désespérée pour ça.


Dernière édition par Daphné Forbes le Mar 30 Juil - 14:53, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:03

et un dernier I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:04

LESLIE :red: :puppy: :coeur: BIENVENUE SUR PI :bg: 
bonne chance pour ta fiche (a) si tu as des questions, n'hésite pas :héé: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:06

Bienvenue, bonne chance pour ta fiche I love you Par contre Troian est un scénario qui a du être retiré du bottin par erreur pendant la maintenance, désolée :angel:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:17

troian bellisario sqjfbjksdfbsdfkfbj j'aime tellement cette fille :coeur: 
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :calin: j'espère que tu te plairas sur PI :bril: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:22

merci à vous I love you
j'ai pris eliza dushku finalement, par soucis pour le scénario avec troian I love you .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:24

:bg: J'aime *maggle*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:38

Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:45

Bienvenue à toi ! :red: Bon courage pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:47

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :puppy:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:49

bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Lun 29 Juil - 23:55

merci à vous tous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 0:12

Bienvenue parmi nous ! Bon courage pour ta fichette :puppy:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 0:14

merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 0:21

Bienvenue, bonne chance pour la suite de ta fiche :bril: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 0:24

merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 0:44

lesliiie :puppy: bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 0:48

sevde :red:  merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 10:52

Bienvenuuuuuue sur PI :coeur: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 11:08

merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 11:39

Bienvenue sur PI I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 14:14

james :red: 
merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 15:27

Il faut que tu choisisses ton groupe, du coup :bg:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   Mar 30 Juil - 16:14

mince, j'ai oublié de modifier :mdr: 
fais I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: never let you go + daphné   

Revenir en haut Aller en bas
 

never let you go + daphné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: Deuxième saison :: fiches
-
Sauter vers: