AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (2.2) train this chaos turn it into light (moses)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison (anaïs).
≡ hiboux envoyés : 2768
≡ date d'arrivée : 27/03/2013
≡ tes points : 185 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : sophie turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : fiancée, contre sa volonté.
≡ son emploi : étudiante, 7ième année à poudlard.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : 7ième année, elle a déjà 7 buses.
≡ sa baguette : bois de noyer. Elle mesure 20,5 cm et contient une plume de phénix.
≡ son patronus : un panda roux.
≡ son amortencia : l'odeur de la cire à polir les balais, de l'herbre fraichement coupée et cette délicieuse odeur qui caractérise la grande salle de poudlard lors des repas.
MessageSujet: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Ven 24 Mai - 22:36


“ train this chaos turn it into light ”
there is a darkness deep in you
a frightening magic i cling to.
Moses and Shae-Layne
--------------------------------------------
Il criait, depuis des heures. Peut-être que ce n’était que des minutes, d’incessantes minutes, mais elles semblaient si longues que Shae-Layne avait définitivement l’impression que des heures s’étaient écoulées. Il était frustré, attraper un gamin dans les bois était plus compliqué qu’il ne l’aurait cru, et forcément, ça lui donnait le droit de crier à en faire trembler les murs de la maison. Forcément, elle, elle devait l’écouter, tel était le rôle de son épouse. Il pouvait toujours aller se faire voir. Elle n’avait pas écouté un mot de ce qu’il disait, se perdant dans autant de pensées inutiles qu’elle était capable de trouver. Que ce soit des commentaires sur la tapisserie du salon ou sur l’architecture de leur cheminée, s’attardant sur des détails inintéressants qu’elle n’avait jamais pris le temps de remarquer par le passé. Aussi futiles soient-ils, ils étaient toujours plus intéressants que ce que son cher et tendre époux pouvait raconter. Pour ce qu’elle en avait à faire de ce qu’il racontait. Ce n’était qu’une voix agaçante en arrière fond dans sa tête, des cris qui ne voulaient cesser mais auxquels elle avait appris à ne plus faire attention. Elle se leva finalement du fauteuil dans lequel elle était installée, sur un coup de tête sans doute. « Arrête de crier, Isolde doit essayer de dormir à l’étage. En fait, toute la ville est sûrement en train d’essayer de dormir et ils n’ont pas envie que tes cris viennent les perturber. » Il était déjà énervé, ce n’était sans doute pas le moment de l’agacer mais elle ne pouvait malheureusement pas supporter ça d’avantage. Elle aurait du garder cette réplique pour elle, c’est ce que la douleur de la main du sorcier rencontrant sa joue. Elle ne s’y attendait pas forcément. Il n’ajouta rien, se contentant de quitter la pièce puis rapidement la maison, laissant claquer les portes avec force et colère. Elle laissa échapper un soupire, au moins, c’était calme maintenant. Elle se laissa retomber dans le fauteuil avant de se servir un verre de vin, la carafe n’étant jamais loin d’elle, elle en avait bien besoin pour survivre à son quotidien. Sa joue encore douloureuse et certainement considérablement rougie la laissait penser qu’elle aurait bien vite un beau bleu en plein visage, il ne l’avait pas raté cet abrutit. La sonnerie qui retentissait depuis la porte d’entrée la fit soupirer à nouveau. « Que quelqu’un se dépêche d’aller m’ouvrir cette maudite porte ! » Il y aurait forcément un elfe quelque part qui avait du l’entendre et quand bien même ils ne l’auraient pas entendu, ils avaient du entendre la porte et aux dernières nouvelles, ils étaient là pour ça, ouvrir aux invités, elle n’avait définitivement pas envie de se lever.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Sam 25 Mai - 1:24

Bien des histoires tournaient dans l’esprit de Moses, de déplaisantes rumeurs qui avaient couru le long de son esprit depuis quelques jours déjà. De trop nombreux jours, avant qu’il ne puisse se libérer et rejoindre Peakeshire - à croire que dans son inactivité barbante, Poudlard lui bouffait quand même trop peu de temps. Et dire que sans même un jour s’engager dans la voie qui l’avait condamné à dix-sept années à Azkaban, Moses aurait préféré ne jamais devenir professeur dans ce vieux château poussiéreux : voilà qu’il y avait presque de quoi lui faire regretter son appartenance aux rangs du Mage Noir. Mais sans ça, il serait sans doute devenu comme un des minables qu’il ne croisait que trop souvent, habité d’un idéalisme stupide comme les membres de l’Ordre, en danger de mort comme un traitre, ou pire encore, plongé dans une vie totalement inutile. Au fond, jouir du statut de nouveau maître du monde après des décennies passées dans le fond d’une cellule crasseuse à Azkaban, c’était un beau revers de fortune, un luxe auquel Fleming avait bien vite pris goût. En attendant, bien des choses étaient à discuter, bien des informations se bousculaient en l’esprit du Mangemort - un détour s’imposait par chez sa chère et tendre soeur, l’attentive Shae-Layne - qui aurait sans doute plus de réponses à ses interrogations que qui que ce soit d’autre. Et surtout son esprit, qui tournait en boucle sans se lasser. Traversant en hâte les derniers mètres qui le séparaient de la porte, il sonna, sonna - pour finalement voir une minuscule créature crasseuse lui ouvrir, le saluer en se prosternant à ses pieds et ainsi de suite. Dans son empressement, Moses opta pour laisser la monstrueuse chose ramper, l’ignorant ouvertement pour franchir les quelques pas qui, il le savait, le séparaient de sa soeur. « Moi qui pensais que pour certaines personnes tu te décidais à faire toi-même le trajet jusqu’à ta porte. » Lâcha-t-il, non sans une once d’indifférence, comme toute salutation. Puis après avoir jeté une oeillade circulaire sur la pièce, il posa son attention sur la silhouette à la chevelure blonde de Shae. Elle était seule visiblement, et c’était tant mieux - l’air avait tendance à s’électrifier lorsque Hackett se trouvait dans la même pièce que lui. D’un pas dénué d’hésitation, Moses s’approcha de sa soeur, passant instinctivement ses mains sur ses épaules, s’arrêtant dans son mouvement cependant, accroché à une vision fortement désagréable. Sur le rouge à sa joue, il attarda longuement son regard noir, l’évidence de la chose, il la connaissait déjà, et sa mâchoire venait tout juste de se crisper lorsqu’il trouva le regard de Shae. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Conserver la pureté du sang était une chose, mais Moses maudissait leurs parents pour avoir fait sombrer Shae entre les mains d’un type comme Hackett - lui qui n’était sans doute pas plus recommandable que Silas. Sûrement que l’un comme l’autre auraient pu apprécier les qualités de chacun, si seulement Hackett n’avait pas épousé sa soeur, abusant de sa force sur elle plutôt que sur quelqu’un d’autre : et poser la main sur un Fleming, être de sang-pur, de riche lignée et d’une telle perfection que Shae-Layne, c’était définitivement un crime.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison (anaïs).
≡ hiboux envoyés : 2768
≡ date d'arrivée : 27/03/2013
≡ tes points : 185 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : sophie turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : fiancée, contre sa volonté.
≡ son emploi : étudiante, 7ième année à poudlard.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : 7ième année, elle a déjà 7 buses.
≡ sa baguette : bois de noyer. Elle mesure 20,5 cm et contient une plume de phénix.
≡ son patronus : un panda roux.
≡ son amortencia : l'odeur de la cire à polir les balais, de l'herbre fraichement coupée et cette délicieuse odeur qui caractérise la grande salle de poudlard lors des repas.
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Sam 25 Mai - 10:49


“ train this chaos turn it into light ”
there is a darkness deep in you
a frightening magic i cling to.
Moses and Shae-Layne
--------------------------------------------
Shae-Layne avait toutes les raisons du monde de détester ses parents. Ils l’avaient séparés d’Aodhan pour la marier à Silas, ils ne cessaient de la regarder de haut, parce qu’à leurs yeux, la seule chose qu’elle avait été capable d’engendrer, c’était une cracmolle. S’ils apprenaient qu’elle n’était pas sa fille mais une simple moldue qu’elle avait recueillie, elle serait sans doute bonne pour la guillotine. Ils avaient foutu une bonne partie de sa vie en l’air pour conserver leur maudite lignée de sang-pur, elle l’avait brisée avec soin. Elle aurait pu s’en vouloir, parce qu’elle mentait, parce qu’elle trahissait sa famille, son sang si parfait qui coulait dans ses veines, mais finalement, elle n’en avait absolument rien à faire. Ils pouvaient aller se faire voir avec leurs principes débiles qui l’avaient collée là où elle était à l’heure actuelle. Etre une Fleming lui avait toujours apporté beaucoup de fierté, ça continuait à lui apporter beaucoup de fierté, mais elle estimait que la plupart des choses qu’elle avait accomplies dans sa vie, à commencer par son poste au ministère de la magie, elle ne le devait qu’à elle et non pas à son statut de sang. Finalement, elle ne leur devait pas grand-chose à ses parents. Ils lui avaient apporté beaucoup, mais vu ce qu’ils lui avaient pris ils étaient quittes. Elle aurait presque voulu que les ponts entre elle et les Fleming puissent se couper définitivement. Les Fleming, sauf Moses, son frère cadet dont la voix venait de parvenir à ses oreilles. Il avait bien des défauts, on pouvait lui reprocher un tas de choses, il n’avait pas passé dix-sept ans à Azkaban par hasard, mais aux yeux de Shae-Layne, il était et il serait toujours son petit frère, celui à qui elle avait toujours apporté beaucoup d’amour, celui qui valait sans doute mieux que tous les autres hommes de la planète (excepté peut-être Aodhan, mais Aodhan c’était trop compliqué, surtout ces derniers temps). « Je le ferais, le jour où j’aurais un don de troisième œil. Pour l’heure tant que je suis dans mon salon, j’ignore qui sonne à ma porte. » Si elle avait su que c’était Moses, peut-être qu’elle se serait dirigée vers la porte pour lui ouvrir elle-même au lieu de lui envoyer un elfe de maison. Mais elle n’avait jamais été très douée en divination. Elle posa son regard sur le mangemort alors qu’il s’était approché d’elle, mais à sa question elle baissa légèrement le regard, agacée rien qu’à la simple pensée de son mari. Un jour, il faudrait qu’elle envisage de l’étrangler pendant son sommeil, d’empoisonner sa nourriture ou quelque chose dans le genre qui conduirait à son veuvage. Elle reposa son regard sur son cadet, un sourire ironique sur les lèvres. « Mon cher et tendre époux, bien entendu. » Elle le détestait et Moses le savait, si tant que ce ne soit pas le cas, l’intonation de sa voix aurait aisément pu le prouver. La seule chose qui la retenait vraiment de le tuer, au delà des conséquences de ses actes (quoi que c’était la guerre, elle pourrait aisément dissimuler le meurtre), c’était Isolde, l’innocente et naïve Isolde qui continuait d’aimer cet homme comme un père alors qu’il était tout aussi monstrueux avec elle qu’avec le reste du monde. « Est-ce que je peux t’offrir quelque chose à boire ? » Elle n’avait pas forcément envie de s’entendre sur le sujet Silas, quoi qu’elle pouvait passer des heures à le critiquer, ça lui faisait presque du bien. Il n’empêche que proposer à boire à son frère s’était la moindre des politesses.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Dim 26 Mai - 2:34

Les visites à Shae avaient tendance à se raréfier, la plupart du temps - il en avait cependant l’habitude, depuis des lustres déjà, Moses avait aventuré son destin bien loin de la coupe protectrice de sa grande-soeur - ou des Fleming, tout simplement. Elle était venue, elle, à Azkaban, rares parcelles d’existence, de souffle de l’extérieur, vent froid du reste du monde qui s’évanouissait bien vite. Pour tout cela, bien entendu, ces parcelles de vie qui continuaient d’insuffler en Moses assez de ressentiments pour lui faire endurer ces dix-sept longues années, le Mangemort serait toujours reconnaissant à sa soeur d’avoir été celle qui l’avait assuré, épaulé pendant tout ce temps. Quand bien même il en aurait eu le choix, il n’aurait choisi personne d’autre qu’elle, pas même cette sang-de-bourbe de Moira, quand bien même il s’était laissé possédé par de mensongers affres, qui avaient alors altéré son jugement et éveillé sa sympathie à l’égard de la sorcière. A présent, seuls ses états d’âme allaient jusqu’à se porter sur son aînée, alors que dans chaque mouvement de Judith, chaque parcelle de son être, il devinait à la fois quelque chose de lui, quelque chose de Moira. Avec autant d’exactitude que l’horizon net au loin, il aurait pu la frapper pour tout ce qu’elle portait de trace de cette traitresse, niant la certitude qu’en d’autres temps, d’autres circonstances, la glace épaisse qu’avait érigée à Azkaban pendant ces années, aurait pu se réchauffer sous ce soleil d’existence. Ca n’avait pas d’importance à présent, et seule Shae lui arrachait des sourires un tant soit peu francs, qu’à peine dénués de sarcasme et d’ironie. « Tu n’as jamais été très douée en divination, de toute manière. » Releva-t-il pour répondre à la sorcière face à lui, l’observant longuement pour remarquer bien entendu, que des traces de trop récentes rixes esquintaient la beauté de Shae, la pureté des traits de son visage - bien souvent, il savait ce qui causait à sa soeur tant de douleurs, tant de bleus, de contusions qu’elle tentait de masquer. A sa réponse, le regard de Moses s’assombrit lourdement, un long spasme électrique courut le long de sa colonne vertébrale ; il le tuerait un jour, c’était un serment qu’il avait fait à Shae depuis des années déjà, Azkaban l’avait fait manquer à sa promesse, mais il n’avait pas besoin de la répéter pour qu’elle sache qu’il s’y tiendrait, à la première occasion. Hackett le savait aussi sans doute, de l’allégeance qui liait un sorcier comme Moses à sa femme, puisque jamais Fleming n’avait assisté à ces violences en direct. Sans autre attention qu’un regard plus attentif, blessé dans son orgueil de sang-pur, sur les maltraitances de sa soeur, Moses finit par s’écarter, tirant une chaise - préférant ceci aux luxueux canapés et autres de la pièce, s’y asseyant sans hésiter. A peine posé, il balaya la proposition de sa soeur de la main - il avait, à son goût, beaucoup trop le temps de boire déjà à Poudlard, il s’emmerdait comme un rat mort là-bas et quand bien même cette visite n’était pas juste courtoise, peut-être lui apporterait-elle assez de distraction, au moins. « Plus tard pour les politesses. J’ai eu des visites, plutôt dérangeantes ces derniers temps, tu aurais vraiment dû garder notre nom à ton mariage. » Grommela-t-il finalement - sans doute parce que par ce biais-là, la lignée des Fleming aurait été conservée plus dignement qu’à travers cette gamine ingrate qu’était Judith, mais surtout parce que l’autre visiteur impromptu de ces derniers jours - Aleksandar - aurait alors peut-être porté son choix sur Shae, et non pas sur lui, pour les histoires de famille poussiéreuses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison (anaïs).
≡ hiboux envoyés : 2768
≡ date d'arrivée : 27/03/2013
≡ tes points : 185 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : sophie turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : fiancée, contre sa volonté.
≡ son emploi : étudiante, 7ième année à poudlard.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : 7ième année, elle a déjà 7 buses.
≡ sa baguette : bois de noyer. Elle mesure 20,5 cm et contient une plume de phénix.
≡ son patronus : un panda roux.
≡ son amortencia : l'odeur de la cire à polir les balais, de l'herbre fraichement coupée et cette délicieuse odeur qui caractérise la grande salle de poudlard lors des repas.
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Lun 27 Mai - 14:43


“ train this chaos turn it into light ”
there is a darkness deep in you
a frightening magic i cling to.
Moses and Shae-Layne
--------------------------------------------
Moses était certainement la seule personne chez les Fleming que Shae-Layne respectait vraiment. Depuis toujours. Elle avait toujours été une grande sœur attentive et aimante, elle ne l’avait jamais laissé tomber, même pas quand il avait été enfermé à Azkaban. Il pouvait avoir commis les pires crimes possibles, ça n’avait aucune importance à ses yeux. Il était et il resterait à jamais son petit frère, malgré les années qui passaient, malgré les rides qui se dessinaient sur leurs visages, leurs histoires de plus en plus lourdes qu’ils se devaient de porter, rien ne changerait jamais. Aujourd’hui, comme quand ils étaient des gamins, c’était du pareil au même. Son mariage, puis Azkaban et maintenant la guerre, ça n’avait pas forcément été l’idéal pour maintenir la stabilité de leur relation et, de toute évidence, elle n’avait pas franchement l’occasion de l’inviter à partager un barbecue en famille un dimanche sur deux, mais il restait la personne dont elle était le plus proche, celui à qui elle pouvait tout dire sans avoir honte. Elle avait le droit de l’aimer sans tabou, parce qu’il était son frère et non pas un amant qu’elle essaierait de dissimuler avant de le trahir lâchement, parce qu’il n’était pas son enfant à qui elle se sentait obligée de cacher la laideur du monde, ni un mari qu’elle détestait et qu’elle devait faire semblant d’aimer. Il était Moses, seule présence vraiment réconfortante qu’il lui restait, dans son monde qui semblait s’écrouler un peu plus chaque jour. Un sourire étira ses lèvres. Il avait raison, elle n’avait jamais été bien douée en divination. Si elle l’avait été, peut-être qu’elle aurait pu anticiper ce que serait sa vie et faire en sorte d’y échapper, elle aurait pu laisser Aodhan assassiner Silas le jour de son mariage, comme il l’avait lui-même proposé. La réponse de son frère la laissa hausser les épaules alors qu’elle attrapait à nouveau son verre de vin. « Tant pis, je peux boire toute seule. » Elle avala une longue gorgée de vin avant de reporter son attention sur son cadet. « Fleming, Hackett, c’est du pareil au même. » Le seul nom qu’elle aurait vraiment voulu porter, c’était sans doute Crowley, enfin c’était impossible, il était sang-mêlé, dans l’ordre du phénix et en plus, elle l’avait trahi. « Quels genres de visites ? » Il était à Poudlard les trois quarts du temps alors elle s’imaginait bien que la plupart des visites qu’il devait recevoir, étaient celles de gamins. Ça ne devait pas le déranger beaucoup lui en principe, il savait comment s’en débarrasser et il n’était pas du genre à hésiter, alors elle se demander qui l’avait suffisamment dérangé pour qu’il se sente obligé de venir lui en parler.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Ven 31 Mai - 1:54

Peu de choses pouvaient encore atteindre Moses Fleming : à Azkaban, c’était l’instinct de survie qui prônait, ne penser qu’à soi, ne survivre que pour soi, pour servir des desseins qui n’apporterait que des fins égoïstes. Dix-sept ans à être étranger aux problèmes du monde, forcément que ça faisait des dégâts, forcément que ça en faisait, des problèmes en moins. Poudlard avait permis de renforcer, alimenter ce carcan d’assurance dans lequel il s’était si longtemps perdu : et tout allait bien tant que le Mage Noir régnait sur le monde en maître absolu, tout allait bien tant que ce gamin de Potter ne pointait pas le bout de son nez. Mais il avait fallu que la sombre et sinueuse histoire des Fleming revienne lui exploser au visage : qu’est-ce qu’il en avait à faire, au fond, du ténébreux passé d’une branche parmi tant d’autres du gigantesque arbre généalogique qui composait sa famille de sang ? Shae était, au fond de ses lambeaux d’âme, la seule qui importait ; la seule qui avait toujours importé. Alors quoi ? Bien des préoccupations brûlaient l’esprit et les lèvres de Fleming, le rendant aussi empressé qu’il ne l’était rarement, quand bien même la patience n’était pas une de ses principales qualités. Généralement, il ne laissait rien trahir ces ressentiments, mais face à sa soeur, ce soir, avec ces préoccupations à l’esprit, quelque chose se fendillait, se fracturait. Il ne l’observa qu’à peine avalée une grande gorgée de vin rouge, ses paupières se voilant d’elles-mêmes des redondants souvenirs qu’il gardait de ce tête à tête, quelques jours plus tôt. Il avait tellement ressassé tout ça, que ça en devenait presque aussi douloureux que tout ce qu’il se souvenait d’Azkaban, tout ce qui le hantait, comme une ombre collée à lui. Au moins, Shae ne fuit pas, agissant sans détour dans ses paroles, et ce n’est qu’enfin qu’il daigna la scruter, comme à la recherche d’une réaction venant d’elle : « Aleksandar... quelque chose. Est-ce que ça a vraiment une importance son nom ? Bizarrement non, puisque ça semble être un faux. » Ses préoccupations sifflaient à toute vitesse entre ses lèvres, un froncement de sourcils trahissant une certaine nervosité par laquelle il ne se laissait que bien rarement envahir. Assis, il se sentit faible, atteignable, c’est ainsi qu’il se leva, soufflant longuement. « Il avait un pendentif... et je suis sûr-je suis sûr que je connais ce pendentif. Il a dit que sa mère était une Fleming. Et qu’il la cherchait. » Ce n’était pas Shae pour sûr, c’était quelqu’un d’autre, profondément enfoui dans l’esprit du sorcier - salir le nom de Fleming restait pourtant à son esprit l’affliction silencieuse dont il souffrait depuis le départ de cet Aleksandar - celui-ci ramènerait des ennuis, trop d’ennuis à leur famille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison (anaïs).
≡ hiboux envoyés : 2768
≡ date d'arrivée : 27/03/2013
≡ tes points : 185 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : sophie turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : fiancée, contre sa volonté.
≡ son emploi : étudiante, 7ième année à poudlard.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : 7ième année, elle a déjà 7 buses.
≡ sa baguette : bois de noyer. Elle mesure 20,5 cm et contient une plume de phénix.
≡ son patronus : un panda roux.
≡ son amortencia : l'odeur de la cire à polir les balais, de l'herbre fraichement coupée et cette délicieuse odeur qui caractérise la grande salle de poudlard lors des repas.
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Sam 1 Juin - 10:36


“ train this chaos turn it into light ”
there is a darkness deep in you
a frightening magic i cling to.
Moses and Shae-Layne
--------------------------------------------
La famille Fleming, la grand et célèbre famille Fleming dont elle avait bien souvent l’impression de connaitre l’arbre généalogique dans son intégralité, comme si ça avait été une coutume de l’apprendre ne serait-ce que pour rendre hommage à ses ancêtres morts depuis des décennies et dont elle se fichait finalement comme de sa première paire de chaussettes. L’arbre généalogique si pur et qui devait le rester qui faisait la fierté de sa famille. Celui là même qu’elle avait brisé avec Isolde dans un accord silencieux avec Silas. Elle ne serait pourtant pas surprise que, du jour au lendemain il ne dévoile leur secret à tout le monde. Isolde serait vite effacée de l’arbre généalogique et elle, elle deviendrait celle qui avait faillit à tous ses devoirs de femme. Ça n’avait pas d’importance, quoi qu’en pense sa famille, quoi qu’en pense le reste du monde, Isolde était et serait à jamais sa fille. Quant à son devoir de femme, elle n’avait jamais été très d’accord avec de toute façon. Sa place au ministère était bien trop précieuse pour qu’elle envisage de la sacrifier aujourd’hui pour devenir femme au foyer et puis, les années ayant passées elle doutait d’être encore capable d’enfanter, elle doutait d’en avoir été un jour capable et ça n’avait pas d’importance puisqu’elle avait Isolde. D’après les paroles de son frère, elle n’était pas la seule à avoir entaché l’arbre généalogique des Fleming. Il y avait quelqu’un d’autre, un nom inconnu à ses oreilles qui se prétendait Fleming. Un enfant sorti de nulle part de toute évidence. Elle fronça les sourcils, réfléchissant vaguement au prénom qu’il lui avait fourni comme si elle fouillait dans sa mémoire pour s’assurer qu’elle n’était pas censée le connaitre, mais rien. « Ses parents ont sûrement acheté le pendentif quelque part avant de le lui donner et maintenant il est persuadé qu’il est des nôtres. » Elle haussa les épaules. Ce n’était pas complètement impossible après tout. Des bijoux appartenant à la maison Fleming avaient aisément pu se perdre sur le marché au fil des siècles ainsi, certains avaient pus être racheté par des gens sans rapport avec eux. « En tout cas, aux dernières nouvelles, aucun de nous trois n’a d’enfant portant un nom pareil. » Il était clair que s’il y avait une seconde erreur dans l’arbre généalogique, elle n’était cette fois pas responsable, ni elle ni ses frères (quoi que). C’était forcément un imbécile qui essayait d’entrer dans une famille qui n’était pas la sienne. « Et il se prétend de quel sang ? » De toute évidence, même s’il avait du sang Fleming dans les veines, s’il n’était qu’un bâtard de sang-mêlé, il valait mieux qu’il arrête de suite ses recherches, ce serait plus sain pour sa vie.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Dim 9 Juin - 11:58

L’existence qu’il avait menée jusque-là, avait habitué Moses à se retrouver hors des histoires familiales et des préoccupations d’honneur de chacun : lorsqu’on lui avait fait grandement comprendre que les Fleming privilégieraient un mariage d’arrangement plutôt que de lui laisser la possibilité de choisir celle qui porterait ses enfants, il n’en avait eu cure, avait bien vite oublié cette histoire-là d’ailleurs, lorsqu’il a été question de rejoindre les rangs de Lord Voldemort. Azakaban avait été, bien évidemment, une couche supplémentaire pour le défaire définitivement des préoccupations des autres, l’obsession des vieilles histoires poussiéreuses qui avaient si souvent terni – déjà – la réputation de leur noble famille. Shae, elle, y était habituée, tout simplement parce que son mariage avait bel et bien été célébré, avec ce troll de Hackett, mais également parce que les dix-sept années que lui avait passé dans sa cellule poisseuse, elle, elle les avait passées ici. Dans ce monde, vaste et impénétrable, où bien trop de secrets avaient tendance à ressurgir : il le savait, quelque part, il le sentait, Fleming aurait pu abattre ce type d’un coup de baguette magique s’il avait un tant soit peu écouté la rage qui bouillonnait en lui, mais il n’en avait rien fait – et faire preuve de retenue venant de lui, était un fait relativement rare. Là encore, Shae était son opposée, tandis qu’elle affichait un calme placide aux révélations qu’il venait de lui faire – rien qu’à cette vue, le Mangemort sentit la plupart de ses préoccupations s’envoler, le poids sur ses épaules s’alléger. « Quelle importance, son sang ? Il prétend être du nôtre, c’est déjà trop. » Souffla-t-il avec une véhémence palpable, tandis qu’il retrouvait assez de calme pour se rasseoir, ne laissant rien paraître de toutes les questions qui passaient dans sa tête. « Le simple fait qu’il soit venu à Poudlard nous fait comprendre que c’est un Mangemort, lui aussi. Alors ce n’est certainement pas un sang-de-bourbe, si c’est ce qui t’intéresse. » Il n’en avait de toute manière pas la tête. « Il y a de fortes chances qu’il remonte jusqu’à toi, cependant. » Ajouta-t-il, non sans un brin d’agacement dans la voix : ce type s’était cru animé d’une cause assez respectable pour venir le trouver lui au fin fond de Poudlard, alors Shae jusqu’ici, ce ne serait sans doute pas bien compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison (anaïs).
≡ hiboux envoyés : 2768
≡ date d'arrivée : 27/03/2013
≡ tes points : 185 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : sophie turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : fiancée, contre sa volonté.
≡ son emploi : étudiante, 7ième année à poudlard.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : 7ième année, elle a déjà 7 buses.
≡ sa baguette : bois de noyer. Elle mesure 20,5 cm et contient une plume de phénix.
≡ son patronus : un panda roux.
≡ son amortencia : l'odeur de la cire à polir les balais, de l'herbre fraichement coupée et cette délicieuse odeur qui caractérise la grande salle de poudlard lors des repas.
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Dim 16 Juin - 0:03


“ train this chaos turn it into light ”

there is a darkness deep in you
a frightening magic i cling to.
Moses and Shae-Layne
--------------------------------------------
Longtemps, Shae-Layne avait cru en la perfection de sa famille. On ne cessait de lui répéter à quel point les Flemings étaient au dessus de tout le monde. C’était dans les bases de son éducation, aujourd’hui encore, il y avait en elle une certaine fierté d’être issue d’une telle famille. Elle avait beau être peu soucieuse des statuts de sang, elle ne pouvait s’empêcher d’en tirer de la fierté. C’était probablement la seule chose que son époux ne pourrait pas lui retirer, si ce n’est en la vidant de son sang (ce qu’il ferait sans doute volontiers le jour où il en aura vraiment marre d’elle), mais au moins là, après coup elle ne pourrait pas s’en plaindre. Elle n’avait cure des statuts de sang, sa fille était une moldue et l’homme qu’elle aimait, un sang-mêlé, sa vie n’était plus faite de pureté depuis bien longtemps. Elle savait pourtant que Moses lui, était très attaché à cette question tout comme il était très attaché à la supériorité de la famille Fleming. Forcément que ce nouveau type qui se prétendait de la famille ça ne devait pas lui plaire beaucoup, là où elle, dans le fond, elle s’en fichait (tant qu’il ne venait pas se coller dans ses pattes, bien entendu). « Au moins, il a choisi le bon camp. Un prétendu Fleming dans l’ordre, voilà qui aurait fait jaser. » Déjà, un bâtard Fleming, si la nouvelle venait à se répandre, ça allait causer bien des bavardages. Elle était bien placée pour le savoir, sa fille était considérée comme une cracmolle et il n’avait fallu que très peu de temps pour que toute la famille (si ce n’est chacune des personnes appartenant au monde de la magie) n’apprenne que Shae-Layne Fleming avait engendrée une pathétique cracmolle. Elle soupira légèrement. « J’ai des problèmes plus importants à gérer qu’un pauvre type à la recherche des ses origines, j’ose espérer qu’il aura au moins conscience de ça si jamais il remonte jusqu’à moi. » D’un geste las, elle attrapa la carafe de vin pour remplir à nouveau son verre. « Sinon, espérons qu’il vienne un soir de pleine lune, comme ça, on entendra vite plus parler de lui. » Elle haussa légèrement les épaules avant d’avaler une gorgée de vin. Elle le savait, il le savait, jamais elle n’enverrait sa fille loup-garou sur qui que ce soit. « Laisse tomber cette histoire Moses. On s’en fiche après de savoir laquelle de nos cousines, de nos tantes ou de qui sais-je d’autre à décidé de pondre un gosse avec Merlin seul sait qui dans une fichue relation hors mariage. Qui que ce soit, elle était stupide. » Suffisamment stupide pour avoir un enfant hors mariage de toute évidence. Ou juste une petite chanceuse qui avait eu la chance de ne pas se retrouver coincée dans un mariage comme le sien. Rien que pour ça, elle pouvait aisément la détester, mieux valait qu’elle ne sache jamais de qui il s’agissait.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Dim 23 Juin - 21:55

Azkaban avait fait bien des dégâts sur l’esprit de Moses Fleming ; ses préoccupations s’accrochaient à présent à des détails qu’il aurait, peut-être, trouvés bien futiles en d’autres circonstances. Si seulement il avait passé les dix-sept dernières années de sa vie en dehors des murs d’une prison pourrie jusqu’à ses fondements, si seulement il avait pu passer ne serait-ce qu’un instant en dehors de ses propres pensées, de ses propres rancœurs et désirs de vengeance pour se connecter un tant soit peu à la réalité. Mais le repli était le seul refuge existant, la seule barrière mentale possible pour empêcher les Détraqueurs de s’immiscer à son esprit : déjà ressasser les pires souvenirs de son existence, les visages de tous ceux qui l’avaient, d’une façon ou d’une autre, conduit là-bas. Ce soir, ses inquiétudes, toute son énergie et ses obsessions silencieuses s’étaient attardés sur le visiteur étranger qui s’était pointé devant la porte de son bureau à Poudlard ; quelqu’un qui avait été à même de le trouver, lui, sans doute trouverait-il à un moment ou un autre Shae-Layne, ainsi que d’autres Fleming pour avoir ses réponses. Et si l’histoire venait à se répéter encore… Leur génération de Fleming entachait déjà trop leur arbre généalogique si glorieux, lui avec Judith, cette espèce de sauvageonne rebelle et imprenable. Et Shae-Layne, avec Isolde, sa pauvre gamine sans défense et dénuée de tout talent magique – c’était une punition tout à fait déplaisante, bien pire que celle que le destin avait infligé à Moses, ça. Mais il semblait presque que le sang-pur des Fleming était fait pour s’éteindre, d’ici peu. Mais inconsciemment sans doute, dans un réflexe plus qu’autre chose, Shae accrocha les songes de son frère à d’autres préoccupations. Il se leva brusquement de sa place, s’approchant du canapé où elle était assise pour la rejoindre, et s’asseoir à ses côtés, d’une main ferme, mais faite de cette douceur qu’il ne réservait qu’à elle seule, il lui attrapa le poignet, ce même poignet dont la main tenait un verre de vin dont elle s’était assez sustentée. Lui prenant son verre, il glissa donc sa prise jusqu’à la place où avait été le verre jusque-là, saisissant le regard de son aînée un instant. « Quels sont tes problèmes, Shae ? » Il avait parlé distinctement, détachant chaque parole avec une attention toute particulière, ses prunelles brillant d’une préoccupation indéniable – tout ce qui atteignait sa sœur, atteignait un Fleming, un vrai Fleming et trop longtemps, il était resté impuissant face à la tournure de la vie de sa sœur, désormais, il comptait bien prendre les choses en main pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison (anaïs).
≡ hiboux envoyés : 2768
≡ date d'arrivée : 27/03/2013
≡ tes points : 185 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : sophie turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : fiancée, contre sa volonté.
≡ son emploi : étudiante, 7ième année à poudlard.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : 7ième année, elle a déjà 7 buses.
≡ sa baguette : bois de noyer. Elle mesure 20,5 cm et contient une plume de phénix.
≡ son patronus : un panda roux.
≡ son amortencia : l'odeur de la cire à polir les balais, de l'herbre fraichement coupée et cette délicieuse odeur qui caractérise la grande salle de poudlard lors des repas.
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Lun 24 Juin - 15:13


“ train this chaos turn it into light ”

there is a darkness deep in you
a frightening magic i cling to.
Moses and Shae-Layne
--------------------------------------------
La famille Fleming était honorable, c’est du moins ce qu’elle s’accordait à laisser croire au reste du monde. Ils étaient tous si parfaits, si respectables, si purs. Pourtant, alors qu’elle avait l’air parfaite et aussi claire et pure que du cristal, la famille Fleming croulait sous les secrets. Elle en avait, Moses en avait, leur aîné devait bien en avoir aussi. Et il y avait quelqu’un quelque part qui en avait eu aussi suffisamment pour leur coller un type dans les pattes à présent. Il y avait quelque part un enfant illégitime qui aujourd’hui cherchait ses origines. Il aurait mieux valu pour lui qu’il s’en passe. Il n’avait rien à gagné chez les Flemings. Elle en tout cas, elle n’avait pas gagné grand-chose au sein de cette famille. Au delà de l’honneur, de la richesse et du respect qu’avait inspiré son nom au moins dans les dix-sept premières années de sa vie. Après ça, ses parents l’avaient presque vendue comme su bétail à la famille Hackett. Honorable famille de gens pourris jusqu’à la moelle selon elle. Quand elle regardait ses beaux-parents, elle savait que son mari avait de qui tenir. Elle les détestait tous, si ça tenait qu’à elle, elle aurait coupé les ponts avec tous les Hackett pour retourner vivre du côté Fleming, là au moins, il y avait ses frères, eux deux la respectait bien plus que n’importe quel Hackett. Ses parents à elle avaient bien du mal à se faire à l’idée que leur fille ait engendré une cracmolle, mais alors su côté Hackett c’était limite si elle n’était pas vue comme un monstre. Ironique quand on voyait Silas et son esprit parfaitement perturbé. Elle posa son regard sur son cadet alors qu’il était venu s’installer à côté d’elle. Elle n’opposa qu’une légère résistance alors qu’il lui retirait son précieux verre des mains. Rares étaient ceux qui pouvaient réussir un tel exploit. Mine de rien, elle y tenait à son vin. Elle haussa vaguement les épaules, avant de soupirer, laissant son regard se perdre sur la cheminée en face d’elle. « Silas Hackett. » Ce simple nom résumait assez bien tous ses problèmes. Il ne cessait de menacer sa fille, dès qu’il en avait l’occasion sachant très bien qu’elle ferait tout et n’importe quoi pour cette gamine, comme trahir Aodhan par exemple. « Je me demande si je pourrais pas essayer de l’empoisonner. Ce serait discret, pas facile à distinguer, on pourrait juste croire qu’à force de se laisser emporter par des colères injustifiées son cœur aura fini par lâcher. » C’était selon elle, une bonne stratégie, au moins elle ne serait pas pointée du doigt pour le meurtre de son époux, elle ne serait pas considéré comme une traitresse pour avoir assassiné un mangemort, un membre important du gouvernement. Bref, elle aurait éradiqué tous ses problèmes sans craindre un retour de manivelle. « Isolde finirait bien par s’en remettre. Elle est persuadée que son père l’aime. Qu’est-ce que je suis censée lui dire moi ? Que son père est prêt à la tuer de ses mains si jamais il estime que c’est nécessaire ? » C’était juste une gamine, Isolde c’était l’innocence incarnée, elle ne se voyait pas dire de telle chose à sa fille, alors elle ne disait rien, ça lui éviter au moins de lui mentir sur un sujet supplémentaire.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Jeu 27 Juin - 3:12

Moses connaissait bien les problèmes de sa sœur ; ce démon qui dévorait la vie de Shae, insidieusement et jusqu’à la lie. Cette sangsue, irrémédiablement accrochée au nom de Fleming et qui finirait par tuer la seule et unique fille de leur fratrie, s’ils lui en laissaient l’occasion. Pendant dix-sept trop longues années, le Mangemort s’était retrouvé sur la touche, incapable de faire quoique ce soit pour aider sa sœur, et la défaire de l’emprise malfaisante d’un être pareil – détestable et dénué d’un quelconque honneur, pour oser lever la main sur une Fleming. Dix-sept interminables années d’inactivité, à cause de Steadworthy, de Buchanan, de Moira, tous ceux qui l’avaient trahi. L’absence de Shae dans son existence avait bien longtemps laissé un vide à l’esprit et au cœur de Fleming, mais son absence à lui avait surtout permis à Silas Hackett de prendre ses aises. Et à leurs parents de le lui permettre. Relâchant les mains de sa sœur, Moses glissa une main dans ses cheveux, dans sa nuque d’une tendresse qui ne semblait guère venir de lui, ses lèvres s’accrochant dans le parfum délicat des cheveux de sa sœur. Toujours aussi blonds, toujours aussi doux comme si elle s’appliquait à ne rien laisser transparaître du temps qui avait avancé, des soucis qui s’étaient accumulés dans sa vie. Moses ne prêtait que peu d’égard à sa nièce, cette pauvre sotte qui ne voyait pas l’évidence (pensait-il, surtout parce qu’elle était une cracmolle bien trop couvée) ; Shae restait la principale accroche à l’humanité de Fleming. « Il ne fera plus rien. » Finit-il par siffler, le ton tranchant comme empli d’une certaine volonté. « Je peux le tuer pour toi. Et tu seras l’honorable veuve en deuil. » La guerre faisait rage dehors, il lui suffirait presque de laisser malencontreusement traîner l’identité et la place de Silas Hackett au sein des Mangemorts pour qu’un groupe de l’Ordre désirent mettre un terme à son existence – ou alors, payer des Rafleurs assez d’argent pour qu’ils ferment leur bouche. « Tu n’es plus seule. Ils ne nous sépareront plus… et je peux t’aider. » C’était presque comme un accord tacite et silencieux qui s’était conclu entre eux le jour où Shae avait épousé cet homme. Moses avait toujours été le premier au courant de ses extravagances avec l’autre sang-mêlé qui lui servait de compagnon à Poudlard, mais au moins celui-ci avait-il su traiter Shae avec le respect qu’elle méritait, ce qui n’était pas le cas de Hackett. N’en restait pas moins que les faire tomber tous les deux dans ces mêmes circonstances, pouvait être un coup de poker non négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison (anaïs).
≡ hiboux envoyés : 2768
≡ date d'arrivée : 27/03/2013
≡ tes points : 185 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : sophie turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : dix-sept ans.
≡ amoureusement : fiancée, contre sa volonté.
≡ son emploi : étudiante, 7ième année à poudlard.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : 7ième année, elle a déjà 7 buses.
≡ sa baguette : bois de noyer. Elle mesure 20,5 cm et contient une plume de phénix.
≡ son patronus : un panda roux.
≡ son amortencia : l'odeur de la cire à polir les balais, de l'herbre fraichement coupée et cette délicieuse odeur qui caractérise la grande salle de poudlard lors des repas.
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   Jeu 27 Juin - 18:31


“ train this chaos turn it into light ”

there is a darkness deep in you
a frightening magic i cling to.
Moses and Shae-Layne
--------------------------------------------
Moses étaient son frère cadet, cet être qu’elle avait jugé bon de protéger, comme la digne grande sœur qu’elle se devait d’être. On le lui avait pourtant arraché pour l’enfermer à Azkaban. Coupable de ce sont on l’accusait, aucun doute aux yeux de Shae-Layne, il l’était. Ça n’avait jamais eu d’importance pourtant. Il était encore jeune, il était un Fleming, il était son frère cadet, il ne méritait pas de finir à Azkaban. Elle avait entendu Silas rire de la situation à bien des reprises pendant ces dix-sept dernières années. Toutes les fois où elle, elle se plaignait de son absence, lui, il se contentait de s’en réjouir. Lui, Silas Hackett, il avait été suffisamment malin pour échapper à Azkaban alors que Moses Fleming c’était fait prendre comme un imbécile. Un beau jour, Silas avait simplement cessé de faire des efforts pour que leur mariage fonctionne, sans qu’elle ne sache ce qu’elle avait pu faire de mal, il s’était mis à la détesté, suffisamment pour lancer des pics là où ça faisait mal et le sujet Moses lui avait toujours fait du mal. Elle aimait son frère cadet bien plus qu’elle n’aimait le reste de sa famille. Ils avaient grandi ensemble et elle aurait préféré vieillir à ses côtés plutôt qu’à ceux de Silas, lui il n’avait fait que lui rendre la vie compliquée alors que Moses s’était toujours appliqué à l’aider et à la soutenir, même quand il n’était pas forcément d’accord avec ses choix. Elle ne voulait pas le perdre à nouveau, pas à cause de Silas et elle savait que s’il devait tomber, il se ferait un plaisir d’entrainer Moses dans sa chute. « D’une façon ou d’une autre tu finirais par le payer. » Il y aurait forcément du monde quelque part qui chercheraient à venger le fils Hackett. Sa famille avait de l’influence, ils étaient presque aussi difficiles à trahir que les Fleming. Aodhan en avait déjà payé les conséquences, elle ne voulait pas que Moses soit le prochain à être dans la liste noire d’un Hackett. « Ils pourront toujours trouver un moyen de nous séparer. » Elle laissa échapper un léger soupire en posant un regard désolée sur son frère. « Ou je finirai par le trouver. Je suis douée pour trahir ceux que j’aime. » Elle l’avait fait avec Aodhan, elle le faisait avec Isolde à chaque fois qu’elle lui mentait, que Moses soit épargné c’était presque un miracle. Délicatement, elle posa sa main sur sa joue, y laissant glisser une délicate caresse. « Ne sois pas une autre victime de ma stupidité, tu mérites mieux que ça. » Aodhan avait mérité mieux également et pourtant elle l’avait condamné à un sort bien terrible, il était plus sage pour Moses de se tenir loin des histoires qui rythmaient sa vie sinon, ça finirait mal pour lui, elle avait la sensation que ça finissait toujours mal.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (2.2) train this chaos turn it into light (moses)   

Revenir en haut Aller en bas
 

(2.2) train this chaos turn it into light (moses)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 1847 - Train Rouen-Le Havre, PAILLETTE, Tremblement de terre ...
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Transport ferroviaire. Train et TGV.
» ballade en train en corse RAFFALLE
» BELGIQUE – Un train roule à l'énergie solaire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: Deuxième saison :: Deuxième saison 2 :: sujets terminés
-
Sauter vers: