AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 meera-louise ◭ people help the people

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 20:28


meera-louise n.prescottLife is not a song, sweetling. Someday you may learn that, to your sorrow.


NOM : Prescott.
PRÉNOM(S) : Meera-Louise, Novalee.
ÂGE : vingt-six ans.
STATUT DU SANG : pur.
DATE DE NAISSANCE : vingt-et-un mai.
LIEU DE NAISSANCE : Wolverhampton, Staffordshire, Angleterre.
STATUT AMOUREUX : célibataire.
EMPLOI : ex-médicomage, gère désormais un orphelinat.
GROUPE : order of the phenix.
CÉLÉBRITÉ : oona chaplin.


WELCOME TO OLLIVANDERS ✲ Ollivander en a vendu des baguettes, pendant tout l'exercice de son métier au Chemin de Traverse. Mais nulle autre ne ressemble à celle de Meera-Louise qu'elle a obtenu à l'âge de onze ans : faite d'un bois de saule, mesurant vingt-cinq centimètres, celle-ci est spécialisée en incantations et sa magie tirée d'un crin de licorne, elle peut avoir la réputation d'être d'une grande finesse. Sans nul doute aucun, prenez garde au sorcier puissant qu'est devenue Meera-Louise avec sa baguette entre les mains.

TA MAISON A POUDLARD ✲ SLYTHERIN
9 BUSES ✲ 7 ASPICS


→ 001. LORD VOLDEMORT EST DE RETOUR, L'AVIS DE TON PERSONNAGE : meera-louise n'a pas la moindre estime, ni le moindre respect pour le Lord. Elle estime que c'est un être odieux et cruel et que sa cause est vaine et injuste. Il la dégoûte et elle a grandit dans la haine de cet être qui avait causé tant de malheur dans le monde sorcier lorsqu'elle était petite. Elle fut surprise de son retour, pensant comme d'autres que Harry Potter l'avait anéanti, mais elle ne se laisse pas abattre par cela. Il est revenu, certes, mais cette fois l'Ordre et le Survivant mettront fin à son règne une bonne fois pour toute.

→ 002. L'ORDRE DU PHÉNIX, L'AVIS DE TON PERSONNAGE : meera-louise est admirative de l'Ordre depuis sa plus tendre enfance. Ses parents en ayant fait partie pendant la première guerre, elle a été éduquée dans les valeurs que défend l'organisation et il lui semblait évident de la rejoindre lorsque Voldemort fut malheureusement de retour. L'Ordre du phénix, c'est comme un héritage familial et reprendre le flambeau était tout naturel surtout que contrer la menace du Lord lui paraît être essentiel. Elle serait prête à donner sa vie pour la cause de l'Ordre et ce, sans la moindre hésitation.

→ 003. TON PERSONNAGE FACE A LA SITUATION ACTUELLE : La guerre est difficile, même si elle est fière de se battre pour l'Ordre elle regrette que les choses en soient arrivées là. De nature empathique et compatissante il est difficile pour elle de voir tant de blessés et de pertes dans un camp comme dans l'autre. Quant à la façon dont sont traités les nés-moldu, elle la déplore évidemment, considérant que tous les sorciers sont égaux. Cependant, elle croit fermement que l'Ordre peut et doit vaincre et que cette situation n'est que temporaire.



BLAKIE ✲ PRÉNOM : :bg: . ✲ PERSONNAGE : scénario d'Elwood ✲ PAYS : france ✲ OU AS-TU TROUVÉ LE FORUM : bazzart. ✲ TON AVIS SUR PI : très bon. ✲ UN DERNIER MOT : écrire ici.




Dernière édition par Meera-Louise N. Prescott le Dim 19 Mai - 19:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 20:28


Love is poison. A sweet poison, yes, but it will kill you all the same.





« Meera-Louise! Où es-tu? » La voix affolée de sa mère tira l'enfant de sa lecture. Elle se leva prestement et courut vers le salon d'où on l'appelait. « Oh bien, dépêche-toi il faut que tu ailles chez tes grands-parents. » Meera n'osa pas demander pourquoi. De toute façon elle n'était pas si surprise que cela, elle était souvent envoyée chez ses grands-parents pour sa "protection". Elle attrapa la main que sa mère lui tendait et la suivit dans l'antre de la cheminée alors qu'elle prononçait le nom de la demeure des Prescott senior. Ceux-ci semblaient au courant de la venue de leur petite-fille et l'accueillirent à bras ouverts, n'ayant que le temps de souhaiter bon courage à Moïra avant qu'elle n'utilise à nouveau la poudre de cheminette pour regagner sa propre maison. « Viens ma belle, il est tard tu devrais aller te coucher. » fit son grand-père. La fillette avait une chambre chez eux avec des vêtements et des jouets preuve que ses visites étaient plus que fréquentes. On refusait de lui dire précisément pourquoi, mais même à sept ans, elle n'était pas dupe. En même temps, ses parents n'avaient jamais réellement su lui mentir et la panique était visible sur leur visage quand ils l'envoyaient ailleurs. Ils avaient beau vouloir la rassurer c'était en vain, elle avait écouté aux portes pour assouvir sa curiosité. Il y avait une guerre dans le monde sorcier et ses parents semblaient y prendre part. Peut-être que c'était parce qu'elle était trop jeune pour savoir ce que cela impliquait réellement, mais étrangement, elle en était surtout très fière.

∞∞∞

« Qui est Harry Potter? » Assise sur les genoux de son père, Meera-Louise n'eut pas besoin de réfléchir à la réponse. « C'est le Survivant, il n'est pas mort quand celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom a voulu le tuer alors qu'il était bébé. C'est lui qui a sauvé le monde sorcier! » En guise de réponse son père ébouriffa le haut de ses longs et épais cheveux bruns. L'enfant sourit contente d'avoir satisfait l'homme qui était depuis toujours son modèle. « C'est bien Mimi! » Mais elle n'était pas décidée à en rester là. L'histoire récente du monde sorcier était fascinante, elle était ravie que ses parents aient fini par tout lui expliquer, mais surtout que tout soit fini et qu'elle puisse y penser avec fierté mais sans la moindre once de peur. Voilà un an que le petit Potter était considéré comme un héros, un an qu'un bébé de neuf ans son cadet avait réussi à faire ce qu'aucun adulte n'avait pu faire. À ses yeux toutefois, cela n'enlevait rien au courage et à l'hardiesse de ces grands sorciers qui avaient combattu le Lord et ses sbires. « Avant cela tu-sais-qui avait une espèce d'armée qui se faisait appeler les mangemorts et ils étaient très méchants, mais heureusement il y avait aussi l'Ordre du Phénix de Dumbledore pour les combattre. Et toi et maman vous en faisiez partie! » Un éclat de fierté était clairement visible dans ses yeux, quel honneur d'avoir de tels parents. Le pouce de son géniteur vint doucement caresser sa joue. « Tout n'est tout de même pas tout blanc ou tout noir ma puce. » Meera-Louise fronça les sourcils d'incompréhension. « Je comprends pas. » Il sourit, c'est vrai qu'il lui arrivait parfois de la surestimer un peu. C'était facile d'oublier qu'elle était encore très jeune tant sa maturité pouvait parfois être surprenante. « Les mangemorts et l'Ordre. Ce n'est pas seulement le mal contre le bien comme dans les contes de fées. C'est plus que ça, chacun croit en sa cause et c'est pour ça qu'on se battait. Ce n'est pas comme le loup qui a conscience d'être méchant lorsqu'il veut manger le petit chaperon rouge... » La brunette hocha lentement la tête, essayant de donner du sens à ce que son père avait dit. « Donc. » commença-t-elle doucement. « Chacun a des idéaux c'est ça? Et les mangemorts croient en la pureté du sang? » Elle avait apparemment bien retenu sa leçon car son père acquiesça d'un signe de tête. Les mangemorts - les "méchants" dans son esprit - croyaient ainsi que les sorciers n'ayant pas une ascendance totalement sorcière valaient moins que les autres et prônaient la domination des purs contre les impurs tandis que l'Ordre défendait l'égalité entre les sorciers. De nature à remettre tout ce qu'on pouvait lui dire en question afin notamment de mieux l'assimiler par la suite, Meera-Louise s'était déjà dit que c'était étrange que ses parents pourtant tous deux de sang-pur n'aient pas opté pour le camp du Seigneur des Ténèbres. Une fois elle avait demandé à son père qui lui avait répondu qu'en effet cela aurait été la solution de facilité. Il n'avait pas plus donné d'explication que ça préférant la laisser réfléchir. Effectivement elle avait fini par arriver à la conclusion qu'elle-même, également de sang-pur donc, aurait fait le même choix tout simplement parce que c'était ce qui était juste.


Lorsque Meera-Louise entra à Poudlard, cela faisait deux ans que le monde sorcier fêtait la prétendue mort du plus célèbre des mages noirs. C'est donc dans le calme que la rentrée se passa, sans peur mais non sans appréhension de la part de la fillette. L'entrée à Poudlard est un des événements les plus importants dans la vie de tout sorcier britannique et irlandais et l'excitation de Meera fut à la hauteur de ce que l'on pouvait attendre. La répartition en revanche ne l'inquiéta pas plus que cela, elle n'avait pas reçu la moindre pression de la part de ses parents qui avaient chacun étudié dans une maison différente l'une auprès des braves de Gryffondor, l'autre chez les sages de Serdaigle et chez les Prescott aucune maison était plus mal vue qu'une autre. Bien sûr Serpentard avait été le berceau de plusieurs mages noirs, y compris le Lord qui avait mouvementé le monde sorcier durant son enfance, mais les qualités que mettait en avant son fondateur étaient tout à fait honorables. Ambition et détermination. C'étaient selon le Choixpeau des qualités dont était grandement pourvue la demoiselle puisque c'est là qu'elle fut envoyée. Jamais elle ne regretta cela, bien au contraire, les serpents lui ayant plutôt permis de s'épanouir grandement. Évidemment elle ne correspondit jamais au stéréotype de la Serpentard froide, elle brisa plutôt cette image à coup de marteau, se montrant au contraire d'une gentillesse sans borne envers tous les élèves le méritant et développant un instinct maternel qu'elle n'avait jamais pu assouvir auparavant par manque de frère ou de sœur. Cela plut à certains, pas à d'autres, mais Meera-Louise n'ayant jamais particulièrement cherché la popularité s'en moquait grandement et n'hésitait pas à répondre à quiconque pouvait l'attaquer. La plupart de ses amis c'est en première année qu'elle les rencontra sans faire de discrimination entre ceux de sa maison et les autres ou entre ceux de même nature sanguine qu'elle et les moins purs. À une époque la pureté du sang était quelque chose que tous les Serpentard sans exception défendaient, mais elle voulait croire que c'était un temps révolu et elle en était de toute façon la preuve vivante.

Si Meera-Louise était un prénom qu'elle estimait plutôt joli, bien qu'assez étrange, elle avait du mal avec tous les surnoms qu'on pouvait lui donner. De toute manière, son nom donnait peu lieu à de quelconques surnoms. Elle tolérait qu'on choisisse de l'appeler Meera ou Louise au lieu des deux, mais rien d'autre ne pouvait passer. Rien, sauf le sobriquet stupide trouvé par l'un de ses camarades de maison. Enfin, dire que Elwood Harkness était un simple camarade de maison aurait été mentir même à l'époque. C'était son ami, mais surtout son binôme de toujours en potion principalement. Elle le disputait toujours parce qu'il avait eu l'idée magnifique de l'appeler "Meera-Lou", surnom qu'elle n'aimait pas du tout, mais qui avait le mérite d'être le sien à lui ce qui lui conférait finalement un charme non négligeable. Au moins dès qu'elle entendait ce nom au détour d'un couloir, elle savait que c'était lui et un sourire ne pouvait s'empêcher d'étirer ses lèvres roses.

Sa capacité à prendre soin des autres et son tempérament responsable lui valurent de devenir préfète de sa maison en cinquième année, une élection qui l'honora énormément d'autant que cela venait de Dumbledore un homme qu'elle avait toujours admiré et respecté. Elle fit tout pour que le directeur ne regrette pas son choix, mais ne chercha pas à devenir préfète en chef. Depuis très jeune son ambition résidait ailleurs que dans le pouvoir, son but étant plus d'aider les autres et de faire quelque chose dont elle pouvait être fière. À treize ans elle avait déjà décidé qu'elle voulait devenir médicomage et elle travailla en conséquence finissant par obtenir pas moins de neuf B.U.S.E.S dont quatre O, quatre E et un A. Son ambition semblait alors réalisable et sa détermination n'en fut que renforcée. Elle était alors devenue une jolie adolescente, presque une jeune femme, qui avait hérité d'une partie de la sagesse de son père, mais pas autant qu'elle l'aurait souhaité et de la beauté exotique de sa mère à moitié amérindienne. Si son sourire aurait pu faire chavirer quelques cœurs, son objectif post-Poudlard et ses responsabilités passaient avant, ce qui fait que, sous certains aspects, mise à part quelques exceptions, elle ne profita pas autant de son adolescence que d'autres. Cela paya toutefois entièrement car Meera-Louise réussit à quitter Poudlard avec brio en obtenant un total de sept A.S.P.I.C.S qui lui permirent d'entrer directement en stage à Sainte-Mangouste pour apprendre le métier de ses rêves.


Les années qui ont suivi son temps à Poudlard furent à la fois les meilleures et les pires. Les meilleures d'abord, parce qu'elle profita chaque seconde de son apprentissage de médicomage. Ce fut éprouvant et long, mais absolument passionnant et, il fallait l'avouer, gratifiant. Ses parents avaient offert de lui trouver un appartement dans Londres afin qu'elle puisse profiter de la ville après sa formation et si elle savait être indépendante elle préféra tout de même rester dans la grande maison familiale de Wolverhampton ne souhaitant pas encore se séparer d'eux et de leurs conseils. Retrouver à plein-temps la ville de son enfance et être capable de travailler dans la capitale en simultané lui fit énormément de bien et Meera-Louise considéra sa vie comme étant parfaite pendant un long moment. Néanmoins elle finit par se réveiller de son rêve lorsqu'un an après la fin de ses études, Elwood vint lui annoncer qu'il était fiancé. Elle fut plus surprise par sa propre réaction que par l'annonce elle-même. Il fallait dire que lui et Lyse, cela semblait couler de source, oui, mais ça n'enlevait rien à son désespoir. Jamais elle n'avait réalisé à quel point le jeune homme était important à ses yeux jusqu'à ce qu'il soit sur le point d'appartenir définitivement à une autre et elle ne pouvait rien faire d'autre que de lui souhaiter le meilleur et lui proposer une aide qu'elle se sentait forcée de lui prodiguer pour son mariage à venir. Pour l'occasion elle avait ravalé sa sincérité habituelle, incapable de lui faire face trop longtemps de toute façon, trop pressée de se retrouver seule dans sa chambre pour pleurer. Sa famille ne su rien de ce qu'elle ressentait puisqu'elle fit beaucoup d'efforts pour avoir l'air d'aller bien. Heureusement d'ailleurs car un nouveau malheur l'accabla rapidement, son père tombant gravement malade quelques mois plus tard. Elle n'était pas encore titulaire et quand bien même l'aurait-elle été il est peu probable qu'elle aurait pu faire quoique ce soit pour lui puisqu'aucun médicomage de Sainte-Mangouste ne fut capable de l'aider. Elle se renferma sur elle-même quelque temps, sur son travail, sur sa famille, évitant le plus possible celui qui lui avait infligée sa première vraie peine de cœur pour essayer de ne pas s'infliger plus que ce qu'elle n'aurait su supporter. Cela dura quelques autres mois et puis la maladie gagna le combat contre son père adoré et c'est près de son unique fille qu'il prononça ses derniers mots et qu'il embrassa la mort avec soulagement comme le troisième frère du conte de Beedle de Barde au son duquel elle avait été bercée plus jeune. Jamais de toute sa vie Meera ne ressentit de vide aussi intense que ce jour-là et les jours qui passèrent n'aidèrent d'abord en rien. Elle fut à peine en mesure de tenir debout durant les funérailles et totalement incapable de s'occuper comme elle l'aurait du de sa mère désormais veuve. Et puis elle se força à se rappeler des paroles si sages de son père, de tout ce qu'il lui avait appris. La vie devait continuer, elle le lui devait de rester forte. Ce fut difficile, mais quelques semaines après son décès elle avait récupéré sa vigueur tant morale que physique. Il lui manquait terriblement, mais son esprit était toujours avec elle et elle était plus sereine. Un mois plus tard, avec l'assurance que sa mère tenait elle aussi le coup, elle prit la décision de déménager et de prendre son propre appartement à Londres histoire de réellement passer à autre chose. Et là encore, pendant un temps ça alla mieux.


Et puis la Gazette lui apporta un matin une nouvelle aussi triste qu'inattendue. Elwood était accusé de meurtre et risquait d'être envoyé à Azkaban. Elle n'en revint d'abord pas. Comment son ami, qui souhaitait, aux dernières nouvelles, devenir auror aurait-il pu tuer l'un d'eux? Qu'il soit ne serait-ce qu'accusé ne faisait aucun sens et si, elle ne pu se rendre au procès n'y étant pas invitée et n'y ayant surtout pas sa place, elle refusa d'aller travailler ce jour là pour se rendre au Ministère de la Magie et...attendre. Et elle attendu longtemps qu'il sorte libre. Très longtemps, voyant passer membres du Mangenmagot et journalistes, les uns souriants les autres dépités sans savoir ce qu'il en était réellement. Et enfin, elle vit sa fiancér sortir et il lui suffit de lire l'expression sur son visage pour connaître le verdict du Mangenmagot. Il avait été déclaré coupable. Lyse passa sans la voir pour rejoindre une de ses amies et Meera-Louise quitta les lieux sans attendre pour retrouver non pas son appartement, mais la maison de sa mère. Celle-ci l'attendait, apparemment au courant pour le procès et inquiète de la réaction de sa fille en cas de décision négative du jury. Mais étrangement la jeune femme ne pleura pas lorsqu'elle vint se loger dans les bras de Moïra. Elle était calme, trop calme pour que sa mère puisse vraiment s'en réjouir. « Il est innocent. » La main de sa génitrice vint doucement caresser ses boucles brunes. « Si c'est le cas, justice sera faite un jour. » Elle voulait y croire, elle voulait vraiment, mais c'était difficile. Le monde n'était certes pas ce qu'il avait été lorsqu'elle était petite et que le Lord était tout puissant, mais elle n'était toujours pas naïve et elle savait que la vie était injuste. Sinon pourquoi aurait-elle perdu son père? Une première larme roula sur sa joue. S'il avait été là il aurait su quoi dire, il aurait su comment faire pour sortir Elwood de ce mauvais pas. Le doigt de Moïra essuya la trace sur la joue de sa fille et la veuve plongea son regard dans celui de la jeune femme. « Il faut avoir confiance, Mee. Toujours. Lorsque les temps deviennent durs, il n'y a plus que l'espoir qui reste et si tu n'as même plus ça, tu te retrouves sans rien. » Elle avait tellement mis son père sur un piédestal qu'elle en avait oublié que sa mère aussi savait être de bons conseils. Sans doute avait-elle appris de son mari. « Il a une fiancée non? » Elle hocha la tête, incapable de prononcer le moindre mot, la gorge beaucoup trop nouée. « Aie confiance. Si quelque chose doit être fait, elle le fera. Et justice sera faite. » Son ton était sans appel et Meera était trop fatiguée pour répliquer. Elle se laissa guider jusqu'à sa chambre et dormit jusqu'au matin en rêvant de son temps à Poudlard, de son père, d'Elwood.

∞∞∞

Dumbledore avait annoncé le retour du mage noir tant redouté lors de son enfance. Et bizarrement personne ou presque n'y croyait. Son père aurait dit que c'était parce que c'était plus facile de vivre dans l'aveuglement lorsque ce qu'il y avait à voir faisait peur. Mais tout ce que Meera-Louise disait, c'était qu'ils étaient stupides. Quand le grand sage qu'était le directeur de Poudlard annonçait quelque chose, il convenait de l'écouter, même si la pensée du retour de Voldemort la terrifiait plus que tout au monde. Sa mère l'informa presque simultanément de la renaissance de l'Ordre de Phénix et l'hésitation ne fut pas longue. Elle venait tout juste de devenir médicomage à part entière lorsqu'elle rejoignit l'organisation de Dumbledore tant pour défendre ses idéaux, que pour faire honneur à ses parents. Comme pour chacune de ses décisions elle ne la regretta pas, bien que ce fut d'abord difficile de concilier l'Ordre et son métier. Si les deux, tous seuls, suffisaient à la faire se sentir utile, les deux combinés semblaient l'empêcher d'accomplir quoique ce soit. Elle n'abandonna toutefois pas sa vocation de médicomage, organisant au mieux son temps pour aider en même temps à la défense du monde magique contre la menace des mangemorts une menace qui fut enfin officialisée lorsque le Ministère fut prit d'assaut par les serviteurs de Voldemort. Plus personne ne pouvait nier désormais et puisque Voldemort n'avait plus cet avantage il se permit moins de discrétion, mais surtout plus de violence. À Sainte-Mangouste elle n'avait presque plus une minute de repos, les blessés arrivant par dizaines.

∞∞∞

Le Ministère de la Magie tomba aux mains de Voldemort et la situation fut similaire à celle de la Première Guerre, celle que ses parents avaient vécue. Elle renonça à son travail, non sans un pincement au cœur, pour se consacrer pleinement à l'Ordre que sa mère ne voulu pas rejoindre s'estimant trop vieille. Nombre de dégâts causés étaient réparables tant qu'il s'agissait d'immeubles ou d'objets matériels, les morts en revanche ne l'étaient pas et les orphelins chez les sorciers d'un bord comme de l'autre se firent moins rares. Aussi, lorsque, désormais sans profession, la jeune femme hérita de la grande maison de Wolverhampton, sa mère étant partie aux Etats-Unis, elle eut l'idée de créer un orphelinat pour ces victimes collatérales de la guerre. Enfants de victimes de Mangemorts, ou de membres de l'Ordre morts ou n'ayant pas le temps de s'en occuper, tous ont une place chez elle et elle n'hésiterait probablement pas à accueillir également des enfants de mangemorts. Chacun a droit à son attention et à son amour sans distinction d'origines sanguine ou autre. Elle use ainsi de ses capacités de soins et de son instinct maternel toujours présent depuis Poudlard pour aider sa cause. Avoir des enfants ne semble pas faire partie de son futur immédiat, aussi elle compense en quelque sorte avec les jeunes de son refuge. Et l'effectif de son orphelinat s'agrandit à mesure que la guerre continue et elle ne bronche pas, même si elle se désole de l'état du monde sorcier.

∞∞∞

« Tiens. » On lui donne un exemplaire de la Gazette du jour ouverte sur un petit article dans les faits divers. L'affaire du meurtre d'un auror et de sa famille a été ré-ouverte et Elwood Harkness est innocenté. « J'ai cru comprendre que tu le connaissais, non? » Trop émue, elle se contente d'acquiescer d'un signe de tête. Elle n'en revient pas, sa mère avait eut raison. Elle dévore le reste de l'article les larmes aux yeux. Après quatre ans, elle n'osait plus y croire, elle n'osait même plus y penser même si elle n'avait certainement pas oublié. Et voilà qu'il allait être relâché. Le jour de sa libération officielle de la prison d'Azkaban est indiqué dans l'article et une idée germe dans son esprit.

∞∞∞

Tu n'es pas sûre, tu sais pas à quoi t'attendre. Tu hésites, tu fais les cent pas. Tu veux partir, mais tu restes, tu esquisses un pas vers la sortie, mais tu restes, tu as la nausée, mais tu restes. Tu restes, parce que ça fait quatre ans, parce qu'il t'a manqué, parce que même si tu n'auras jamais ce que tu sais que tu veux encore, tu veux le voir. Et peut-être qu'il aura besoin de toi, pas comme il aurait besoin de Lyse, mais comme il peut avoir besoin d'une amie, d'un soutient. D'ailleurs tu regardes autours de toi, mais Lyse n'est pas là. Elle a quitté le pays tu en as entendu parlé, mais tu aurais cru qu'elle serait revenue pour lui. Il faut croire que non. Tu essaies de rester calme, de calmer les battements de ton cœur. Tu sembles être la seule à être venue le voir et ça te surprends sans te surprendre. Il aurait mérité meilleur accueil. Tu ne lui seras pas très utile, c'est certain, mais tu es là quand même, chose que tous les autres ne peuvent pas dire. Ca y est, l'hésitations te reprends, tu veux partir. Mais une voix t'appelle. Ce surnom, encore.

∞∞∞

Des larmes de rage coulent sur les joues de Meera-Louise qui ne semble rien pouvoir y faire. C'est fini, elle n'en peut plus. Elle en a assez de n'être rien, de n'avoir droit qu'à de la mauvaise humeur parce qu'elle a été la seule à être là mais qu'elle n'est pas suffisamment importante pour lui. Elle en a assez d'avoir mal au cœur, assez d'être gentille, attentionnée, de tout laisser passer. Azkaban n'excuse pas tout. Elle ne le reconnaît plus et elle n'a plus la force de tenir ce combat contre lui en plus de celui qu'elle mène contre les Mangemorts.


Dernière édition par Meera-Louise N. Prescott le Dim 19 Mai - 19:06, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 20:29

Bienvenue parmi nous :potté: Bon courage et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 20:30

Merci :potté:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison.
≡ hiboux envoyés : 5700
≡ date d'arrivée : 15/01/2013
≡ tes points : 50 points.
≡ ta disponibilité rp : free 1/3 (elladora + abraham).
≡ ton avatar : richard madden.
≡ tes crédits : rose red (avatar).

≡ âge du perso : vingt-cinq ans.
≡ amoureusement : célibataire.
≡ son emploi : soigneur de dragon à gringotts.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : gryffondor.
≡ niveau d'études : études terminées avec six buses et six aspics.
≡ sa baguette : sa baguette magique est en bois d'ébène. Elle mesure 22,5 cm et contient un poil de licorne.
≡ son patronus : un ours.
≡ son amortencia : ....
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 20:33

MA MEERA-LOU :puppy:
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche :coeur: si tu as des questions, n'hésite pas :kiss:

_________________

lalalala citation ici.
des paroles par là. — titre de la chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 20:35

Merci beaucoup :coeur: J'essaie de poster l'histoire d'ici demain :mimi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 20:45

Bienvenue sur le forum :spm: :tong:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 21:29

wolverhampton ? WOLVERHAMPTON ? j'ai été à wolverhampton en échange omfg :bril: j'connais cette ville par coeuuuuuuuuur, surtout l'école, mouhaha. BIENVENUE PARMI NOUS, et très bon choix de personnage :coeur:
bon courage pour ta fiche :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 22:17

Merci I love you :puppy:

Ainsley (ton prénom déjà omg :bave: ) moi qui pensais choisir une ville qu'on connaîtrait pas haha, mais si ça fait plaisir à quelqu'un tant mieux :bg: et merci :potté:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Sam 18 Mai - 22:30

merci beaucoup pour le compliment :calin:
tu vois, c'est un hasard assez fou, je croyais que personne connaissait cette ville :rigole:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 10:26

Excellent choix de scénario :please:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche :puppy:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 10:56

Bienvenue parmi nous :bluepuppy:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 13:24

Très bon choix de scénario, et puis Oona :bave:
Bienvenue ici, courage pour la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 19:09

Merci beaucoup :potté: :love:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : MARY-W.
≡ hiboux envoyés : 7583
≡ date d'arrivée : 05/04/2012
≡ tes points : 90 points.
≡ ta disponibilité rp : xx pris.
≡ ton avatar : mads mikkelsen.
≡ tes crédits : @odistole (avatar), tumblr (gifs).

≡ âge du perso : quarante ans.
≡ amoureusement : immunisé.
≡ son emploi : professeur de sortilèges à poudlard.
≡ statut de sang : sorcier de sang-pur, noble jusqu'au bout des doigts, qui tient à la dignité de sa famille.
≡ sa maison : ancien gryffondor, un choix qu'il n'a jamais particulièrement compris ni accepté, tous les siens finissant normalement chez les serpentards.
≡ sa baguette : bois d'ébène, spécialisation en maléfices, longueur de trente-deux centimètres avec pour centre un ventricule de coeur de dragon.
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 19:17

LA MEERA DE MON COUSIN :héé: I love you
BIENVENUUUUE :puppy: :coeur: bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, n'hésite pas (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 19:21

Sophie :potté:
Merci beaucoup :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 19:53

bienvenue sur pi I love you bon courage pour ta fiche : puppy:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison.
≡ hiboux envoyés : 5700
≡ date d'arrivée : 15/01/2013
≡ tes points : 50 points.
≡ ta disponibilité rp : free 1/3 (elladora + abraham).
≡ ton avatar : richard madden.
≡ tes crédits : rose red (avatar).

≡ âge du perso : vingt-cinq ans.
≡ amoureusement : célibataire.
≡ son emploi : soigneur de dragon à gringotts.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : gryffondor.
≡ niveau d'études : études terminées avec six buses et six aspics.
≡ sa baguette : sa baguette magique est en bois d'ébène. Elle mesure 22,5 cm et contient un poil de licorne.
≡ son patronus : un ours.
≡ son amortencia : ....
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 20:45

c'est parfait :puppy: je valide I love you
bravo, ta fiche est validée !

- hurray, te voilà lancé dans le grand bain
C'EST QUE TU ES MOTIVÉ DIS DONC ! Alors en cadeau, tu as le droit à un sourire de Snape (ou pas hein, :mdr:). Délire passé, je t'ajoute à ton petit groupe, de ton côté, pense à faire toutes les démarches nécessaires à ton arrivée sur le forum et il y en a, à faire :
Pour aider à la bonne marche des répartitions et du forum tout simplement, n'oublie pas non plus de recenser la maison et le rang de sang de ton personnage : ça peut toujours aider, et si tu as soudainement alzheimer, tu pourras toujours revenir dans ce sujet pour voir où se situe ton personnage. Petit bonus du hors jeu, tu auras bien entendu la possibilité de créer un scénario pour ton personnage, sans oublier de recenser l'avatar de celui-ci également (a). Pense aussi a remplir ton profil, au moins la partie concernant le personnage histoire que les autres membres puissent savoir son âge, sa maison et compagnie rapidement (a) Ceci dit, le remplir en intégralité, c'est encore mieux Rolling Eyes

Dans le monde de la magie, si ton personnage est un adulte, pense à recenser son emploi ainsi que sa place dans l'ordre du phénix s'il en a une. Ensuite si ton personnage est un élève érudit ou un adulte, pense à recenser son patronus ou sa capacité spéciale (facultative). A Poudlard, ton personnage a la possibilité de faire partie de l'armée de Dumbledore ou des préfets ou de l'équipe de quidditch de sa maison, à toi de voir (a). Qu'il soit élève ou sorcier accompli, si ton personnage a toute une famille, n'hésite pas à poster dans l'annuaire des familles afin que celle-ci soit affichée comme ouverte à de nouveaux visages.

Outre cela, n'oublie pas que tu peux également faire gagner des points à ton actuelle ou ancienne maison et gagner des cartes chocogrenouilles, essentielles à l'avenir du jeu, grâce à ton activité. Donc n'hésite pas à te lancer de le rp, nous rejoindre dans le flood, voter sur les topsites et de laisser un petit mot ici :coeur:



_________________

lalalala citation ici.
des paroles par là. — titre de la chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   Dim 19 Mai - 21:16

Merci :arcciel:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: meera-louise ◭ people help the people   

Revenir en haut Aller en bas
 

meera-louise ◭ people help the people

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ❝ don't let me go ❞ (ft.meera-louise)
» The Vocal People 2010
» Little people Fisher Price
» Les Village People
» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: Deuxième saison :: fiches
-
Sauter vers: