AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 10:33


Alwyn Rowland

Si l'on veut gagner sa vie, il suffit de travailler. Si l'on veut devenir riche, il faut trouver autre chose.




NOM : Rowland. Un nom de famille répandu et assez typique du Pays de Galles, d'où est originaire le jeune homme.

PRÉNOM : Alwyn. Pas de deuxième prénom, ses parents ayant estimé qu'un seul prénom fort suffisait, qu'en ajouter en plus ne ferait que lui faire perdre de son identité.

ÂGE : 16 ans. Bientôt 17.

STATUT DU SANG : Sang-mêlé.

DATE DE NAISSANCE : 13 Avril 1981.

LIEU DE NAISSANCE : Llanfaglan, Pays de Galles.

STATUT AMOUREUX : Célibaire.

NIVEAU D’ÉTUDES : 6ème année.

GROUPE : Elève de Serdaigle..

CÉLÉBRITÉ : Hunter Parrish.


WELCOME TO OLLIVANDERS ✲ Alwyn a obtenu sa baguette il y a six ans : c'est chez Ollivander, le célèbre fabriquant du Chemin de Traverse que la baguette a rencontré son sorcier. Faite d'un bois de chêne blanc, mesurant 29,9 centimètres, celle-ci est spécialisée en sortilèges et sa magie tirée d'un ventricule de dragon peut se targuer d'être très puissante. Sans nul doute aucun, prenez garde au sorcier puissant que va devenir Alwyn avec sa baguette entre les mains.

TA MAISON A POUDLARD ✲ RAVENCLAW



[size=9]→ 001. LORD VOLDEMORT EST DE RETOUR, L'AVIS DE TON PERSONNAGE : Le Seigneur des Ténèbres, mage noir par excellence. Comment une personne saine d'esprit peut-elle aimer un homme, à considérer qu'il en soit un, avec de tels titres ? "Oui bonjour, les ténèbres, la souffrance, l'horreur et le malheur c'est ma vie." Blague à part, Alwyn n'aime vraiment pas le Seigneur des Ténèbres. Il ne comprend pas cette obsession de la pureté du sang et ne partage pas les méthodes abordées pour arriver à ses fins. Malgré tout, le jeune Serdaigle est encore assez malin pour ne pas crier ses pensées sous tous les toits, et fait globalement partie des élèves de Poudlard à en parler avec le plus de modération. Jamais Alwyn ne s'opposera de manière directe à Lord Voldemort, à moins que sa vie soit en danger. Il sait d'ailleurs que ses parents, du temps de sa première prise de pouvoir, avaient, dans un certain sens, collaboré avec lui, et peut le comprendre. La vie passant avant tout, il suffit de ne pas la mettre en danger inutilement. Les opinions peuvent bien rester où elles sont.

→ 002. L'ORDRE DU PHÉNIX, L'AVIS DE TON PERSONNAGE : L'Ordre du Phénix. Une belle image que cette créature, qui renaît de ses cendres pour s'embraser à nouveau. La réalité est bien autre. L'Ordre du Phénix est un mythe. S'il a existé par le passé, il a bel et bien été réduit à l'état de cendre et ne s'est pas relevé. Alwyn entend parfois parler, dans les couloirs, d'actions de cet Ordre contre le pouvoir nouvellement en place, mais n'en a jamais v le moindre de ses yeux, ou juste entendu parler de la moindre action qui soit vraiment significative. De toute évidence, les hommes et les femmes qui se revendiquent de cette faction sont des opposants au Seigneur des Ténèbres, donc des gens bien sur le papier, quoi que, mais ils manquent visiblement de talent, d'audace ou d'un vague sens de la communication.

→ 003. TON PERSONNAGE FACE A LA SITUATION ACTUELLE : Triste sort que celui du monde des sorciers, en proie à un pouvoir injustice, discriminant et brutal, et rongé par des querelles millénaires insolubles. Alwyn n'aime pas parler de ce qui se passe vraiment dans le monde, tant de malheur le plongeant dans une tristesse abyssale. Comment peut-on vraiment engager une chasse aux Nés-Moldus, les persécuter, les massacrer, au nom de l'ordre normal du monde ? Comment peut-on seulement envisager, réellement, que le pouvoir est dans le sang ? Des globules que tout ça. Mais si, un jour, le Seigneur des Ténèbres était tué et que le monde sorcier se trouvait enfin libéré de son emprise, que se passerait-il ? Y aurait-il des représailles, nouvelles persécutions, injustices et massacres, au nom du même ordre (en mieux) ? Où est la limite de la bêtise humaine ? Face à toutes ces questions qu'il ne veut surtout pas se poser, Alwyn applique avec beaucoup de conviction le principe du carpe diem, et cherche à capter tous les moments de bonheur possible pour se mettre la tête par dessus les étoiles, et ne plus jamais redescendre.



TON PSEUDO ✲ PRÉNOM : Justin. ✲ PERSONNAGE : Inventé, oui oui oui ! ✲ PAYS : France. ✲ OU AS-TU TROUVÉ LE FORUM : Difficilement, en fait. Il me semble que c'est par un topsite. ✲ TON AVIS SUR PI : Ça a l'air chouette, hâte de RP ! ✲ UN DERNIER MOT : Non, pas le dernier, je veux pas.



Dernière édition par Alwyn Rowland le Jeu 18 Juil - 10:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 10:34


Je ne veux désormais collectionner que les moments de bonheur.



Spoiler:
 

Dans la vie, il y a ceux qui naissent du bon côté, et les autres. Alwyn est né du bon, quoi qu’il en doute souvent, et ne sache plus trop bien s’il y a un bon côté, en fait, et si ce n’est pas absurde de commencer à raconter son histoire par une opinion aussi tranchée. Bon, si on se base sur le contexte actuel du monde des sorciers, le jeune homme est né du bon côté, parce que les origines magiques de sa famille ne sont plus à prouver depuis longtemps. Les Rowland, sont historiquement, une vieille famille de sorciers modestes basés au Pays-de-Galles, et cette lignée ne peut se revendiquer d’être « Sang-pur », heureusement d’ailleurs, ils seraient traitres à leur sang, nul ne peut contester le fait que peu de Moldus se soient mêlés à eux. Enfin bref, reprenons au début.

Alwyn est né le 13 Avril 1981 à 15h15 et 57 secondes, à peu près, on est plus trop sûr des secondes, dans une petite clinique moldue de campagne, à Llanfaglan, au beau milieu du Pays-de-Galles. On le ramena quelques jours plus tard dans la maison familiale, une ferme moldue réaménagée en étrange demeure. Son père, Duncan, était journaliste, et travaillait avec sa mère, Rose, sur le même journal, puisque Rose était photographe d’art, en fait. Leur projet était de lancer une revue de presse spécialisée en art sorcier et en réappropriation de l’art moldu. Ils avaient tous deux, par le passé, travaillé pour la Gazette des Sorciers, au moment où le Seigneur des Ténèbres était au pouvoir, et on leur reprocha parfois ensuite d’avoir accepté de collaborer passivement avec les forces du mal. Soit, nous y reviendrons peut-être plus tard.

Fils unique, Alwyn grandit dans sa grande maison vide, entouré de l’amour de ses parents et de ses amis imaginaires. Ses parents travaillaient beaucoup pour faire marcher leur journal, et même avec beaucoup de volonté, ne parvenaient pas à gagner assez d’argent pour vivre la vie qu’ils auraient voulu vivre, dans une maison confortable, lumineuse et bourrée d’objets d’arts. A défaut, le vide était comblé par des tas d’objets par-ci par-là, qui semblaient avoir été posés avec négligence mais qui étaient en réalité le fruit d’un mûr calcul d’aménagement du vide. De toute évidence, le petit garçon garda cette organisation bien ancrée en lui, et continue de l’appliquer avec entrain dans son dortoir, ne démordant pas de son organisation bien à lui de l’espace.

Peu à peu, le petit garçon put profiter de la présence chez lui de nouvelles personnes, salariés du journal de ses parents, et passait du temps à les regarder rédiger de longs textes dont il ne comprenait pas un mot. Il avait de nouveaux adultes, et cela lui suffisait. Alwyn ne comprit que bien plus tard que ses parents ne gagnaient pas plus de sous même si leur journal marchait mieux, pour la simple raison qu’ils salariaient désormais une petite équipe. Il comprenait encore moins comment des sorciers et sorcières, qu’il croisait dans la rue lors de ses rares visites au Chemin de Traverse, ne connaissent pas le journal de ses parents, alors qu’il était forcément bien, puisque ses parents le faisaient !

Ah oui tiens, Chemin de Traverse, transition habille. Alwyn se souvient avec précision de cette fois, où il vint enfin acheter les fournitures scolaires pour Poudlard. Les gens dans la rue, faisant la queue en râlant pour rentrer dans une boutique, les gosses, émerveillés, le visage collé à la vitre d’une boutique de Quidditch, le visage austère d’Ollivander le voyant entrer, ses yeux perçant lui dépeçant l’âme, la fierté dans le regard de ses parents. Il allait enfin devenir un grand, devenir un vrai sorcier, et marcher sur leurs traces ! Il faut dire qu’à l’époque, le petit garçon leur répétait tout le temps qu’il deviendrait journaliste lui aussi, quand il serait adulte, parce que c’était le plus beau métier du monde. S’il avait su…

Étrangement, ses souvenirs se font plus flous sur son trajet à bord du Poudlard Express, ce train rouge à fière allure qui filait dans la brume d'Ecosse. Alwyn voit encore les mines anxieuses des premières années, qui, comme lui, attendaient de savoir avec qui ils devraient passer le plus clair de leur temps à l'avenir. Certains parlaient de terribles épreuves pour départager les Maisons, d'autres prétendaient qu'il s'agissait d'un hasard total, et les versions s'accumulaient et se contredisaient sans cesse. Alwyn, lui, attendait, silencieux, le visage collé à la vitre fraîche en cette douce journée d'été. Sa future Maison lui importait peu à vrai dire, il faisait confiance au Choixpeau pour gérer ça au mieux. la perspective de découvrir enfin Poudlard, en revanche, l’excitait beaucoup plus, et il avait hâte de partir à l'exploration de son futur nouveau terrain de jeu.

La Cérémonie fut éprouvante. Tous ces regards fichés sur lui, un silence quasi absolu dans la gigantesque salle, tandis que le tissu millénaire du Choixpeau lui effleurait la tête. Au bout de quelques secondes de réflexion, l'objet fit son choix, et envoya Alwyn à Serdaigle, au grand étonnement de ce dernier. La Maison de la Connaissance et fine fleur de l'intellectualisme, pour lui ? Surpris, flatté et soulagé, le petit garçon s'empressa de rejoindre sa table, décidé à faire de son mieux pour se montrer à la hauteur. Alwyn se souvient avoir été, à l'époque, plein de bonne volonté, attentif et studieux, oreille compatissante, et emplit de timidité. Il ne saurait dire ce qui se passa, au juste, pour qu'il évolue autant.

Le jeune Serdaigle eut un début de scolarité tout à fait classique pour un garçon normal à Poudlard : du sérieux dans les études, un petit groupe d'amis avec qui passer le plus clair de son temps, des idéaux et des rêves plein la tête. C'est à cette période qu'il se découvrit capable d'apprendre beaucoup en peu de temps, son goût pour l'abstraction, et réalisa peut-être aussi, les premières joies de la confrontation à l'interdit. Il détesta rapidement, comme la plupart des élèves non-Serpentard, les cours du professeur Rogue, et réalisa au fil des ans que les rancœurs attisées par la politique du Seigneur des Ténèbres, avant sa disparition, étaient encore vivaces dans bien des esprits. Conscient de ne pas être le mieux placé pour critiquer cela, et se sentant visé par de nombreuses critiques sur les sorciers et sorcières qui avaient exécuté des ordres de Mangemorts, Alwyn garda ses opinions bien au fond de lui, et évita avec beaucoup
d'attention toute conversation un peu trop glissante à ce sujet.

Le bleu et bronze se découvrit peu à peu un certain charisme, doublé de quelques talents d'orateur, et il s'entraîna tous les jours à combattre un peu plus sa timidité. Un jour, l'objectif était d'adresser un beau sourire à une jolie fille. Le lendemain, de lui adresser la parole, sur un sujet banal. Et ainsi de suite. Au fil des semaines, mois, après de nombreuses difficultés et souffrances, Alwyn parvint à se bâtir un personnage rieur, sûr de lui, et parfois même, séducteur. Il ne voulait pas rester à l'écart toute sa vie, mais vivre pleinement avec les autres. C'est à cette époque également qu'il décida de passer les sélections pour intégrer l'équipe de Quidditch, sport qui l'avait toujours fasciné.

Le vrai déclic, celui qui marque et bouleverse, eut lieu au cours de sa quatrième année, quand les jumeaux Weasley déclarèrent une guerre ouverte à la très horrible Ombrage. Les jumeaux Weasley symbolisaient à ce moment là l'indépendance d'esprit, la liberté et la négation de tout un système, ce avec beaucoup d'humour et de classe. Alwyn réalisa qu'il ne se rêvait plus studieux et bon élève, mais libéré des règles. Il ne voulait pas être au premier plan d'actions radicales comme les Weasley, mais l'idée de les préparer en secret lui plaisait bien, d'une certaine façon. L'idée était là, elle devait juste mûrir quelque peu.

Cinquième année. Les BUSEs. Le stress commun, partagé, bouleversant des élèves contraints de faire face à des examens, qui auraient une influence non négligeable sur leur avenir. Le Serdaigle lâcha complètement de nombreux cours cette année là, ne faisait qu'un strict minimum et misant sur sa capacité d'improvisation et d’embellissement du vide pour se sortir de ces épreuves. Il passa le plus clair de son temps dans le parc, sur le terrain de Quidditch ou vautré sur un canapé de la salle commune, quand il n'était pas en cours, bien entendu. Pas de chahut particulier, cependant. A la fin de l'année, quand les produits sensés aider les élèves dans leurs dernières révisions se firent courant, on apprit, de la bouche de nombreux fournisseurs, qu'ils s'étaient procuré la plupart de leurs produits chez Alwyn, qui semblait avoir noué quelques bons contacts à l’extérieur, qu'il s'agisse de pure daube ou de produits presque corrects. Le jeune homme, interrogé, fit mine de ne rien savoir, un petit sourire en coin. Les transactions n'ayant pas laissé de traces, et ayant été faites en dehors de Poudlard pour la plupart, aucune preuve ne permettait à qui que ce soit de sanctionner le jeune homme.

Cet été là, Alwyn gagna pas mal d'argent. Il réalisa que le travail n'était pas une garantie au salaire, et se décida à poursuivre dans cette voie l'année suivante, fournissant les objets interdits à ceux qui les vendaient directement aux élèves, et devenant, en quelques sortes, un dealer de dealers. Cette décision fut d'autant plus forte que le Ministère de la Magie tomba cet été là, et que Poudlard tomba aux mains des Mangemorts, bien décidés à imposer leurs règles et leur pensée à Poudlard. L'idée d'avoir un rôle important dans la lutte contre les Mangemorts à Poudlard sans que personne, à part un cercle restreint de personnes, ne soit au courant, était extraordinaire, et Alwyn franchit la porte du Hall avec son habituel sourire aux lèvres, cette année là, contrastant avec le concours général de grises mines.





Dernière édition par Alwyn Rowland le Jeu 18 Juil - 23:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 11:40

Bienvenue :angel: bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 12:12

Bienvenue sur PI, et bon courage pour l'écriture de ta fiche I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 12:36

Bienvenue :tong:.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : MARY-W. +marie.
≡ hiboux envoyés : 7022
≡ date d'arrivée : 14/04/2012
≡ tes points : 0 points.
≡ ta disponibilité rp : 0/3 pris.
≡ ton avatar : alexandra dowling.
≡ tes crédits : @alaska (avatar) ; tumblr (gifs) ; birdy, wings (quotes).

≡ âge du perso : uc.
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 13:08

BIENVENUUUUUUUUUE SUR PI :puppy: :coeur: :please: :héé: :fall: :potté: 
bonne chance pour ta fiche (a) si tu as des questions, n'hésite pas :potté: 

_________________

------------------------------------------
all that pain and misery and loneliness. and it just made her kinder. faded into the setting sun, slipped away. but i won't cry 'cause i'll never be lonely. for you are the stars to me, you are the light i follow.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 14:33

Merci à vous ! Je m'y colle tout de suite, cette fiche n'a aucune chance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 15:12

Bienvenuuuuue ! Bon courage pour ta fiche ! :potté: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 15:20

HUNTER :love: 
BIENVENUE :panda: 
Bon courage pour ta fiche :puppy: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 22:20

Bienvenuuuuue :arcciel:
Bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Mer 17 Juil - 23:19

Merci ! J'ai ptêtre quelques soucis avec la fiche u_u' J'ai du code qui est ressorti, j'ai pas trouvé le problème et je l'ai supprimé, mais ça marche quand même, mais un peu seulement, hinhin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Jeu 18 Juil - 14:42

Bienvenue sur le forum :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Ven 19 Juil - 13:35

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison.
≡ hiboux envoyés : 5700
≡ date d'arrivée : 15/01/2013
≡ tes points : 50 points.
≡ ta disponibilité rp : free 1/3 (elladora + abraham).
≡ ton avatar : richard madden.
≡ tes crédits : rose red (avatar).

≡ âge du perso : vingt-cinq ans.
≡ amoureusement : célibataire.
≡ son emploi : soigneur de dragon à gringotts.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : gryffondor.
≡ niveau d'études : études terminées avec six buses et six aspics.
≡ sa baguette : sa baguette magique est en bois d'ébène. Elle mesure 22,5 cm et contient un poil de licorne.
≡ son patronus : un ours.
≡ son amortencia : ....
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    Sam 20 Juil - 11:20

je valide :angel:

ta fiche est validée


- hurray, te voilà lancé dans le grand bain
C'EST QUE TU ES MOTIVÉ DIS DONC ! Alors en cadeau, tu as le droit à un sourire de Snape (ou pas hein, :mdr:). Délire passé, je t'ajoute à ton petit groupe, de ton côté, pense à faire toutes les démarches nécessaires à ton arrivée sur le forum et il y en a, à faire :
Pour aider à la bonne marche des répartitions et du forum tout simplement, n'oublie pas non plus de recenser la maison et le rang de sang de ton personnage : ça peut toujours aider, et si tu as soudainement alzheimer, tu pourras toujours revenir dans ce sujet pour voir où se situe ton personnage. Petit bonus du hors jeu, tu auras bien entendu la possibilité de créer un scénario pour ton personnage, sans oublier de recenser l'avatar de celui-ci également (a). Pense aussi a remplir ton profil, au moins la partie concernant le personnage histoire que les autres membres puissent savoir son âge, sa maison et compagnie rapidement (a) Ceci dit, le remplir en intégralité, c'est encore mieux Rolling Eyes

Dans le monde de la magie, si ton personnage est un adulte, pense à recenser son emploi ainsi que sa place dans l'ordre du phénix s'il en a une. Ensuite si ton personnage est un élève érudit ou un adulte, pense à recenser son patronus ou sa capacité spéciale (facultative). A Poudlard, ton personnage a la possibilité de faire partie de l'armée de Dumbledore ou des préfets ou de l'équipe de quidditch de sa maison, à toi de voir (a). Qu'il soit élève ou sorcier accompli, si ton personnage a toute une famille, n'hésite pas à poster dans l'annuaire des familles afin que celle-ci soit affichée comme ouverte à de nouveaux visages.

Outre cela, n'oublie pas que tu peux également faire gagner des points à ton actuelle ou ancienne maison et gagner des cartes chocogrenouilles, essentielles à l'avenir du jeu, grâce à ton activité. Donc n'hésite pas à te lancer de le rp, nous rejoindre dans le flood, voter sur les topsites et de laisser un petit mot ici :coeur:



_________________

lalalala citation ici.
des paroles par là. — titre de la chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce qui ne se vend pas nous rend plus fort // Alwyn Rowland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» l'amour nous rend poète et la mort philosophe
» To be or not to be SNOB
» Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort
» Débat : Sommes-nous égaux devant le bonheur? Croire rend-il heureux?
» (VENDUE) Vend peugeot 205 rallye - Vend peugeot 205 rallye
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: Deuxième saison :: fiches
-
Sauter vers: