AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:09


posy-snow hazelle lowell
i find it kinda sad the dreams in which i'm dying are the best i've ever had x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x

ft. holland roden ◊ hogwarts is your home
✲ NOM : Lowell, un nom dont je suis très fière puisque c'est celui de ma mère qui a eu le courage de prendre mon éducation à bout de bras après que mon soit disant père est pris ses jambes à son cou. ✲ PRÉNOM(S) : Posy est le diminutif du prénom Joséphine, qui n'est autre que celui de ma mère qui voulait que j'en hérite en partie, quand à Snow, c'est tout simplement la cause de cette légère neige qui tombait quand j'ai vu le jour. Pour finir, Hazelle, c'est une lubie de ma chère maman. ✲ ÂGE : Dix-sept printemps à ce jour. ✲ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Je suis née à Londres, dans un hôpital moldu et ce grand événement à eu lieu un sept mars. ✲ NIVEAU D'ÉTUDES : Je suis maintenant en septième et dernière année, autant dire que ça m'attriste pas réellement de partir en voyant ce qu'est devenu Poudlard. Niveau diplôme, ce n'est pas très glorieux mais j'ai obtenu cinq B.U.S.E.S (potions, botanique, histoire de la magie, sortilèges et astronomie), c'est tout pour le moment. ✲ STATUT DU SANG : Sang-Mêlé et je suis vraiment fière de mon statut. ✲ MAISON : Poufsouffle, la meilleure des maisons. ✲ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire par choix.

❖ ❖ ❖

C'est une baguette bien spéciale que celle de Posy-Snow, sculptée avec soin du bois d'un sycomore, d'une finesse inestimable. C'est il y a très longtemps que celle-ci a choisi son sorcier, à cette époque il n'avait que tout juste onze ans et a d'instinct su qu'elle était faite pour elle : la loyauté, la persévérance et l'audace sont les principales qualités de cette baguette, spécialisée malgré tout en sortilèges. Le coeur de cette baguette recèle bien des mystères, mais c'est la magie d'une plume de phénix qui lui donne toute sa puissance.

L'avis de ton personnage sur VoldemortCette chose qu'est Voldemort, c'est juste un sorcier un peu cinglé qui a un ego surdimensionné. Peu de personnes le connaissent dans le monde magique, mais il me fait penser à Adolf Hitler, un homme qui dans le monde moldu à causer beaucoup de souffrance, juste pour le simple plaisir de voir sa race garder sa pureté. Il est impossible de croire que dans un monde comme celui-ci, où la magie règne, il peut y avoir un tel phénomène. Je crois en son retour, mais au fond je sais qu'il ne faut pas baisser les bras et que la bataille va être vraiment rude pour qu'on puisse retrouver un semblant de bonheur, pour que cette maudite guerre soit derrière nous. En tout cas, moi je vais faire tout mon possible pour aider à ce que tout aille pour le mieux pour la future génération, pourquoi pas pour mes enfants si j'ai le bonheur d'en avoir. Une chose est certaine, je préférerais être écartelé, écraser par une voiture et traîner par un cheval ensuite sur des kilomètres plutôt que de m'abaisser à rejoindre ses rangs. Je veux dire, il faut être complètement dingue pour suivre un type comme lui, c'est incroyable. La pureté du sang ce n'est qu'une fantaisie, la diversité, c'est l'avenir.

Ton personnage et l'Ordre du Phénix L'Ordre c'est le futur, c'est ce qui va permettre au monde magique de retrouver cette quiétude qui s'est envolé quand Lord Voldemort a fait son retour, tuant en même temps un ami proche. Je n'ai pas encore la chance d'être dans ses rangs, mais j'ai l'espoir de rejoindre l'organisation dès que j'aurais fini mes études. Impossible pour moi de ne pas prendre part à la guerre. Pour le moment, à plus petite échelle, je fais partie de l'Armée de Dumbledore. Harry a vécu beaucoup de choses et grâce à lui j'ai fait beaucoup de progrès dans le domaine de la défense contre les forces du mal. Grâce à lui, j'ai trouvé ce courage de montrer que je voulais une utopie pour notre monde. Alors pour ce qui est de l'ordre, bientôt il comptera une baguette de plus, la mienne. Ce ne sera une véritable fierté pour moi que de pouvoir me battre à côté de personnes qui ont les mêmes convictions que moi.

Ton personnage et la situation actuelle Même si j'essaye de ne pas le montrer, ça me fait peur, bien entendu j'ai bien conscience que n'importe quoi peut arriver et malgré ça, je ne baisse pas les bras. Nous allons avoir un avenir, il faut y croire. Mais par sécurité, j'ai réussi à convaincre ma mère de partir quelque temps, de prendre du recul par rapport à l'Angleterre et surtout réaliser le grand rêve de son existence. Elle n'a pas conscience de ce qui sa passe chez les sorciers et c'est beaucoup mieux pour elle, le fait d'être à l'autre bout du monde me soulage complètement. Puis il y a aussi Doraleen, ma meilleure amie qui a dû prendre la fuite, se trouvant je ne sais trop où et ça me terrifie plus que tout. Je ne veux pas la perdre, c'est l'une des rares en qui j'ai une confiance sans bornes et cette maudite guerre l'a éloigné de moi. Quant à Poudlard, ce n'est plus du tout la même chose et je fais en sorte de rassurer ceux qui ont eu le courage de revenir, surtout les plus jeunes qui sont totalement pétrifiés face à nos nouveaux professeurs. Les nouveaux cours sont loin d'être conventionnel, j'ai l'impression d'être façonné à devenir une mangemort en puissance, alors je boycotte quelques matières ce qui me vaut des punitions. Mais je préfère souffrir que de leur faire plaisir, plutôt mourir que d'être initié à la magie noire.

x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x

jools ◊ 6j/7 de connexion
✲ PSEUDO : Jools. ✲ PRÉNOM : Marine. ✲ PERSONNAGE : Scénario de Doraleen. ✲ PAYS : France. ✲ OU AS-TU TROUVÉ LE FORUM : Bazzart. ✲ TON AVIS SUR PI : Magnifique puis j'ai eu la chance de tenter un scénario du tonnerre. ✲ UN DERNIER MOT : :panda: :yay: :soldier: :lolove: .



Dernière édition par Posy-Snow Lowell le Ven 5 Avr - 22:08, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:09


paroles, citation au choixx x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x

Je ne sais pas vraiment si je me sens à ma place ici, cette école est bien étonnante et je n'arrive pas réellement à m'y faire pour le moment. C'est déjà assez impressionnant d'apprendre qu'on est une sorcière, chose choquante tout au plus car il faut avouer que dans les contes de fées, ce n'est pas les plus gentilles personnes dans l'histoire. Mais bon, le préfet en chef de ma maison qui n'est autre que celle d'une certaine Helga Poufsouffle, nous a désigné notre dortoir à nous les filles de première année avant de nous souhaiter de passer une bonne nuit. Moi qui suis du genre expansive, j'ai presque peur de faire tache dans le décor, après tout je ne sais même pas lancer un sort, ni faire un quelconque tour. C'est terrifiant, surtout qu'en voyant ce qu'il y a d'écrit dans les livres de cours, je me demande si je ne vais pas vite rejoindre ma mère car je serais totalement nulle. Notre chambre est pas mal du tout, j'ai l'impression d'être dans un grand soleil, ce jaune rend la pièce vraiment accueillante et ce n'est pas une mauvaise chose. Je n'ai pas le temps de dire ouf que la plupart des filles ont choisi leur lit, il n'en reste plus qu'un de libre dans un coin, à côté de la blondinette qui n'était pas très loin de moi à la table du repas. Autant faire connaissance. « Salut, je suis Posy-Snow. » Mon prénom est assez étonnant, je n'ai jamais rencontré qui que ce soit ayant le même, mais je suis contente que ma mère ait fait ce choix car il me correspond totalement, elle n'arrête pas de dire que je suis unique et je la crois. Après tout au contraire de beaucoup d'enfants, je n'ai pas vraiment une vie comme les autres. En tout cas, ma future potentielle copine a l'air plutôt gentille, ça se voit sur son visage et j'espère sincèrement qu'on va s'entendre. Il faut avouer que je n'ai pas réellement pris le temps de discuter dans le Poudlard Express, ce train qui nous amène ici, j'ai surtout écouté ce qui se disait dans mon compartiment. Bien entendu, ça a été des maisons à un sujet plutôt étonnant et qui m'a presque donné envie de vomir, la pureté du sang. Je n'ai pas bien compris ce que ça voulait dire, certains semblaient penser que quelques personnes devaient avoir le sang sale ou un truc dans le genre. « Doraleen. » Sa voix est calme, ça me détend tout de suite et je ne peux empêcher un sourire de venir sur mes lèvres. C'est la première fois depuis ce matin que je me sens à peu près bien, c'est un bon signe, j'en suis plus que certaine. Les filles rigolent de leur côté, mais je m'en fiche un peu et retourne mon attention sur ma camarade qui n'a pas bougé d'un pouce non plus. « C'est une école vraiment étonnante, j'ai été surprise quand j'ai appris que j'étais une sorcière. Et toi ? Par ce que pour moi, j'ai tout de suite cru que j'étais une mauvaise personne, comme la méchante belle-mère de Blanche-Neige, mais non, d'après ma mère ce n'est pas du tout pareil. » Je suis peut-être un peu trop bavarde, mais j'adore parler et quand je commence il est assez difficile de m'arrêter. Ma maîtresse à l'école n'arrête pas de me punir à cause de mes bavardages, mais ça n'a jamais changé quoi que ce soit. « Oui, c'est magique. » J'acquiesce de la tête à sa réponse, c'est la vérité, mais sur le coup je ne l'ai pas réellement vu comme ça. En fait, ma plus grande frayeur et de ne pas réussir à trouver mon chemin dans ce labyrinthe géant, je ne sais pas s'il y a des plans à disposition des élèves, ça pourrait être utile. Un petit silence s'installe, mais comme d'habitude, j'ai toujours quelque chose à dire et je reprends très vite la parole. « J'ai une question à te poser, dans le train j'ai entendu des élèves parler de la pureté du sang, tu sais ce que ça veut dire ? Parce que moi je trouve ça vraiment étrange que quelqu'un puisse avoir du sang sale, sauf s'il est malade. » Son sourire me surprend, est-ce que c'est une question idiote que je viens de poser ou pas ? Je réfléchis un moment avant de me rendre compte que oui, ça peut être assez étrange comme interrogation, mais je suis curieuse et je ne me vois pas poser cette question à un quelconque professeur. « Non, c'est un statut dans le monde magique, c'est une sorte d'étiquette qui colle au sorcier dès sa naissance. Il y a tout d'abord le né moldu, il est le premier sorcier de sa famille qui n'avait aucune connaissance de notre monde avant de découvrir les pouvoirs de leur enfant. Le sang-mêlé, c'est moitié-moitié pour lui, l'un de ses parents est un sorcier alors que l'autre est un moldu et pour finir, il y a le sang pur... Là, la famille de l'enfant est sorcière depuis bien des générations et pour beaucoup c'est une très grande fierté. Moi, je fais partie de la première catégorie, tout comme toi d'après ce que je comprends. » Je reste stoïque, complètement. Il y a donc des classes dans ce monde aussi, un peu comme chez les gens sans magie, avec les bourgeois, les modestes et pour finir les gens pauvres. Dans chaque monde, il y a une échelle sociale, moi qui croyais que tout serait plus simple ici. « Non, si j'ai bien compris ce que tu as dit, je suis une sang-mêlé. Mon père est un sorcier, il a pris la fuite avant même ma naissance et lui a juste dit qu'il y avait une chance pour que je sois comme lui. Mais comment tu sais tout ça si tu viens comme moi du monde moldu ? » Doraleen se redresse légèrement avant de répondre à ma question. « C'est mon parrain qui m'a tout expliqué, c'est un sorcier sang pur et il m'élève depuis le décès de mes parents. » Oh, je me sens vraiment idiote tout d'un coup d'avoir posé cette question mais elle n'a pas l'air de m'en vouloir et c'est déjà ça. J'ouvre ma malle et en sors un paquet de bonbons que j'ouvre sans faire de bruit avant de lui tendre pour qu'elle se serve avant que je ne plonge la main dedans. « Tu sais quoi, j'espère qu'on va devenir de grande copine toute les deux. »



Il y a des avantages à être préfète, je ne dirais jamais le contraire, comme le fait de pouvoir profiter de la salle de bain à notre disposition et surtout le fait de pouvoir dépasser le couvre-feu sans être réellement inquiété. C'est aussi des responsabilités, mais ça, je n'y pense que très rarement. En fait, je ne m'attendais pas une seule seconde à recevoir cet honneur et j'ai été plus qu'étonner quand j'ai trouvé la lettre m'annonçant la décision prise par notre directeur. Je le savais un peu dingue sur les bords, comme beaucoup, mais pas jusqu'au point de faire de moi une image responsable et surtout suivant le règlement au pied de la lettre. C'est plutôt le contraire que je fais, je ne suis pas très porté sur la discipline et avec Doraleen on a souvent eu des ennuis à cause de ça. Mais bon au fond je crois qu'il pensait que ça allait m'aider à me canaliser, mais ça, je le fais seulement dans l'eau chaude de l'énorme baignoire où devrais-je dire piscine de notre salle d'eau. J'en fais très souvent profiter ma très chère meilleure amie, autant faire partager mes privilèges, mais seulement à elle. Il est parfois étonnant de voir que le château peut-être aussi silencieux, mais il est vingt-et-une heures passer et je dois être l'une des rares à être encore dans les couloirs. Je plains celui qui se traîne dans les parages et qui aura la chance de tomber sur un professeur sans avoir un badge accroché à sa robe pour montrer son statut. Pourquoi j'utilise ce mot alors que je le déteste ? Rah, je suis parfois vraiment idiote. Je suis prête à descendre l'escalier pour rejoindre ma salle commune quand un bruit me fait légèrement sursauter, j'avance doucement et je me bloque instantanément en voyant le spectacle qui se déroule sur mes yeux. Un élève de mon âge avec qui je partage quelques cours mais qui est dans la maison de Serpentard est là en train de s'en prendre à un de nos camarades qui ne veux qu'une seule chose, fuir. Je m'approche en faisant un bruit pas croyable, espérant ainsi alerter un adulte s'il y en a un dans le coin. « Lâche-le, tout de suite. » Ma voix est calme, ce qui m'étonne plus que tout et je le sens vraiment surpris de me voir là. Pourtant, il tient toujours sa victime par le col de sa chemise et ne semble pas vouloir le laisser partir de sitôt. J'attrape ma baguette dans ma poche et la sort doucement avant de lui lancer un petit sourire poli, autant tout faire dans les règles de l'art, tout du moins de mon point de vue. ]« Si tu ne le laisses pas partir, je ferais en sorte de mettre le professeur Chourave au courant du spectacle auquel j'ai pu assister en reprenant le chemin de ma salle commune. » Son sourire me donne envie de vomir et surtout de lui lancer un sort complètement idiot qui le ferait ressembler à un abruti de première classe, juste pour lui faire comprendre ma manière de penser. « J'ai peur et qu'est-ce qu'elle dira quand elle comprendra que toi non plus tu n'étais pas dans ton dortoir ? » Là, j'ai envie de presque sauter au plafond. D'un geste théâtral, je repousse mes cheveux encore humides pour qu'il voie de ses propres yeux mon insigne brillant de mille feux épingler sur ma poitrine, il perd légèrement de ses couleurs et se redresse tout en relâchant sa poigne. « Tu veux qu'on continue notre petit jeu ou bien tu reprends le chemin de ta maison sans rien dire ? Parce que tu sais, Caleb et moi, on peut très bien oublier ce qu'il vient de se passer si tu t'en vas et que tu promets de ne plus jamais t'en prendre à lui, c'est à prendre ou à laisser. » Il a l'air de réfléchir et finit par rendre sa liberté au jeune homme qui s'en va tout en me jetant un regard désolé, je peux comprendre qu'il est envie de se retrouver très loin de cette brute épaisse qui n'a très certainement pas de cerveau. « Voilà, tu es contente ? » Son air est mauvais, mais je m'en fiche comme d'une guigne, mais je n'ai pas le temps de réagir que je me retrouve accolé contre le mur à mon tour et ma baguette se retrouve dans sa main. Il a été rapide, je n'ai pas eu le temps de comprendre ce qui était en train de m'arriver et le voilà qu'il est presque collé à moi. « Maintenant, à moi de rire. » Ce qui n'est plus du tout mon cas, est-ce que je pourrais hurler ? Non, je ne suis pas le genre de damoiselle en détresse qui hurle comme une damnée afin que n'importe qui vienne à sa rescousse, je peux très bien me débrouiller par moi-même. Ses yeux attrapent les miens, mais je ne détourne pas le regard une seule seconde, il ne faut pas qu'il comprenne que j'ai la trouille sinon il aura obtenu ce qu'il voulait. Un bon nombre me traversent, tout comme son regard à lui, mais je n'ai pas le temps de les analyser une seule seconde. « Tu sais que tu reste potable pour une mêlée ? Beaucoup de types disent même que tu serais du genre à partir au quart de tour, j'adorerais voir ça. » Mon sourire s'agrandit et il est un peu surpris par ma réaction et avant qu'il n'est le temps de dire quoi que ce soit, mon genou frappe l'endroit le plus sensible de son anatomie. Il s'effondre au sol en gémissant et j'en profite pour reprendre mon bien tout en étant plus que fière de moi, même si je pense que je vais en ressentir les conséquences. « Maintenant tu as la preuve que je suis du genre à ne pas tourner autour du plat, j'adore aller dans le vif du sujet. Passe une bonne fin de soirée. »



La lettre de Doraleen est dans ma main, je n'arrive pas à croire qu'elle ne va pas être à mes côtés pour notre dernière rentrée, mais je comprends totalement son point de vue. J'attrape rapidement un parchemin vierge et m'installe à mon bureau afin de lui répondre, en espérant qu'elle ne soit pas déjà partie pour qu'elle reçoive ma réponse. Mon cœur bat comme jamais et je passe une main dans mes cheveux avant de tremper ma plume dans l'encre.

Ma Dora,

Je viens tout juste de recevoir ta missive et j'ai eu du mal à croire ce que j'étais en train de lire, mais au fond, je ne peux pas t'en vouloir d'avoir pris cette décision. Tu veux ta sécurité ainsi que celle de ton parrain et c'est normal, mais je n'arrive toujours pas à croire que cela finisse ainsi, que tout dégénère de cette manière. Mon cœur bat la chamade, je suis réellement en train de prendre conscience que tout va être différent maintenant que tu ne vas plus être à mes côtés chaque jour de cette dernière année à Poudlard. Toutefois je vais être forte, comme toujours et je vais montrer que Posy-Snow Hazelle Lowell n'est pas qu'une petite fille qui se laisse marcher sur les pieds. Même si je crois que beaucoup le savent déjà à l'école. Une tentative d'humour pour essayer de me détendre, mais ça ne marche pas. J'aimerais avoir le pouvoir de tout faire pour que cette guerre s'envole, ne soit plus qu'un souvenir et qu'on puisse se reconstruire en oubliant ce tyran qui fait de cette période de notre vie un cauchemar. En voyant le déroulement de cette guerre, j'ai l'impression de voir un documentaire de la Seconde Guerre Mondiale à la télé et ce n'est pas réjouissant. Quelle guerre pourrait l'être ? Je devrais faire attention à ce que j'écris parfois, réfléchir avant d'agir. Mais bon, tu me connais.

Moi-même j'ai pris la décision d'éloigner ma mère, je veux qu'elle soit en sécurité quand tout va basculer, elle est ma seule parente et je ne me vois pas vivre sans elle. S'il lui arrivait quoi que ce soit, je m'en voudrais jusqu'à la fin de mes jours, après tout si elle est reliée au monde magique c'est tout simplement à cause de moi. Je t'ai parlé de ce magnifique pays qu'elle voulait découvrir, je ne le citerais pas dans cette lettre de peur qu'elle tombe entre de mauvaises mains, mais sache qu'elle va y passer un peu de temps. Il m'a fallu un moment pour la convaincre, pour lui dire que je serais à Poudlard pendant son absence, qu'elle n'aura pas à s’inquiéter. Je suis heureuse de voir que je suis plutôt bonne dans le domaine du mensonge. Si je lui avais parler de ce qui sa passe, elle n'aurait jamais voulu me laisser seule et je n'aurais pas pu faire en sorte d'essayer d'aider alors qu'elle pouvait être une victime. Je suis sur que tu me comprends.

Pour toi, pour tous ceux qui souffrent, je ne lâcherais rien et cela jusqu'au bout. Tout le monde au droit de vivre comme il l'entend et ce n'est pas cette maudite pureté du sang qui va y changer quelque chose. L'avenir est devant nous ma belle et nous allons nous retrouver très vite pour construire ce futur qui comblera ces années douloureuses qui viennent de s'écouler.

Fait attention à toi, j'ai besoin de revoir ma meilleure amie en parfaite santé, un grand sourire sur les lèvres. D'accord. Je t'embrasse ma belle.

La petite furie.


Je ne laisse pas le temps à l'encre de sécher, je mets ma lettre dans une enveloppe et l'accroche aussitôt à la patte de ma chouette avant d'ouvrir la fenêtre. Elle s'envole avec grâce et je l'observe jusqu'à ce qu'elle est disparu à l'horizon, croisant les doigts pour que ma meilleure amie la reçoive avant d'avoir pris la fuite. Avant de disparaître de ma petite existence pendant une période indéterminée.



Dernière édition par Posy-Snow Lowell le Ven 5 Avr - 23:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : sweet poison.
≡ hiboux envoyés : 14042
≡ date d'arrivée : 04/04/2012
≡ tes points : 125 points.
≡ ta disponibilité rp : free.
≡ ton avatar : aidan turner.
≡ tes crédits : jukebox joints (avatar).

≡ âge du perso : 30 ans.
≡ amoureusement : veuf d'un premier mariage, déjà fiancé de nouveau.
≡ son emploi : rafleur.
≡ statut de sang : sang-pur.
≡ sa maison : poufsouffle.
≡ niveau d'études : études terminées avec 11 buses et 10 aspics.
≡ sa baguette : bois de chataîgné, vingt-sept centimètres, crin de licorne.
≡ son patronus : il est incapable de créer un patronus suite au décès de son épouse, mais avant c'était un corbeau.
≡ son amortencia : l'odeur de la prairie, celle si familière des sucreries de chez honeydukes ainsi qu'une teinte de chocolat.
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:12

MA BFF :puppy:
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche :arcciel:
Si tu as des questions, n'hésite pas :bril:

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:12

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :tong:.
GINGER POWAAAA :bg:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:13

    Je n'hésiterais pas une seule seconde ma très chère meilleure amie et merci beaucoup de ton accueil.

    Merci Bea I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:22

RODEN :héé: :bave: :fall: Très bon choix de scénario :coeur:
Bienvenue parmi nous et courage pour la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:23

Haaaaan Holland :puppy: :coeur: Très bon choix de personnage ! ^^

Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche :arcciel:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:25

RODEN :please:
Cette fille est splendide !!
Bonne chance pour ta fiche ! :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:28

    Merci beaucoup à tour pour votre super accueil et vos avatars sont tout superbes, c'est des choix de malade :coeur:. C'est un forum de beau-gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:37

Holland :please: :please: Bienvenue et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:42

    SOPHIA :coeur:. Merci de ton accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:49

LA BFF DE MA KEUPINE (a)
Bienvenuuuue :héé:

Bon courage pour ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:51

    Oh, tu est le keupin de Dora ?

    Merci beaucoup de ton accueil, Aaron est tout bonnement un super choix (mais j'arrive toujours pas à croire qu'il soit papa et surtout marié à une femme de quarante ans :out:).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 20:57

Bienvenue :)
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 21:02

    Merci :puppy:.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 21:35

Bienvenuuue. :puppy:
Bon courage pour ta fichette. :héé:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 21:37

    Deborah en Susan, c'est tout simplement génial.

    Merci de ton accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 21:39

Super choix de scénario :puppy:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 21:44

    Merci beaucoup, j'adore ton pseudo et encore plus ton choix d'avatar, Nico est tout simplement magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ❖ we are the champions
≡ ton pseudo : MARY-W.
≡ hiboux envoyés : 7583
≡ date d'arrivée : 05/04/2012
≡ tes points : 90 points.
≡ ta disponibilité rp : xx pris.
≡ ton avatar : mads mikkelsen.
≡ tes crédits : @odistole (avatar), tumblr (gifs).

≡ âge du perso : quarante ans.
≡ amoureusement : immunisé.
≡ son emploi : professeur de sortilèges à poudlard.
≡ statut de sang : sorcier de sang-pur, noble jusqu'au bout des doigts, qui tient à la dignité de sa famille.
≡ sa maison : ancien gryffondor, un choix qu'il n'a jamais particulièrement compris ni accepté, tous les siens finissant normalement chez les serpentards.
≡ sa baguette : bois d'ébène, spécialisation en maléfices, longueur de trente-deux centimètres avec pour centre un ventricule de coeur de dragon.
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 22:20

UNE ROUSSE, GANG DES ROUSSES :puppy: :please: :héé:
BIENVENUUUUE I love you :red: bonne chance pour ta fiche (a)

Si tu as des questions, n'hésite pas :colgate:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 22:48

Holland I love you bienvenue
bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 23:06

    Sophie, cette fille est une déesse (je suis une fan de Sansa). Merci de l'accueil.

    Emilie en brune, je l'adore, même si le blond lui va très bien aussi. Je te remercie aussi de ton accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 23:07

Welcome :please: bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 23:10

Holland :bed:

Bienvenue sur P.I & bonne chance pour la suite de ta fiche :puppy:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   Ven 5 Avr - 23:12

    Mon dieu, deux beaux garçons pour me souhaiter la bienvenue, que vouloir de plus ?

    Merci à vous deux pour cet accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).   

Revenir en haut Aller en bas
 

faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» faites l'amour, pas la guerre, les capotes coûtent moins chères que les bombes nucléaires (posy).
» La guerre du Vietnam
» La Guerre Froide
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PRIOR INCANTATO :: 
MISCHIEF MANAGED
 :: Deuxième saison :: fiches
-
Sauter vers: